Bd

L’invitation, Jim et Dominique Mermoux (2010)

Pour la petite histoire, j’ai eu la chance de rencontrer Dominique Mermoux au Salon de la BD de Colomiers.

J’étais avec Rose et elle était surprise de voir dessiner des Monsieurs sur des livres alors que je lui interdis formellement d’écrire sur les siens.
Très gentil, il lui a donc proposé une feuille et prêté ses feutres pour qu’elle puisse exprimer ses talents. 

J’ai choisi de découvrir L’invitation, une BD qui m’a été conseillée par Julie du Blog Les petites lectures de Scarlett. Je sais que je peux écouter ses conseils les yeux fermés.
C’est une BD douce-amère qui raconte un test à l’amitié. En pleine nuit, un jeune-homme reçoit un appel d’un de ses meilleurs amis, il est en panne et lui demande de venir tout de suite. Il est réticent, lui demande pourquoi il n’appelle pas plutôt une dépanneuse. Il s’apprête à se recoucher, mais sa compagne le convainc d’aller aider son ami. Une fois sur place, il se rend compte que son ami n’est pas du tout en panne, c’était un test à l’amitié et il est loin d’être arrivé le premier !!! Je n’en dis pas plus pour ne pas vous gâcher le suspense. Je l’ai lu d’une traite et j’ai beaucoup aimé les dessins. Le scénario est génial, j’ai adoré cette idée de test à l’amitié. Une Bd à découvrir !

Jeunesse

Girl Online en Tournée, Zoe SUGG (2017)

Souvenez-vous, j’avais eu un énorme coup de coeur pour le tome 1 de Girl Online qui contrairement à sa couverture s’était avéré être un roman profond abordant des thèmes qui me tiennent à coeur, le blogging et les réseaux sociaux. Un roman plein d’humour également et bien sûr d’amour. Dans ce tome 2, nous retrouvons donc tous les personnages du Tome 1. Donc si vous ne connaissez pas cette série, je vous conseille de lire mon article sur le tome 1.

Dans ce nouveau tome, Penny part en tournée avec Noha et tout ne se passe pas exactement comme prévu, comme souvent avec Penny qui a une forte propension à la scoumoune. (autrement dit : pas de bol ! )
Dans ce roman, l’auteur nous montre le revers de la médaille de la célébrité. On se dit : « être célèbre, c’est cool », quand on referme Girl Online en Tournée, on se rend compte que ce n’est peut-être pas si génial d’être connu.

Je n’ai pas eu de coup de coeur, mais j’ai pris plaisir à retrouver tous ses personnages et j‘ai hâte de lire la suite de leurs aventures dans le tome 3.

Coups de coeur·Feel-Good

La vie est belle et drôle à la fois, Clarisse Sabard (2018)

La vie est belle et drôle à la fois est le 4eme roman de Clarisse Sabard. Avant de la connaître en tant qu’Auteur, j’ai eu la chance d’être lectrice Charleston avec elle en 2015. Nous avons pu échanger virtuellement durant cette magnifique année, mon seul regret est de ne pas avoir pu la rencontrer en vrai ! (mais comme je sais qu’elle se déplace partout et fait souvent des dédicaces, je suis sûre qu’un jour nos chemins se croiseront 🙂 et puis c’est sur ma liste de souhait!!!

La vie est belle et drôle à la fois, c’est l’histoire de Léna qui est en quelque sorte le grinch de sa famille, elle est allergique à tout ce qui évoque de près ou de loin Noël. Cette année, elle reçoit un mystérieux mail de sa mère qui l’invite à passer Noël en famille. Piquée au vif, elle décide de se rendre dans le village de son enfance pour ces retrouvailles familiales. Tout ne va pas se passer exactement comme Lena l’attendait. Sa mère est introuvable, elle a disparu.

J’ai adoré cette histoire pour plusieurs raisons, bon en fait au début, je n’aimais pas trop car contrairement à Lena, j’adore la période de Noël. les pulls de Noël, les décorations, les films de Noël, les musiques etc… ça commençait donc plutôt mal ! enfin pas tellement car j’aime beaucoup le style de Clarisse et ce qui me plait aussi c’est qu’il y a beaucoup de dialogues, et des dialogues très drôles. Ce que j’aime aussi ce sont les comparaisons, j’en fait tout le temps et elles étaient souvent très drôles. ça paraitra peut-être tiré par les cheveux pour certains, mais je me suis reconnue là dedans.
Ensuite ce que j’ai adoré, c’est le suspense lié au départ de la mère qui est maintenu jusqu’à la fin. Il y a également du suspense lié à un secret de famille. Une thématique que j’aime beaucoup, mais qui finalement ne m’a pas trop passionné dans ce livre. J’ai préféré le côté comédie et humour. Puis bien sûr l’amour !!! C’est très réussi, j’en commande un autre pour Noël prochain 😉 (comme j’ai vu en début de livre et dans les remerciements qu’on pouvait commander hi hi ! )

C’est mon premier livre lu cette année et donc le tout premier coup de coeur 2019 !

Romance

L’amour sous les flocons

Pendant les vacances de Noël, j’ai eu une soudaine envie de lectures de saison. J’ai donc craqué pour « L’amour sous les flocons » après avoir dévoré « Une nouvelle chance »

ce qui est marrant, c’est que l’histoire est un peu similaire. Dans l’amour sous les flocons, l’héroïne s’apprête à vendre les parts de son salon de coiffure à son associé. Pour lui permettre de réfléchir et peut-être changer d’avis, son frère lui propose une mission : être cliente mystère dans un hôtel qui risque de fermer. Elle va tomber amoureuse du gérant de l’Hotel, mais ne peut pas lui révéler son identité. Dans « Une nouvelle chance » c’est un peu pareil, Aren, le journaliste cache à sa chère et tendre qu’il est le journaliste qui a fait une critique assassine sur son restaurant. Les deux personnages de ces deux romans, ont un secret qui risque de briser leur amour naissant.
L’amour sous les flocons ne réserve pas de grandes surprises, c’est une jolie romance qui se déguste comme un bon chocolat chaud sous un plaid. Une petite mignonnerie de Noël.

Coups de coeur·Jeunesse

La tête sous l’eau, Olivier Adam (2018)

CVT_La-Tete-Sous-lEau_7949Quand j’ai ouvert « La tête sous l’eau » je m’apprêtais à verser un océan de larmes comme ce fût le cas avec « Je vais bien ne t’en fais pas » du même auteur. Je me suis tellement bien préparée psychologiquement que finalement je n’en ai pas versé une seule (de larme). J’ai passé un excellent moment la tête sous l’eau car une fois ouvert, impossible de le reposer. Trop de suspense les amis !

La tête sous l’eau, c’est l’histoire d’une famille qui en a ras le bol de Paris et qui part vivre en Bretagne. Enfin, ce sont les parents qui décident, car leur deux enfants ne semblent pas partager leur enthousiasme. Plus particulièrement, Léa qui est amoureuse et vit ce départ comme un déchirement. Au fil des pages, le lecteur découvrira des lettres d’amour de cette jeune fille adressé à un destinataire inconnu dont on présume qu’il s’agit de son premier amour laissé à Paris. Jusqu’au jour où Léa disparait. La famille est anéantie. Son frère semble avoir trouvé une échappatoire dans le surf et passe tout son temps libre à écumer les vagues. (bon je ne sais pas si ça se dit comme ça étant donné mes piètres prouesses en surf, voir article précédent)

J’ai adoré la construction de ce roman, l’intrigue entrecoupée par les lettres de Léa donne  de la force au récit et surtout l’envie folle de tourner les pages pour en savoir plus. J’aime beaucoup le style d’Olivier Adam et j’ai pris plaisir à le retrouver. Il s’agit d’un roman jeunesse, mais je vous encourage à le lire pour abolir la frontière entre roman pour ados et roman pour adulte. D’ailleurs, les ados peuvent tout à fait lire je vais bien ne t’en fais pas ! Non mais !!!

C’est un coup de coeur et ma 3eme lecture pour les 1% de Rentrée littéraire

coup-de-coeur

38798366_10216371990323266_162096004236050432_n

 

Coups de coeur

Le plus petit baiser jamais recensé, Mathias Malzieu (2013)

bm_CVT_Le-plus-petit-baiser-jamais-recense_4254.jpgCeux qui me suivent depuis un petit moment le savent : j’apprécie beaucoup l’univers de Mathias Malzieu. Mes valises contenaient donc évidemment ce petit livre à l’univers unique ! j’ai adoré.

Dans ce livre nous suivons les aventures d’un inventeur-dépressif au coeur brisé. Un soir, une fille invisible l’embrasse. L’inventeur-dépressif chamboulé par ce plus petit baiser jamais recensé se met en quête de cette mystérieuse jeune femme. Une pharmacienne et un Homme ours vont l’aider à retrouver celle qui hante toutes ses pensées.

J’ai pris plaisir à lire ce livre et découvrir ce nouvel univers dans lequel nous plonge l’auteur. J’apprécie beaucoup son style et j’étais donc ravie de le retrouver. Ce livre est une belle histoire d’amour qui se déguste comme un petit chocolat au goût d’un baiser. Il met du baume au coeur, un vrai petit médicament anti-déprime de rentrée. 

coup de coeur

 

Coups de coeur·Jeunesse

Girl Online Tome 1, Zoe SUGG

girl onlineAvant de partir en vacances, ce roman me faisait de l’oeil à la médiathèque. Je l’ai donc emporté dans mes valises, très chargées en livres comme vous pouvez vous en douter. 

En voyant la couverture, je pensais que je trouverais une jolie romance d’été d’ados, et bien mauvaise pioche Joanna ! le livre se passe en hiver. ça m’a fait rire ! si vous souhaitez donc cet hiver lire un livre qui se passe durant les fêtes de fins d’années, vous pouvez opter pour Girl Online.

Trêve de blabla et entrons dans le vif du sujet. Girl Online, c’est l’histoire de Penny, une jeune fille mal dans sa peau (comme beaucoup d’ados) qui a une passion pour la photographie. Depuis peu, elle souffre de crise de panique, suite à celles-ci, elle décide de créer un blog anonyme dans lequel elle raconte à coeur ouvert ses problèmes. Sur la toile, elle est Girl Online, très vite, son blog rencontre un vif succès alors que dans la vraie vie rien ne semble tourner rond.

En embarquant Girl Online avec moi, je m’attendais à trouver une petite romance gentillette entre ados, pas de quoi casser trois pattes à un canard. Quel idiote ! Girl Online, c’est bien plus que ça. C’est un roman profond sur l’adolescence et sur un sujet que j’apprécie particulièrement les blogs. C’est également une jolie histoire d’amour et d’amitié. J’ai plus qu’adoré ! d’ailleurs je compte lire la suite prochainement !

L’auteur qui est youtubeuse décrit parfaitement l’envers du décor du Web avec ses hauts et ses bas, les succès, le buzz, mais aussi les lynchages publics. Ce que j’ai aimé, c’est que rien n’est ni tout noir, ni tout blanc. Souvent, dans les livres la technologie est vue comme quelque chose de négatif alors que celle-ci peut également apporter un mieux être. Lorsque Girl Online se livre sur la toile et dévoile ses problèmes, elle partage des liens forts avec d’autres personnes et reçoit du soutien des internautes. Alors oui, il peut aussi y avoir un revers de la médaille, des insultes etc… mais je trouve qu’il est également important de montrer qu’internet a aussi ses bons côtés et peut rendre heureux. 

coup de coeur