Contemporains·Coups de coeur·Science-fiction

La petite fille qui aimait la lumière, Cyril Massarotto (2011)

Une histoire d’amour sans paroles

Genre littéraire : roman

Thèmes abordés : Guerre, Amitié, Amour, huis clos, vieillesse

Histoire : La terre est en guerre ou a été envahie par les autres (des extra-terrestres? des zombies? des mutants? des robots ? des extrémistes ?  que sais-je encore) Des groupes d’enfants vivent sous-terre. Un jour, une fillette est abandonnée par le clan. Un vieil homme repère de sa fenêtre cette petite laissée pour morte. Il a survécu au cataclysme et vit barricadé dans sa maison. Chaque sortie est une prise de risque pour lui. Il est conscient que s’il accueille la fillette sa réserve de médicaments et nourriture va baisser plus vite mais son coeur ne peut supporter un tel spectacle. Il décide de lui venir en aide et de la soigner chez lui.
Au début celle-ci le prend pour un ogre mais elle comprendra très vite que ce vieil homme ne lui veut aucun mal.

Mon avis : J’ai adoré, je pense que c’est mon livre préféré de Cyril Massarotto. Oui parce que je suis déjà une inconditionnelle de l’auteur. En plus j’ai de la chance parce que ma maman m’a offert un joli cadeau : une dédicace.
Merci Cyril, Merci Maman !

Une histoire en huis-clos pourrait être ennuyeuse, surtout en compagnie d’une fillette qui ne parle pas mais l’auteur nous emporte. Il nous prouve que l’amour n’a pas besoin de mots.

Monsieur papi et Lumière, les deux personnages se lient d’amitié sans avoir de conversations verbales. Nous partageons leurs vies, leurs passés, leurs craintes et leurs espoirs. Monsieur papi raconte à Lumière sa vie. Sa vie avant le terrible bouleversement et les plaisirs simples dont elle était faite. Une ode à la vie.

Profitez de chaque instant, la vie est précieuse. Je suis Désolée de briser le mythe mais nous ne sommes pas immortels.

Ce livre s’adresse : à tous, enfant comme adulte !

Note sur l’échelle livresque : 8/10 Coup de coeur

Ce que les autres blogueurs en pensent :

Plume de Cajou

Petites chroniques d’une accro aux livres

En lisant ce livre j’ai pensé : été touché en plein coeur

Publicités

3 réflexions au sujet de « La petite fille qui aimait la lumière, Cyril Massarotto (2011) »

  1. oui, j’ai adoré ce bouquin que j’ai dévoré en quelques heures , fascinée, je n’ai pas pu le lacher, comme tu dis jo , un huis clos où on aurait pu s’ennuyer , mais non, il y a du suspense, des interrogations, de l’amour, des larmes, et plein d espoir en l avenir
    bref, j’ai été embarquée par cette histoire, touchée en plein coeur

    bravo cyril

    1. C’est son premier roman ! J’adore cet auteur. Je passe toujours de très bon moment en compagnie de ses livres. Le nouveau va sortir le 13 septembre et j’ai tellement hâte. J’espère que ça te plairas. N’hésite pas à repasser pour me dire ce que tu en as pensé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s