Coups de coeur·Mangas/Manhwa

Le maître des livres Tome 6,Umiharu Shinohara (2014)

Le maître des livres : toujours aussi sympathique.

2017-01-08-18.10.13.jpg.jpegDans ce tome nous en apprenons un peu plus sur le passé de Mikoshiba, notre bibliothécaire taciturne préféré. Il y a tout un passage consacré à la « nullité » en cuisine. Je me suis beaucoup reconnue là-dedans, moi qui un jour avais tenté de faire des cupcakes et lorsque mes amies étaient arrivées, l’une s’était exclamé : « oh super tu as fait des panacottas, j’adore ça. » Imaginez un peu combien les Cupcakes étaient ratés… Si seulement, ça n’avait été qu’en apparence 😉 hihi, enfin ça fait des anecdotes marrantes à raconter sur le blog. Je suis vraiment une quiche en cuisine. J’ai bien aimé car il y a une référence au « quatre filles du docteur March », un de mes livres préférés. D’ailleurs, je l’ai relu et je compte vous en parler bientôt ! le passage en question est celui ou Meg prépare un déjeuner pour sa mère mais que rien n’est mangeable ou buvable. J’ai donc encore passé un très bon moment de lecture avec ce tome 6. j’ai hâte de lire la suite qui m’attend sagement dans ma bibliothèque.

Pour ceux qui ne connaitraient pas encore cette formidable série, je vous conseille de lire mon billet à propos du premier tome par ici. Bonne lecture à vous et à bientôt !

enorme-coup-de-coeur

Coups de coeur·Mangas/Manhwa

pan’pan panda, Horokura Sato (2013)’

Un manga tout doux comme un panettone

Pannetone, c’est le nom de notre héro, un gros panda qui fait penser à papa panda dans panda petit panda de Miazaki, un film tout doux que je vous conseille si vous ne l’avez pas encore vu. Le manga d’Horokura Sato est taillé dans la même veine sauf que Pannetone n’a pas de fils. Il vit seul avec une petite fille prénommée Praline. Dans ce livre, la mangaka nous plonge dans le quotidien de Pannetone et Praline. Chaque chapitre est une tranche de vie de nos deux héros, leurs amis et leurs voisins. Un Manga tout doux qui fait du bien et qui se déguste comme un bon panettone. Je n’en ai fait qu’une bouchée. comme le vrai panettone acheté la semaine dernière 😉
J’adore les pandas, j’adore les mangas, c’est un énormissime coup de coeur !
J’ai déjà lu les quatre premiers tomes.

enorme-coup-de-coeurPan Pan Panda est un manga pour jeune enfant : Komodo (première lecture de manga) illustré en couleur. Idéal pour une première découverte de l’univers Manga

 

panda-petit-panda

Blog/Informations

Bilan livresque 2016

Normalement je rédige ce billet le 31 décembre mais l’année 2016 s’est achevée en fanfare avec une bonne grippe qui a terrassé toute la famille. De toute façon, on le sait déjà, 2016 n’était pas un bon cru. En écrivant cette phrase, je pense à l’actualité de cette année que nous préfèrerions sûrement tous rayer de nos mémoires.
 Egoïstement, je dois admettre qu’en ce qui me concerne 2016 fût une très belle année. Ma petite rose a soufflé sa première bougie et j’ai enfin trouvé un emploi stable qui me passionne : Bibliothécaire ! Mon mari a également trouvé un boulot qui lui plaît. On a dû déménager, ce qui est un peu moins cool mais on s’adapte. J’ai enfin mis un point final à mon roman et je cherche maintenant un éditeur. C’est un roman feel-good qui met en scène un voyage de noces qui ne se passe pas tout à fait comme prévu. Une histoire d’amour et d’amitié pleine d’humour. Pour l’instant je n’ai pas de retour, j’attends des réponses des maisons d’éditions. Si vous passez par là et que ce texte vous intéresse n’hésitez pas à me contacter. (ou si vous connaissez des maisons d’éditions qui publient ce genre de roman, je suis également preneuse.)

L’heure du bilan livresque 2016 a sonné

Cette année j’ai lu 41 romans et 6 mangas. Pour tout vous dire, j’ai lu plus de mangas mais je n’ai pas pris le temps de vous en parler. J’ai remarqué qu’il y avait très peu de commentaires sur les articles à propos de mangas alors j’ai un peu séché… Vilaine fille !
Mais quelque chose me dit que 2017 sera l’année du manga ! vous allez en bouffer ahahah mes pauvres petits lecteurs !

L’année dernière j’avais lu 43 romans (vous pouvez retrouver le bilan de l’an passé par ici), je suis donc en baisse mais je suis quand même contente car je ne lis pas pour remplir des objectifs mais bien me faire plaisir.
Cette année, j’ai commencé à utiliser twitter et j’ai bien aimé. J’ai changé le design du blog  et je me suis amusée à me prendre en photo en train de lire. J’ai inauguré une nouvelle rubrique : Rose lit qui se propose de vous faire découvrir les livres pour les petits.  C’était bien, c’était chouette.  On continue donc en 2017 !
Fin 2015 vous étiez 329 à me suivre, vous êtes maintenant 386 et j’en suis toute émue. Merci à tous pour vos petits mots. Je suis toujours ravie de vous lire et j’adore répondre à vos commentaires.

Je vous souhaite donc une excellente année 2017 ! Au plaisir de vous lire ! Parce que le blog sans vous, ça serait trop nul !

Voici mon livre préféré de l’année :
Journal d'un vampire en pyjama-mathiasmalzieu

 Mes coups de coeur 2016

Recueils de nouvelles

Let it snow, Team ROMCOM (2016)

Christmas is coming ! Lisez Let it snow et faites entrer la magie de Noël dans votre petit coeur !51stmz4ydql

Let it snow est un recueil de nouvelles sur le thème de Noël écrit par la team ROMCOM. Une équipe 100% féminine d’auteurs de comédie romantique à la française. Pour plus d’information, vous pouvez consulter leur site ou les retrouver sur twitter.

Vous trouverez donc dans ce recueil six nouvelles écrites par Isabelle Alexis, Tonie Behar, Adèle Bréau, Sophie Henrionnet, Marianne Levy et Marie Vareille.

Marie Vareille qui fait partie de la fine équipe m’a gentiment proposé de lire ce recueil, comme j’aime beaucoup l’auteur, Noël mais également les nouvelles, j’étais JOIE à l’idée de découvrir ce petit bijoux ! 

Une lecture de saison qui m’a séduite et que je vous recommande chaudement. De belles histoires qui finissent bien et qui font chaud au coeur alors qu’il fait froid dehors. Exactement ce qu’il vous faut en cette saison. à vous procurer d’urgence donc !

Merci à toutes pour ces belles histoires qui font du bien. Mention spéciale à Tonie Behar que je découvre dans ce recueil, j’ai adoré sa nouvelle Y-aura-t-il trop de neige à Noël. Je compte maintenant lire ses romans et découvrir son univers.
J’ai également adoré l’histoire de Marie Vareille et je ne dis pas ça parce que c’est elle qui m’a envoyé le livre 😉 Je vous vois déjà les mauvaises langues hihi. Une histoire très drôle et déjantée comme j’aime.

Merci à toute pour ce bon moment de lecture. Mon petit souhait de Noël : à très vite pour un nouveau recueil 🙂

 

Humour·Roman Policier/Thriller

Le cercle des plumes assassines, J.J. Murphy (2015)

Un journaliste tué d’un coup de plume, le premier tome d’une trilogie pleine d’humour et de rebondissements.

2016-11-06-17.58.22.jpg.jpeg« Le cercle vicieux », un club de journalistes a pour habitude de se retrouver à l’heure du déjeuner à la célèbre Table Ronde de l’Hôtel l’Algonquin pour partager leurs cancans. Malheureusement, leur déjeuner tant attendu vire au drame quand ils découvrent un mort au pied de leur table. La victime gît à leur pied, assassinée d’un coup de stylo. Une fâcheuse découverte qui ne va pas faire les affaires de nos amis qui vont tour à tour être suspectés. Le même jour, un jeune journaliste qui n’est autre que William Faulkner souhaitait se présenter au cercle.
à noter que le cercle vicieux a réellement existé et se réunissait à l’Algonquin  de 1919 à 1929.Dans son roman, J.J. Murphy reprend ces personnages pour en faire une oeuvre de fiction.

Comme vous le savez déjà, je ne suis pas une grande amatrice de roman policier mais depuis peu je me soigne. J’attends bien sûr toujours vos conseils avisés en la matière, d’autant plus que « Le cercle des plumes assassines » m’a réconcilié avec le genre et m’a donné envie de me plonger un peu plus dans cet univers. j’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire. Le point fort de ce roman est clairement son personnage principal haut en couleur : Dorothy Parker. Son sens de l’humour et de la répartie font mouche. J’ai ri à nombreuses de ses répliques. 

Dans « Le cercle des plumes assassines », J.J. Murphy, nous plonge dans le quotidien des différents journalistes du cercle de l’Algonquin et nous fait découvrir les personnalités des écrivains. Ils ont tous la plume acérée et ne se traitent pas tendrement, faisant régulièrement usage de sarcasmes.
Un livre à lire pour son ton humoristique plus que pour son enquête policière. Un roman dans lequel les protagonistes soignent leurs malheurs à grandes tasses de Whisky, une denrée rare car le roman se passe  durant la prohibition.

Le cercle des plumes assassines est le premier tome d’une Trilogie. Le tome 2 est déjà disponible et m’attend sagement sur son étagère 😉 Je remercie les éditions Bakerstreet pour l’envoi de ce roman et pour leur confiance.

Thèmes : -Journalisme-crime-critique littéraire-Humour-Prohibition-Amérique des années 20-Enquête

Album pour enfants·Rose lit

Rose lit : Les livres sonores

Une autre valeur sûre : Les livres sonores

 rose-lit_svg
Vous l’attendiez avec impatience ? voici le deuxième article de Rose lit.
Le premier était consacré aux livres à rabats (et plus particulièrement au livre préféré de Rose : découvre la ferme). Vous pouvez retrouver l’article de présentation de la rubrique rose lit par ici

20161107_221701.jpg

20161107_221619.jpg

Rose adore les livres sonores. Elle a eu son premier, intitulé « Mes animaux » à 4 mois. Je lui ai ensuite acheté Mes doudous que je lui faisais écouter avant de s’endormir. J’ai ensuite trouvé Mes berceuses  de musique classique que j’adore et que je lui faisais également écouter avant de s’endormir. D’ailleurs je lui fait toujours écouter les deux de temps en temps avant de se coucher et elle aime toujours autant.
Comme vous le savez peut-être déjà ou allez le découvrir, j’adore le Rock donc quand j’ai vu Mes premiers airs de Rock, j’ai été comblée. Je l’adore et c’est mon préféré. J’adore les illustrations d’Aurélie Guillerey. Rose adore également celui-ci, elle ne me l’a pas dit car elle ne sait pas parler mais je pense que c’est son préféré. Ce n’est pas ma fille pour rien 😉 c’est mignon car elle se lève et se trémousse sur ces airs de Rock.

Depuis qu’elle a un an, elle est capable d’écouter ces livres toute seule. Elle a eu le Zoo pour son anniversaire. Avec son petit doigt tout mignon, elle appuie sur les puces des différentes chansons et sons. Le seul qu’elle n’arrive pas à faire fonctionner est celui des doudous car on ne voit pas la puce et il faut appuyer fort. Ce qui est un peu dommage mais je pense que quand elle sera plus grande elle y arrivera. Les autres sont donc à privilégier si votre enfant à moins d’un an. La puce est visible et l’enfant comprend très vite le principe.

Les trois premiers (Mes doudous, Mes animaux et le zoo) sont édités par Gallimard collection Mes petits imagiers sonores
Mes berceuses de musique classique et mes premiers airs de Rock sont édités par Gründ collection Mes premiers livres sonores

 

Jeunesse

Celle qui sentait venir l’orage, Yves grevet (2015)

Un livre à lire sans lire la 4eme de couverture ni mon article 😉2016-10-04-20.27.16.jpg.jpeg

 

Attention si vous souhaitez lire ce livre, je vous conseille de ne pas vous renseigner à son sujet car vous perdrez une partie du suspens. Vous pouvez quand même lire le petit résumé ci-dessous :
1897 en Italie, les parents de Frida ont été pendus. Pourtant, ce n’était pas des criminels, ils vivaient dans des marais et ont étés jugés coupable à tort. Le peuple s’interroge : où est donc passée la fille des démons ? Il exige qu’elle subisse le même sort que ses parents. Frida est conduite chez un médecin mais se rend très vite compte que celui-ci la retient captive.

Maintenant, cette partie de mon billet est réservée à ceux qui ont déjà lu le livre (ou les petits curieux).
J’ai beaucoup aimé cette lecture bien que je m’attendais à un livre fantastique ce qui n’est pas du tout le cas. En empruntant ce livre, je n’avais aucune connaissance du sujet.  Celle qui sentait venir l’orage est un livre basé sur des faits historiques mais romancés. Le docteur qui recueille frida fait des tests sur elle. Des tests pour des recherches sur la morphopsychologie. Pour faire simple le docteur effectue des mesures et des analyses afin de créer un profil type de criminel. Le livre repose principalement sur ce sujet donc en vous le livrant ici, je risque de vous gâcher le plaisir de lecture.

J’ai aimé cette lecture car justement je n’étais pas du tout au courant du sujet, ni à quoi je devais m’attendre. Je pense que quand on connait déjà l’histoire, il doit y avoir certaines longueurs. D’ailleurs même en étant surprise, j’ai trouvé qu’il y avait des longueurs. Ce livre est sympathique mais je le trouve un peu long. J’ai beaucoup aimé le personnage de Frida, une jeune fille forte et courageuse, une battante qui est prête à tout pour rétablir la vérité quoi qu’il en coute. C’est le genre de personnage qui me séduit dans les romans, surtout quand il s’agit de personnages féminins. Un livre à lire pour le personnage de Frida davantage que pour l’histoire qui est entendue d’avance quand on connait le sujet.