Contemporains·Coups de coeur

L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa

Déjanté à Souhait !

l'extraordinaire voyage du fakirLa couverture de l’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa est tape à l’œil, difficile donc de passer à côté de cet OLNI(Objet littéraire non identifié) sans le prendre entre ses mains.
Adepte d’Ikéa, je possède une bonne panoplie de meubles , tapis et autres babioles du célèbre magasin aux couleurs jaune et bleu. Il ne m’en fallait pas plus pour repartir avec le livre sous le bras. Cliente facile que je suis ! Comme je le dis souvent ici « Grand bien m’en a pris, j’ai adoré »

Nous suivons les aventures de Ajatashatru lavash patel, fakir au nom à coucher dehors mais qui faute d’argent va coucher à Ikéa. Manque de bol pour lui, ce soir, les membres de l’équipe de décoration réorganisent le magasin. Surpris en plein repas, celui-ci se planque dans une armoire avec un mètre en papier et un crayon de l’enseigne. Son excuse si le personnel le retrouve : « je prenais les mesures de l’intérieur de l’armoire ».

Vous l’aurez compris, ce livre est une petite perle d’humour. Sérieux s’abstenir !

Notre fakir va accomplir un voyage initiatique à la conclusion fort sympathique. Il apprendra à ses dépens qu’il est plus facile de franchir des frontières à l’intérieur d’une armoire Ikéa plutôt qu’en tant que clandestin. Il est également toujours plus facile de partir que de revenir.

Note sur l’échelle livresque : 8/10 Coup de coeur

Je vous invite à consulter le site de l’auteur qui est fort Sympathique

Vous pouvez également jeter un oeil sur le blog du Bouquinovore (un petit questionnaire sympa sur l’auteur) ainsi que son article très enthousiaste (comme le mien !)

Publicités

19 réflexions au sujet de « L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa »

    1. Coucou Kimysmile ! Il n’y a pas que le titre que j’ai adoré. Je ne peux que te conseiller cette lecture. Après un petit tour sur les autres blogs j’ai pu constater quelques choses : soit on adore ce livre soit on le déteste.

    1. Je tiens à te remercier pour ta visite et ton gentil commentaire. ça fait plaisir de lire des félicitations. Je crois qu’on un peu les mêmes goûts. Je viens d’ailleurs de finir de lire « le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » et comme toi je pense que c’est un peu le même genre.
      à bientôt par ici ou sur ton blog

  1. Je l’avais repéré. J’adore le titre. La couverture laisse à désiré… Couleurs Ikéa. Je pense que je lirai. Ton avis m’y incite un peu plus.
    Bises

  2. Bonjour,

    J’ai beaucoup apprécié lire votre critique de ce roman puisque je travaille dans un CDI et qu’il concoure au prix méditerranée des lycéens. Par contre comme il est sans arrêt en prêt je n’ai pas encore eu l’occasion de le lire. Justement, j’ai l’occasion d’amener les élèves à la rencontre de R. Pertuolas à la fin du mois. Vous avez peut-être une question sur cette oeuvre ou son auteur ? N’hésitez pas.

    1. Bonjour,
      Je travaille également dans un CDI mais dans un collège et également pas loin du tout de la méditerranée (100m à vol d’oiseau). J’ai donc acheté ce livre pour moi car en collège nous n’avons que des livres jeunesses et des classiques.
      Quelle chance de pouvoir rencontrer cet auteur ! J’espère pour vous qu’il sera aussi drôle que son livre !
      Merci pour la proposition mais je n’ai pas de questions. Je vais me creuser la tête et je repasse si j’ai une idée qui me vient.

      à bientôt j’espère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s