Non classé

Portobello road, Jérôme Attal (2017)

l'appel de portobello road Jérôme attalJe ne connaissais pas du tout cet auteur, j’ai été intrigué par la quatrième de couverture qui me rappelait un peu « quelqu’un a qui parler » que j’ai beaucoup aimé.
En pleine nuit Ethan reçoit un coup de fil de ses parents décédés depuis deux ans. sa mère lui dit : « Dis à ta soeur qu’on pense à elle tous les jours », le problème c’est qu’Ethan n’a pas de soeur. Ethan se questionne donc (très peu quand même) sur celle-ci et part à sa recherche.

J’ai beaucoup aimé ce livre, je l’ai lu en une soirée. J’ai bien aimé le style de Jérôme Attal et je suis sûre que cet auteur recroisera ma route. J’ai bien aimé le fait que celui-ci nous ammène un peu partout sauf là où on veut aller. C’est à dire en savoir plus sur ses parents, comment ont-ils pu lui cacher l’existence d’une soeur. Finalement, il ne se pose pas plus de questions sur ce mystérieux appel et également sur cette soeur. Il décide plutôt de partir à sa recherche. J’ai adoré le côté surprenant de ce livre où l’on ne trouve finalement rien de ce qu’on attend mais qui nous promène dans un univers sympathique avec des personnages attachants. Il y a de nombreuses références au monde de la musique et au rock. Ethan est un compositeur de musique râté qui n’a composé qu’une musique connue, celle d’un jingle météo pour une chaîne cablée. Un coup de coeur pour ce roman.

Jérôme Attal est également chanteur et  parolier

coup de coeur

Non classé

Arrête avec tes mensonges, Philippe Besson (2017)

arrête avec tes mensonges philippe BessonIl y a des livres qui sont nécessaires et celui-ci en fait partie. Je ne sais pas trop comment en parler, J’ai peur d’être maladroite, je voudrais juste dire : lisez-le mais ça ne suffit pas. Je suis presque déçue de ne pas avoir lu les autres romans de Philippe Besson avant car dans celui-ci il fait référence à ses précédents livres.

L’auteur nous livre ici l’histoire d’un premier amour sans fard et sans romancer les événements. Comme son personnage, il arrête avec ses mensonges d’écrivain et semble se livrer pour de vrai, sans artifice, sans recourir à des personnages. Malheureusement, nous ne saurons pas la part de vrai et la part d’invention mais finalement quelque soit la part d’imaginaire, on y croit et cette histoire sonne juste.

Un livre qui décrit très bien le rapport qu’entretient un écrivain entre la réalité et la fiction.  Un très beau livre que j’ai lu d’une traite et qui m’a remué. 

Non classé

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut (2015)

Un hymne à la vie

en-attendant-bojangles-223x330

En attendant Bojangles, c’est l’histoire d’une famille qui n’a rien de classique. Une famille pleine de folie, de vie, d’humour et de fantaisie mais qui comme toute les familles a également des hauts et des bas. Dès les premières pages nous entrons dans leur univers par l’intermédiaire de leur fils. L’auteur nous prévient dès le début, le ton est donné : « Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l’endroit, à l’envers, parce que la vie c’est souvent comme ça. » Une vie pleine de loufoquerie mais remplie d’amour qu’on dévore de la première à la dernière page. Un livre qui donne envie de prendre la vie avec un peu plus de folie. 

Pour conclure ce billet, je vous laisse avec la citation qui débute ce roman :
« Certains ne deviennent jamais fous… Leurs vies doivent être bien ennuyeuses. » Charles Bukowski

enorme-coup-de-coeur

Feel-Good·Humour

Mémé dans les orties, Aurélie Valogne

Meme-dans-les-orties
Mémé dans les orties, c’est l’histoire d’un vieux monsieur désagréable qui du jour au lendemain doit se montrer aimable sous peine de finir en maison de retraite. Malheureusement je ne me suis pas du tout attaché au personnage principal de cette histoire. Par contre, j’ai beaucoup aimé la petite voisine, j’apprécie beaucoup les personnages d’enfants dans les romans. Je pense notamMent à deux romans que j’avais beaucoup aimé l’élégance du Hérisson et No et moi.

Après avoir lu de nombreux éloges sur ce titre, j’ai voulu tenter l’aventure. J’en attendais peut-être plus de ce roman, ce qui peut expliquer ma déception. Je m’imaginais déjà dévorant ce livre comme j’ai dévoré : « le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » Un de mes plus gros coup de coeur de toute ma vie.

J’ai ri à plusieurs reprises, mémé dans les orties est une lecture sympathique mais pas un coup de coeur.

 

Blog/Informations

Dimanche confidence :-)

17499067_1457233244287716_1001658239248401635_nAujourd’hui je me livre à vous. L’année dernière, j’ai écrit mon premier roman. Je l’ai proposé au prix du livre romantique organisé par les éditions Charleston mais malheureusement ce fût un échec. Je suis très heureuse et fière d’avoir rédigé cette histoire et surtout d’avoir mené à bien ce projet. J’ai envoyé mon manuscrit à plusieurs maisons d’édition, j’attends encore des réponses et j’ai déjà reçu quelques réponses négatives. J’ai également été victime d’une arnaque ou je devais payer 1500 euros pour publier mon roman. J’étais aux anges quand j’ai vu la réponse positive, un peu moins quand j’ai compris l’entourloupette. Méfiance est donc le maître mot quand on souhaite être publié. C’est un grand huit émotionnel. 

Parce que je suis fière mais pas totalement satisfaite du résultat, aujourd’hui, j’ai commencé un nouveau projet. Pour ceux qui me connaissent déjà mon genre de prédilection est les romans feel-good. Mon nouveau projet est donc à mi chemin entre les romans feel-good, la comédie et la romance. Ce roman aura pour héroïne, une anti-héroïne prénommée Lila qui a une fâcheuse tendance à se faire passer pour une autre et rate tout ce qu’elle entreprend malgré toute sa bonne volonté. Un amour du passé va resurgir dans sa vie. Je ne peux pas vous dévoiler plus en détail l’intrigue mais j’ai déjà rédigé le premier chapitre.
Et vous ? vous est-il déjà arrivé de vous faire passer pour quelqu’un d’autre ?
Avez-vous des envies d’écritures ? ou êtes-vous déjà publié ?
Je me fais une joie d’échanger avec vous, comme toujours !

Bises à tous et bon dimanche

PS :Pour être honnête avec vous ! je compte beaucoup sur vous pour me motiver car pour écrire le premier roman, j’ai mis plus de trois ans 😉 là je compte l’achever en 6 mois 12mois maxi. Est-ce que quelqu’un serait tenté de relever le défi ? et d’écrire sa propre histoire en même temps que moi ? J’attends vos mails ou vos messages

 

Challenges/Swap

SWAP LIVRES ET GOODIES

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je viens vous présenter une nouvelle aventure 😉 LE SWAP LIVRES ET GOODIES organisé par Djihane du Chouette Blog Les instants volés à la vie

Voici le logo :
19048446_10211549095715048_594697550_o

et le billet qui explique tout ce que vous devez savoir.

Pour ceux qui se demandent ce qu’est un swap. Swap signifie échange en anglais. Le but est de préparer un colis pour un(e) blog(ueuse) et en échange votre partenaire vous concocte un joli colis de son côté.

J’ai déjà participé à deux swap : Un SWAP sur le thème d’Alice au pays des merveilles
et un SWAP Gourmand très sympa avec Séverine qui avait donné lieu à une après-midi gourmande en sa compagnie, un chouette moment ! 😉

Je suis à la recherche d’un(e) partenaire pour le budget petit ou moyen. Laissez-vous tenter !

Roman Policier/Thriller

De fièvre et de sang, Sire cédric (2010)

Un Thriller fantastique

de fièvre et de sang de Sire cédricJe suis (un peu) beaucoup sortie de mon genre habituel. J’avais déjà tenté l’aventure avec cet auteur mais ce fût un rendez-vous manqué. (Dreamworld un recueil de nouvelles un peu trop glauque à mon goût). J’ai une amie qui est fan de Sire Cédric et je lui ai donc demandé conseil pour retenter l’aventure. Bonne idée car j’ai beaucoup aimé de fièvre et de sang. Le début étant glauque, j’ai failli me décourager à nouveau mais finalement j’ai été emportée par l’histoire. Je voulais suivre cette enquête. Les deux personnages principaux y sont grandement pour quelque chose. Je suis tombée sous le charme de la profileuse Eva. Le commandant vauvert est également très charismatique. Un très beau duo de choc ! L’enquête est palpitante et les rebondissements sont nombreux. J’ai adoré l’univers et le côté fantastique.

Le roman débute dans une ferme d’Ariège pleine de cadavres de femmes vidées de leur sang et dont le visage a été arraché. Les crimes sont perpétrés par deux frères, les Salaville mais tout porte à croire qu’une personne chapeaute ces meurtres. c’est ce que vont tenter de découvrir nos deux enquêteurs  Eva svarta et Alexandre Vauvert. Un thriller fantastique qui risque de vous faire vérifier à plusieurs reprises que vous n’êtes pas suvi… J’ai bien aimé mais je dois avouer que ça me fout la frousse ce genre de livre.