Bd

Et puis Colette, Mathou et Sophie Henrionnet

et puis coletteUne Bd qui fait sourire, qui met la larme à l’oeil, qui fait rire, et pleurer.

D’abord, j’ai adoré le début parce que pour une fois, le personnage principal est une bibliothécaire. Bon d’accord, elle ne va pas le rester et l’image n’est pas tellement valorisante, mais quand même. Déjà dans un précédent roman Sophie Henrionnet mettait en scène une bibliothécaire et malgré quelques petits points pas trop précis sur le métier, ça m’avait fait chaud au coeur. De toute façon, je pardonne tout à Sophie Henrionnet parce que je suis une fan absolue. Personne ne m’a jamais fait autant pouffé de rire ! Merci.
Je la découvre aujourd’hui sous un jour nouveau puisque Et puis Colette est une BD dans un registre plus dramatique.

Colette vient de perdre sa maman et notre héroïne Anouk (anti-héroïne puisque rien ne lui réussit) sa soeur. Les deux soeurs, s’étaient perdues de vue. Choquée par le décès de sa soeur Anouk l’est encore plus lorsqu’elle apprend que celle-ci lui confie la garde de sa fille Colette 7 ans.
Anouk est une bibliothécaire de 30 ans qui vit en région parisienne et qui passe son temps le nez dans ses bouquins. Elle conseille les clients chez son libraire préféré, sa passion pour les livres est sans limite. L’annonce du décès de sa soeur et l’arrivée dans sa vie de Colette vont bouleverser son existence. Notre jeune femme qui a tendance à se laisser aller, va devoir prendre sa vie en main et se mettre un bon coup de pied aux fesses. Colette est une petite fille très mature pour son âge, mais malicieuse comme une enfant de 7 ans. Une petite fille qui a perdu sa maman à laquelle on ne peut que s’attacher.
J’aime beaucoup les dessins de Mathou qui me font beaucoup rire également. Je trouve cette BD très réussie. (et c’est un immense compliment quand on connaît mon rapport très compliqué à la BD) 

enorme-coup-de-coeur

Classiques

Le bouc-émissaire, Daphné Du Maurier

9782859404512FSPassionnée depuis quelques temps par Daphné Du Maurier, j’ai découvert un peu plus son oeuvre avec le bouc-émissaire, un roman qui met en scène un personnage Anglais, mais dont l’action se situe en France.
John, professeur en vacances en France se questionne sur sa vie qu’il trouve un peu insipide. Dans la rue, un homme l’apostrophe en lui demandant si les affaires se sont bien passées et en l’appelant Jean. Un peu plus tard, il fera la connaissance de son double parfait : Jean de gué. Suite à cette rencontre, les deux hommes partent au restaurant ensemble et boivent plus que de raison. John se réveille seul et dans les habits de Jean de Gué dans une chambre d’hôtel, un homme vient le chercher et lui annonce qu’il est attendu au domaine. John plutôt que de s’expliquer va prendre la place de son sosie qui est comte.

Le bouc-émissaire est un livre que j’ai pris plaisir à lire, malgré quelques longueurs. Dans ce roman Daphné Du Maurier, nous livre le point de vue de John devenu Jean de Gué. Au fil des pages, J’attendais avec impatience le signe qui trahirait John. Je me posais également de nombreuses questions sur le véritable Jean de Gué. Qu’était-il devenu ? Allait-il réapparaître ? (à vous de lire pour le savoir).

 

Bd·Coups de coeur·Jeunesse

Les carnets de Cerise, Tome 1 d’Aurélie Neyret et Joris Chamblain (2012)

les carnets de ceriseCerise est une petite fille qui souhaite devenir écrivain. Dans ces carnets, elle nous livre son quotidien. Dans ce premier tome, nous découvrons qu’elle se questionne à propos d’un mystérieux vieil homme qui arpente la forêt avec des pots de peintures. Cerise va mené l’enquête et découvrir ses secrets.

Un très belle BD qui nous replonge en enfance. Si j’ai craqué sur cette BD, c’est principalement pour ses dessins somptueux. J’ai adoré le fait qu’il y ait une partie Carnet qui livre l’histoire de Cerise à la manière d’un journal intime et permet de s’attacher encore plus à cette petite fille.

Ce premier tome est un énorme coup de coeur !!!

enorme-coup-de-coeur

Contemporains

Sergent Papa, Marc Citti (2018)

9782702163597-001-TPour ma deuxième lecture de cette rentrée littéraire, j’ai choisi Sergent Papa pour plusieurs raisons : j’adore la musique et plus particulièrement le Rock. J’aime les romans qui parlent d’histoire de famille, en l’occurrence de la relation père-fils.

Sergent Papa, c’est l’histoire de Mathieu qui a échoué dans son rôle de père, aussi bien que dans la vie pour laquelle il se croyait destiné. Il a quitté la mère de son fils dans l’espoir de devenir un acteur célèbre, mais n’a jamais percé.

Sergent Papa, c’est l’histoire d’un fils qui devient musicien grâce ou à cause de ce père absent. Un père qui lui a laissé une gibson, une platine et sa précieuse collection de vinyle. Un père qu’il a imaginé sous les traits de Paul McCartney sur la pochette de Sergent Pepper. Un père qu’il a appris à connaître par l’intermédiaire de ses disques. Un père qui essaie de recoller les morceaux avec ce fils devenu adulte.

La musique est le trait d’union entre ce père et ce fils qui ont tant de mal à communiquer. Un passage du livre explique qu’ils ont l’habitude de s’envoyer des sms avec des titres de chansons. J’ai bien aimé cette anecdote et il m’est déjà arrivé de faire pareil quand j’étais ados.

38798366_10216371990323266_162096004236050432_n

Non classé

La liste de mes envies #RentréeLittéraire

Bon allez, à vous, je vous l’avoue ! Je n’ai pas rédigé mon traditionnel article de rentrée littéraire pour la bonne raison que je voulais rester en vacances. Je fais partie de ces gens qui seraient capables d’apprécier d’être en vacances tout le temps ! Si, si je vous jure ! D’ailleurs si quelqu’un passe par ici et qu’il a égaré une valise avec un million d’euros, j’avais oublié de noter mon nom dessus, mais elle m’appartient 😉

Vous l’aurez compris, J’avais le blues total de la rentrée quoi ! et puis après, j’ai réfléchi, et je me suis dit :

1) que finalement, c’était chouette de rentrer car il y avait la rentrée littéraire, je pourrais partager mes coups de coeur avec plein de monde plutôt que d’en parler avec mon mari qui ne lit qu’un livre par an (et toujours le même en plus !)

2) Et puis, il y a le super Challenge 1% de rentrée littéraire
Cette année l’objectif est de lire 6 livres.
38798366_10216371990323266_162096004236050432_n
D’ailleurs j’en ai déjà lu 1 ! et c’est un énorme coup de coeur :
Retenez bien ce titre ! on va parler de lui !!!!
images-6
Les fureurs invisibles du coeur de John Boyne

3)Et surtout parce qu’il y aura d’autres vacances et qu’elles n’en seront que meilleures !!!!

Voici donc la liste de mes envies de cette rentrée 2018 :

CVT_Je-voudrais-que-la-nuit-me-prenne_9092Je l’ai déjà reçu, Je remercie les éditions Belfond et l’auteur pour cette délicate attention.

CVT_La-Tete-Sous-lEau_7949

J’étais trop tentée alors je l’ai acheté !!! et j’ai hâte de me plonger la tête sous l’eau (ah ah rira qui voudra, elle était trop facile !)
D’ailleurs, je déteste plonger la tête sous l’eau car j’ai déjà failli mourir l’année dernière en m’essayant au surf. On ne m’ y prendra plus jamais, les vagues ce n’est vraiment pas ma tasse de thé. Un bon bouquin, les pieds dans le sable, ça vaut mieux !!! Bon, je dois être un peu maso car je suis retournée à l’océan cette année…

à tout moment je peux craquer sur :

9782702163597-001-T

CVT_Les-bracassees_2072.jpg

9782330109448

9782234082434-001-T

9782234085800-001-T
41Kwt+IFvWL._SX195_
CVT_La-Papeterie-Tsubaki_7138.jpg
51rYCbijyuL._SX195_

 

Coups de coeur

Le plus petit baiser jamais recensé, Mathias Malzieu (2013)

bm_CVT_Le-plus-petit-baiser-jamais-recense_4254.jpgCeux qui me suivent depuis un petit moment le savent : j’apprécie beaucoup l’univers de Mathias Malzieu. Mes valises contenaient donc évidemment ce petit livre à l’univers unique ! j’ai adoré.

Dans ce livre nous suivons les aventures d’un inventeur-dépressif au coeur brisé. Un soir, une fille invisible l’embrasse. L’inventeur-dépressif chamboulé par ce plus petit baiser jamais recensé se met en quête de cette mystérieuse jeune femme. Une pharmacienne et un Homme ours vont l’aider à retrouver celle qui hante toutes ses pensées.

J’ai pris plaisir à lire ce livre et découvrir ce nouvel univers dans lequel nous plonge l’auteur. J’apprécie beaucoup son style et j’étais donc ravie de le retrouver. Ce livre est une belle histoire d’amour qui se déguste comme un petit chocolat au goût d’un baiser. Il met du baume au coeur, un vrai petit médicament anti-déprime de rentrée. 

coup de coeur

 

Coups de coeur·Feel-Good

Il est grand temps de rallumer les étoiles, Virginie Grimaldi (2018)

9782213709703-001-TPour mon avant dernière lecture de vacances, je suis partie en virée à bord du camping de Virginie Grimaldi. J’ai fait la connaissance d’Anna et de ses deux filles et j’ai adoré. On rit, on a le coeur serré, on traverse toutes les émotions au fil des pages qui défilent aussi vite que le paysage. C’est trop court, on en voudrait encore, mais malheureusement toutes les vacances ont une fin. En tout cas, une chose est sûre, ce ne sera pas mon dernier voyage avec l’auteur.

J’ai beaucoup aimé le style de l’auteur et j’ai été particulièrement sensible à son humour. Comme vous le savez déjà, j’adore trouver des bons mots et rire de bon coeur au fil des pages. le contrat est plus que rempli avec en moyenne un sourire (rire) par page 😉

Mention spéciale à Lily 12 ans qui déforme toutes les expressions. Cette petite fille est géniale ! C’est un énormissime coup de coeur !!!

enorme-coup-de-coeur