Jeunesse

Un détective très spécial, Romain Puértolas (2017)

Le premier roman jeunesse de Romain Puértolas.

detective_tres_special_RVB-270x397Dans son style, toujours aussi déjanté et sympathique, Romain Puértolas nous livre un très bon roman jeunesse.
J’ai adoré suivre l’histoire de ce jeune homme différent qui a comme moi, la manie de noter des choses dans des carnets.
Il a deux métiers : vendeur de souvenirs et renifleur d’aisselles. Le but de ce deuxième emploi est de renifler des aisselles pour sentir les odeurs de déodorants sur différents types de peaux.
La vie du jeune homme va basculer quand ses deux patrons meurent dans le même accident. Coïncidence ? je ne crois pas et notre héros non plus. Il va mener l’enquête.
Un très beau roman sur la différence puisque le héros est un trisomique. Un roman qui comme tous ceux de l’auteur n’a rien de stéréotypé. Du grand Romain Puértolas dans toute sa splendeur, un roman surprenant et plein d’humour.

L’auteur cite le film « Vol au dessus d’un nid de coucou », ce roman fait beaucoup penser à ce film. Si vous avez aimé, je ne peux que vous conseiller ce livre et inversement.

Ce livre m’a également fait penser à Shutter island dans un registre beaucoup plus comique.

Blog/Informations·Coups de coeur

Des livres pour votre été

Ma valise idéale pour vos vacances

valise étéJuillet est là ! l’éternel conflit entre juilletistes et aoutients va débuter ! Rassurez-vous je me tiens en dehors de toutes ces querelles et je vous propose donc une idée qui va tous vous mettre d’accord. C’est bien connu en été une paire de tong, un maillot de bain et des lunettes de soleil sufissent. Votre valise king-size est désespérément vide, je vous propose donc de la remplir de bonnes tranches de rigolades, d’ondes positives et de voyage dans des contrées imaginaires.

 

 

Fous rires garantis

 

l'extraordinaire voyage du fakir qui était coincé dans une armoire Ikéa Romain puértolas

Pour ceux qui ne l’auraient pas encore lu, l’Extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans un armoire Ikéa de Romain Puértolas est la base pour passer de bonnes vacances.
la petite fille qui avait avalé un nuage gros comme la tour eiffel

Vous pouvez également vous procurez la petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour eiffel toujours du même auteur et toujours aussi efficace. Moins drôle (mais drôle quand même) et plus sensible, il faudra peut -être prévoir quelques mouchoirs.
Les deux romans sont disponibles aux éditions Le livre de poche
Argument choc car ils ne vous coûteront pas chers et ne prendront pas trop de place, vous pourrez donc remplir votre valise avec d’autres livres. 🙂
Re-vive l’empereur
 du même auteur est disponible aux éditions Le Dilettante
Il prendra plus de place car c’est un grand format mais vaut vraiment le détour. Romain Puértolas met en scène le retour de Napoléon et la constitution d’une improbable armée pour combattre les m&ms (les méchants musulmans). Vous pourrez donc rire et réfléchir à nos problèmes de sociétés.

 

meme-goes-to-hollywood-9782266253673_0

Faites la connaissance de Mémé cornemuse et partez en Road trip avec elle dans « Mémé goes to hollywood » de Nadine Monfils. Déjanté à souhait !

 

L'accro du shopping attend un bébé

Plus soft et plus Girly mais très drôle également la série de Sophie Kinsella « l’accro du shopping« .


Roman Feel-Good

1540-1La balade des pas perdus de Brooke Davis, mon coup de coeur de la rentrée littéraire. Un roman qui est un peu passé inaperçu mais qui pourrait avoir le succès du « Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » à découvrir et c’est même mieux !

104206962
Et je danse, aussi d’Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat, un roman feel-good épistolaire qui se lit d’une traite et le sourire aux lèvres.

Voyage dans d’autres univers 

HS_passe_miroirok.inddproduct_9782070661985_244x0

Alors ceux-ci vont prendre beaucoup de place mais vous allez voyager très loin, Un chef d’oeuvre ! à lire :
La passe-miroir tome 1 et tome 2 de Christelle Dabos.

Le tome 1 est disponible en poche chez Gallimard jeunesse et Folio.
les fiancées de l'hiver Christel Daboslesfiancésdel'hiver

Elia la passeuse d'ame de marie vareille

Elia et la passeuse d’âmes de Marie Vareille, parce qu’une dystopie est toujours la bienvenue en vacances et que celle-ci vaut vraiment le coup d’oeil (et le coup de coeur).

 

De belles histoires d’amour et d’amitié

l amour des loving gilles biassette

L’amour des loving de Gilles biassette, parce que l’amour est plus fort
1540-1-2

On dirait nous de Didier Van Cauwelaert, parce qu’il fallait absolument un livre de Didier Van Cauwelaert dans cette sélection et que j’ai eu un coup de coeur pour celui-ci.

96 - LA sixième Corde cover

Si vous partez avec votre liseuse n’oubliez surtout pas La sixième corde de Caroline et Benjamin Karo, un road trip entre mecs aux quatre coins de la France pour le meilleur et pour le pire. Une belle histoire d’amitié.

Les Classiques

vieil homme et la merLe vieil homme et la mer d’Ernest Hemingway, que vous partiez à la mer ou non, j’aime beaucoup ce classique

La crique du Français de Daphné Du maurier, une belle histoire d’aventure et d’amour

comme un roman Pennac Daniel

Comme un Roman de Daniel Pennac, un essai qui se lit comme un roman

Blog/Informations

Bilan Livresque 2015

Bonsoir à Tous !
Dans quelques heures nous allons tous passer la soirée en bonne compagnie et pour une fois sans nos livres. Enfin peut être lira-t-on quelques pages avant de trouver le sommeil. Fou de livres un jour, fou de livre toujours même le 31 décembre. Au grand désespoir de nos proches… mais bon qu’ils se réjouissent quand même car grâce à nous, ils ont toujours un bon livre sous la main.
Trêve de plaisanterie : l’heure du bilan Livresque a sonné.

2015 fût une année Exceptionnelle pour moi puisque j’ai eu la chance d’être Lectrice Charleston. Souvenez-vous, je vous ai parlé de cette aventure et j’en ai fait le bilan ici
lectrice charleston
Je remercie donc encore une fois chaleureusement les éditions Charleston pour ce beau Cadeau. Et plus particulièrement Elise avec qui j’ai beaucoup communiqué par mail. J’espère ne pas l’avoir saoulé hihi
D’ailleurs j’ai eu un petit cadeau de fin d’aventure : des macarons et en plus ils étaient au Caramel. Délicieux ! autant vous dire qu’ils n’ont pas fait long feux.
20151221_130436

J’ai également reçu de nombreux livres et je remercie donc les maisons d’éditions et auteurs pour leur confiance. Merci aux éditions Albin Michel , Le dilettante, Fleuve, Heloise d’ormesson et Robert Laffont.
Je remercie également Anne Icart pour sa dédicace.

Cette année, j’ai également eu la chance de rencontrer des auteurs et plus particulièrement mon auteur préféré : DIDIER VAN CAUWELAERT
J’ai eu la chance de lui parler un moment mais rencontrer des auteurs m’intimide alors me retrouver en face de mon auteur préféré, je ne faisais pas du tout la maligne. Enfin il est exactement comme je l’imaginais très gentil et doux.

Je suis allée au Salon du livre de Paris pour la première fois de ma vie avec ma maman. Merci Maman, c’était chouette. Nous avons rencontré des auteurs sympathiques Romain Puértolas, Philippe Reyt et Camille Adler
Mon article par ici

J’ai lu 43 livres cette année. En moyenne 3 à 4 livres par mois. Je lis donc plus ou moins 1 livre par semaine. Ce qui n’est pas mal surtout que cette année j’ai lu beaucoup de pavés.

Mes projets pour 2015 étaient les suivants :

Lire un classique tous les deux mois: J’ai échoué. Je n’ai pas lu trop de classiques cette année.

Lire plus de mangas : Je pense avoir réussi cet objectif malheureusement je n’ai pas tellement rédigé de billets sur les mangas lus. Je crois que ça ne vous intéresse pas trop non? En tout cas j’ai bien avancé dans la série : Le maître des livres et également la série Ascension.
J’ai rédigé 3 billets mangas en fait je crois vraiment qu’il faudra faire mieux pour 2016, surtout quand on a un blog qui s’intitule des bulles et des mots. et Je n’ai rédigé qu’un billet BD. BOUHHHH !

Avoir des coups de coeur : 9 coups de coeur cette année, Ils sont tous ICI

Découvrir de nouveaux blogueurs : Oh oui ! pleins de jolies rencontres : je pense à
Natacha (copine charleston)
Marine (copine charleston également)
Marie (copine Charleston et auteur bourrée de talent
Scarlett (on est sur la même longueur d’onde)
Djihane (Qui est devenue une lectrice Charleston 2016 !)
Mélusine (Qui est également une lectrice Charleston 2016!)
Léa (Qui m’impressionne par son rythme de lecture effréné)
Julia (J’adore le design de ton blog et tes billets sont supers)
Léa (que je connais dans la vraie vie et que j’apprécie beaucoup, toi aussi tu as un rythme de lecture effréné)
Rien que des filles, vive le Girl Power

Voyager : Un joli voyage en Grèce et un bel été en Combi volkswagen alors que j’étais Enceinte de 7 mois. J’ai vu une petit bout de la Bretagne depuis le temps que je rêvais d’y aller !

Rêver : Je suis plutôt douée pour ça 😉 Malheureusement ce n’est pas toujours considéré comme une qualité. Dommage !

300 likes facebook : 329 la dernière fois que j’ai regardé ! LE TOP. Objectif 500 pour l’année prochaine! Pas chiche ! On y croit à fond

Ecrire plus : J’ai continué l’écriture de mon roman, malheureusement je crois que j’ai un gros poil dans la main… Je ne sais pas si vous regardez New girl mais pour ceux qui regardent : je suis comme Nick Miller. J’ai beaucoup de foi en ce roman mais je ne l’écris jamais ahah

Et s’il ne fallait retenir qu’un livre pour 2015
wpid-20150905_172553.jpgParce que je n’arrive vraiment pas à me décider je vous recommande également le nouveau Roman de Romain Puértolas que j’ai trouvé Excellent :

9782842638450

BONNE ANNEE A TOUS, A LA LECTURE, A L AMOUR, AU BONHEUR,  A LA VIE 

Contemporains·Coups de coeur

Re-vive l’empereur ! , Romain Puértolas (2015)

Napoléon en jeans Slim et Converse lutte contre le terrorisme

Après avoir lu et adoré les deux premiers romans de l’auteur, j’attendais son nouveau livre comme le messie. Je remercie donc chaleureusement les éditions le dilettante pour l’envoi du roman en avant-première.

9782842638450Re-vive l’empereur met en scène un personnage historique emblématique : Napoléon. Repêché par un chalutier dans la mer du nord, une fois décongelé l’illustre empereur va faire son Come-back en France. La CGT (confrérie des grognards tristes) a pour objectif de le faire revenir en Corse mais Napoléon leur fera faux bond à l’aéroport Charles de Gaulle.
Pour ne pas se faire repérer, il troque sa chemise Dolce Gabbana (un tailleur corse assurément) pour un tee-shirt du Chat-qui-rat (la chanteuse Shakira). Dans l’avion il a découvert le champagne noir (Coca-light) malheureusement Napoléon n’est pas au bout de ses surprises. Des attentats ont eu lieu à l’Hebdo des Charlots, des dessinateurs ont été tués (Napoléon n’a jamais porté dans son coeur les caricaturistes et en a lui même fait assassiner bon nombre mais il ne juge pas utile de le mentionner).
Il fait la découverte de : DAESH et les M&M (Méchants musulmans). Il n’en fallait pas plus pour réveiller l’homme de guerre congelé, Napoléon a besoin d’une armée pour livrer bataille contre le terrorisme.

Nous retrouvons dans ce livre Romain Puértolas dans toute sa splendeur. J’ai beaucoup ri. j’aime beaucoup ses raisonnements par l’absurde. La découverte du monde actuel par Napoléon est aussi propice à de nombreux fou-rires. 

Un livre qui fait également réfléchir sur les méchants musulmans incarnés par l’Ours Mohamed Mohamed à la logique implaccable. En effet sous les burqas les femmes sont plus libres, elles n’ont plus à s’épiler ni à se soucier d’être belles et dépenser des fortunes dans les instituts de beauté ou en chirurgie esthétique.

Une comédie ou chacun en prend pour son grade François Hollande, Nicolas Sarkozy et Valls également. Personne n’est épargné, pas même le lecteur que nous sommes également puisque l’auteur critique la société actuelle et les impolitesses tel que l’usage du Smartphone à table.
« Le petit corse tiqua à la vue d’une famille assise à une terrasse de bar. Le père et les deux enfants mangeaint, chacun le nez fourré dans son smartphone; la mère, elle, semblait parler toute seule. J’ai épousé un portable, devait-elle se dire. et j’ai eu deux jolis portables avec lui. »

« Les gens pensaient toujours qu’ils étaient nés à la mauvaise époque et que leurs problèmes s’arrangeraient avec les années. Mais ce n’était qu’un leurre. Si l’on était malheureux à une époque, il y avait de fortes chances qu’on le soit à une autre. Quelqu’un d’heureux l’était tout le temps. Si l’on n’était pas heureux avec tout ce que l’on avait on ne le serait pas avec ce qui nous manquait. »

Un livre qui se veut léger mais qui traite finalement d’un sujet sensible avec beaucoup d’humour. J’ai beaucoup aimé cette lecture et je vous recommande ce livre. 

Si vous l’avez déjà lu, je vous conseille de lire : Il est de retour de Timur Vermes qui met en scène le retour d’un personnage historique sulfureux, Hitler.

Cette année, j’ai pu rencontrer l’auteur au salon du livre qui est aussi sympathique que ses romans.

Romain Puértolas et moi-même sans retouches ;-)
Romain Puértolas et moi-même sans retouches 😉

Mes avis sur ses deux premiers romans :
l'extraordinaire voyage du fakir la petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour eiffel

C’est également le 4eme livre que je lis le cadre des 1% de la rentrée littéraire organisé par Sophie alias Hérisson
logo2015

Contes·Coups de coeur·Feel-Good

La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour eiffel, Romain puertolas (2015)

9782842638122J’avais adoré l’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa, c’est donc avec une joie intense que je me suis plongée dans le nouveau roman de Romain Puertolas. 
Dans ce roman plus question de Fakir ni d’Ikéa mais d’une factrice Française prénommée Providence.
Providence doit adopter une petite fille marocaine qui a avalé un nuage grand comme la tour Eiffel, malheureusement un volcan Islandais en a décidé autrement. Son vol est annulé. Providence doit donc trouver un plan B.

C’est à partir de ce postulat que Romain Puertolas nous fait croire l’impossible et nous fait également par la même occasion beaucoup rire. Ce roman est plus sensible que le précédent mais n’en est pas moins drôle. Je le trouve encore mieux que le précédent parce que justement, l’auteur nous fait rire à gorge déployé mais la seconde d’après nous émeut et nous bouleverse. Je remercie donc l’auteur pour cet ascenseur émotionnel à l’image de la vie, une succession de bons moments et d’autres moins bons toujours en restant optimiste quoi qu’il arrive. Garder le moral, rendre la vie plus belle avec des mots même si celle-ci ne fait pas de cadeau. Un peu comme dans la vie est belle de Capra, la vie n’est pas toujours belle mais à nous de la transformer avec de l’humour pour la rendre plus acceptable.
Vous l’aurez compris, quelques mots valent toujours mieux qu’un long discours : J’ai adoré ! J’attends le prochain roman avec impatience.

10/10 Coup de coeur

C’est avec joie que je vous invite également à vous rendre sur le site du café Powell (WEBZINE CULTUREL) Vous pouvez retrouver un article à ce sujet sur café Powell

Je viens de rejoindre l’équipe et c’est ma première contribution à ce webzine. Qu’en dites-vous?

Blog/Informations

Visite au cimetière du père Lachaise et Salon du Livre de Paris 2015

Une petite virée sympathique

11043118_931664323511280_4406474815768737173_nEn tant que Lectrice Charleston, j’ai eu l’honneur de recevoir des invitations pour le Salon du livre de Paris 2015, mon petit coeur s’est emballé et j’ai eu une folle envie d’y aller. Ma petite maman chérie a accepté de se joindre à cette petite escapade. Nous sommes donc partie du point le plus au Sud Possible : Perpignan direction le NORD ! Ce fût bref mais intense puisque nous sommes parties le samedi à 7h30 et arrivées à Paris à 13h. Nous sommes reparties le dimanche à 18h00. Un petit week-end donc, j’aurais bien aimé rester plus longtemps mais ce n’était pas possible. L’après-midi du samedi fût consacrée à la visite du Cimetière du Père Lachaise. On a beaucoup marché et nos petits pieds ont donc souffert. Le soir, nous étions H.S, bien entendu en bonne reines du shopping que nous sommes, entre le père Lachaise et le retour à l’hôtel, nous avons fait quelques emplettes. Ne connaissant pas Paris plus que ça, j’ai pris un hôtel à Malakoff qui était sensé être proche du Salon. Finalement il était à 20 minutes de marche alors comme le métro était gratuit, on a pris le métro. Donc une fois à Malakoff nous pensions trouver un restaurant facilement et ce ne fût pas vraiment le cas. Nous avons marché l’âme en peine et sommes finalement tombées sur un super petit Bistrot : Le timbre-poste. Un bistrot rempli de plaques de pub en métal et d’autres objets sympathiques. Une très bonne adresse que je ne peux que vous conseiller.

La journée du Dimanche fût entièrement consacré au salon du livre. Enfin jusqu’à 15h parce qu’après, je commençais à étouffer tellement il y avait du monde. On a pas l’habitude des bains de foule à perpignan 😉 et nous avons donc fait une halte au jardin du Luxembourg.

Cimetière du père Lachaise

20150321_14555520150321_164611

La tombe de Jim Morrison-The doors
La tombe de Jim Morrison-The doors
La tombe d'Oscar Wilde
La tombe d’Oscar Wilde
20150321_223220
Le Timbre Poste : un bistrot sympa

Le salon du Livre

Romain Puértolas et moi-même sans retouches ;-)
Romain Puértolas et moi-même sans retouches 😉

20150322_120347 20150324_192908

Philippe Reyt et son livre de Fesses
Philippe Reyt et son livre de Fesse

20150324_194708

Un petit cadeaupour mon
Un petit cadeau pour mon mari chéri

20150324_193001-220150324_193751

Le jardin du Luxembourg

20150322_16303020150322_162248

Bisous mes petits choux ! c’était chouette maintenant je vous laisse car j’ai de la lecture 😉 20150324_193151je l’ai commencé dans le TGV du retour et il est trop bien !

Contemporains·Coups de coeur

L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa

Déjanté à Souhait !

l'extraordinaire voyage du fakirLa couverture de l’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa est tape à l’œil, difficile donc de passer à côté de cet OLNI(Objet littéraire non identifié) sans le prendre entre ses mains.
Adepte d’Ikéa, je possède une bonne panoplie de meubles , tapis et autres babioles du célèbre magasin aux couleurs jaune et bleu. Il ne m’en fallait pas plus pour repartir avec le livre sous le bras. Cliente facile que je suis ! Comme je le dis souvent ici « Grand bien m’en a pris, j’ai adoré »

Nous suivons les aventures de Ajatashatru lavash patel, fakir au nom à coucher dehors mais qui faute d’argent va coucher à Ikéa. Manque de bol pour lui, ce soir, les membres de l’équipe de décoration réorganisent le magasin. Surpris en plein repas, celui-ci se planque dans une armoire avec un mètre en papier et un crayon de l’enseigne. Son excuse si le personnel le retrouve : « je prenais les mesures de l’intérieur de l’armoire ».

Vous l’aurez compris, ce livre est une petite perle d’humour. Sérieux s’abstenir !

Notre fakir va accomplir un voyage initiatique à la conclusion fort sympathique. Il apprendra à ses dépens qu’il est plus facile de franchir des frontières à l’intérieur d’une armoire Ikéa plutôt qu’en tant que clandestin. Il est également toujours plus facile de partir que de revenir.

Note sur l’échelle livresque : 8/10 Coup de coeur

Je vous invite à consulter le site de l’auteur qui est fort Sympathique

Vous pouvez également jeter un oeil sur le blog du Bouquinovore (un petit questionnaire sympa sur l’auteur) ainsi que son article très enthousiaste (comme le mien !)