Feel-Good

Même les méchants rêvent d’amour, Anne-Gaëlle Huon (2019)

Cet été, j’ai découvert la plume d’Anne-Gaëlle Huon avec Même les méchants rêvent d’amour. Tout un programme si on se fie au titre 🙂 et j’ai adoré !

Jeannine 80 ans commence a perdre la mémoire, elle décide de rédiger son histoire dans un carnet pour ne pas perdre pied. Un carnet destiné à sa petite fille Julia pour lui révéler sa vie passé. Au fil des pages la jeune-femme se retrouve propulsé des années en arrière dans la vie de sa grand-mère. Julia, va découvrir Jeannine sous un autre jour car sa grand-mère a vécu toute sa vie en gardant un secret.
Au fil des pages, vous découvrirez le quotidien d’une maison de retraite avec des pensionnaires très attachants. Une mamie qui tricote des bonnets aux résidents avec pour chacun une citation à l’intérieur, comme les biscuits de la chance chinois. Un animateur qui met tout en oeuvre pour que les pensionnaires se sentent bien. Une maison de retraite où il fait bon vivre.

J’ai adoré l’ambiance de ce livre, un vrai roman Feel-good dans lequel on se sent bien. Au fil des pages de son carnet, Jeannine nous livre des listes savoureuses de ses petits bonheurs. C’est également un roman qui prend au coeur car dans le temps, la vie n’était pas si simple pour les femmes et on ne choisissait pas son destin. Une petite piqûre de rappel qui fait du bien et qui prouve que maintenant, c’est quand même mieux.

Contemporains·Coups de coeur·Romance

Le bruit des pages, Livia Meinzolt (2019)

Le bruit des pages de Livia Meinzolt est un délicieux roman d’une maison d’édition que j’apprécie beaucoup : Les éditions Charleston et d’une délicieuse auteur qui je l’espère produira de nombreux autres romans dans la même veine. Livia Meinzolt a remporté le Prix du livre romantique en 2019 et c’est plus que mérité car ce livre est pour moi un chef d’oeuvre. J’ai adoré le découvrir car il aborde des sujets que j’apprécie. Tout d’abord l’héroïne hérite d’une librairie et plus particulièrement d’un mystérieux tableau dont elle ne doit en aucun cas se séparer. Ce mystérieux tableau, va faire naître en notre héroïne une histoire, elle va se mettre à écrire l’histoire de la jeune femme du tableau.
Au fil des pages, le lecteur découvre l’histoire qu’elle est en train d’écrire et peu à peu va se rendre compte que cette histoire empiète sur sa vie réelle. Je ne veux pas vous gâcher le suspense, je vous laisse donc découvrir cette magnifique histoire qui va vous emporter très loin.
Un roman qui m’a fait penser à mon livre préféré : « le portrait de Dorian Gray » d’Oscar Wilde. Nous ne retrouvons pas tellement ici les mêmes thèmes, mais il y a quelque chose qui m’a fait penser à ce chef d’oeuvre. J’ai beaucoup aimé le côté Mystique du bruit des pages. Et bien sûr, l’histoire d’amour bouleversante qui m’a fait penser à Bright star, le film de Jane Campion. (d’ailleurs il me semble que l’auteur cite ce film dans son ouvrage.) Si vous ne l’avez pas vu, prévoyez des tonnes de mouchoirs !!

J’ai beaucoup aimé les références à la Russie, je ne suis pas une spécialiste, mais ce roman m’a donné envie de découvrir les nombreuses oeuvres citées. Une belle lecture et un énorme coup de coeur pour ce beau roman romantique et mystique !

Jeunesse

Baby Bad Trip, Lisa Drakeford (2016)

Baby Bad Trip, ce titre m’a tout de suite enthousiasmé. Je m’attendais à un truc un peu barré et surtout très drôle. Bon, ben en fait, j’ai fait fausse route. Seuls la couverture et le titre sont drôles. Je n’ai pas trouvé ce que j’ai cherché, mais je dois avouer que j’ai beaucoup aimé cette lecture.

Baby Bad Trip, c’est le cauchemar d’une adolescente qui accouche dans les toilettes de sa meilleure amie lors de la soirée d’anniversaire de celle-ci. Chapitre après Chapitre, vous découvrirez le point de vue d’un personnage présent à cette soirée catastrophique. J’ai beaucoup aimé la construction de ce récit qui permet d’avoir la vision de chacun des amis présents , ainsi que celui de la soeur de la jeune-fille qui fête son anniversaire. Une soeur qui est handicapé mentale, peut-être autiste ? Ce n’est pas clairement dit. (ou alors je suis passée à côté.)
Un roman qui fait comprendre qu’accoucher à dix-sept ans, c’est pas le pied, mais qu’on peut quand même s’en sortir. Et puis en plus, il y a du suspens et les personnages sont très réalistes. Un roman bouleversant sur l’amitié et l’amour à l’adolescence, sur le thème de la famille.

Coups de coeur

Cavale ça veut dire s’échapper, Cali (2019)

Cali écrit des chansons qui sont comme des petits romans, qui répandent le bonheur et rendent la vie plus belle. C’est également un chanteur engagé qui parle de sujets plus tristes et plus graves.
En 2018, il publie son premier roman « seuls les enfants savent aimer » un récit intime sur son enfance et la perte de sa maman. Un récit parfois dur, parfois léger et parfois un peu fou à l’image du chanteur.
En 2019, il revient avec « Cavale ça veut dire s’échapper » un roman sur la période de l’adolescence. De l’amitié, de l’amour et de la musique sont les ingrédients de cet excellent second roman que je ne peux que vous recommander.
Un roman beaucoup plus gai et lumineux que le précédent Un roman sur le premier amour et le lycée qui vous rappelleront surement de bons souvenirs de jeunesse. (Pas que j’ai 90 ans, mais quand même, c’est pas tout jeune!) La musique y occupe également une grande place ! et surtout U2 dont Cali est fan.

Cavale ça veut dire s’échapper est un gros coup de coeur. J’attends maintenant le prochain avec impatience et je serai au rendez-vous.

Bd

L’invitation, Jim et Dominique Mermoux (2010)

Pour la petite histoire, j’ai eu la chance de rencontrer Dominique Mermoux au Salon de la BD de Colomiers.

J’étais avec Rose et elle était surprise de voir dessiner des Monsieurs sur des livres alors que je lui interdis formellement d’écrire sur les siens.
Très gentil, il lui a donc proposé une feuille et prêté ses feutres pour qu’elle puisse exprimer ses talents. 

J’ai choisi de découvrir L’invitation, une BD qui m’a été conseillée par Julie du Blog Les petites lectures de Scarlett. Je sais que je peux écouter ses conseils les yeux fermés.
C’est une BD douce-amère qui raconte un test à l’amitié. En pleine nuit, un jeune-homme reçoit un appel d’un de ses meilleurs amis, il est en panne et lui demande de venir tout de suite. Il est réticent, lui demande pourquoi il n’appelle pas plutôt une dépanneuse. Il s’apprête à se recoucher, mais sa compagne le convainc d’aller aider son ami. Une fois sur place, il se rend compte que son ami n’est pas du tout en panne, c’était un test à l’amitié et il est loin d’être arrivé le premier !!! Je n’en dis pas plus pour ne pas vous gâcher le suspense. Je l’ai lu d’une traite et j’ai beaucoup aimé les dessins. Le scénario est génial, j’ai adoré cette idée de test à l’amitié. Une Bd à découvrir !

Jeunesse

Girl Online en Tournée, Zoe SUGG (2017)

Souvenez-vous, j’avais eu un énorme coup de coeur pour le tome 1 de Girl Online qui contrairement à sa couverture s’était avéré être un roman profond abordant des thèmes qui me tiennent à coeur, le blogging et les réseaux sociaux. Un roman plein d’humour également et bien sûr d’amour. Dans ce tome 2, nous retrouvons donc tous les personnages du Tome 1. Donc si vous ne connaissez pas cette série, je vous conseille de lire mon article sur le tome 1.

Dans ce nouveau tome, Penny part en tournée avec Noha et tout ne se passe pas exactement comme prévu, comme souvent avec Penny qui a une forte propension à la scoumoune. (autrement dit : pas de bol ! )
Dans ce roman, l’auteur nous montre le revers de la médaille de la célébrité. On se dit : « être célèbre, c’est cool », quand on referme Girl Online en Tournée, on se rend compte que ce n’est peut-être pas si génial d’être connu.

Je n’ai pas eu de coup de coeur, mais j’ai pris plaisir à retrouver tous ses personnages et j‘ai hâte de lire la suite de leurs aventures dans le tome 3.

Coups de coeur·Feel-Good

La vie est belle et drôle à la fois, Clarisse Sabard (2018)

La vie est belle et drôle à la fois est le 4eme roman de Clarisse Sabard. Avant de la connaître en tant qu’Auteur, j’ai eu la chance d’être lectrice Charleston avec elle en 2015. Nous avons pu échanger virtuellement durant cette magnifique année, mon seul regret est de ne pas avoir pu la rencontrer en vrai ! (mais comme je sais qu’elle se déplace partout et fait souvent des dédicaces, je suis sûre qu’un jour nos chemins se croiseront 🙂 et puis c’est sur ma liste de souhait!!!

La vie est belle et drôle à la fois, c’est l’histoire de Léna qui est en quelque sorte le grinch de sa famille, elle est allergique à tout ce qui évoque de près ou de loin Noël. Cette année, elle reçoit un mystérieux mail de sa mère qui l’invite à passer Noël en famille. Piquée au vif, elle décide de se rendre dans le village de son enfance pour ces retrouvailles familiales. Tout ne va pas se passer exactement comme Lena l’attendait. Sa mère est introuvable, elle a disparu.

J’ai adoré cette histoire pour plusieurs raisons, bon en fait au début, je n’aimais pas trop car contrairement à Lena, j’adore la période de Noël. les pulls de Noël, les décorations, les films de Noël, les musiques etc… ça commençait donc plutôt mal ! enfin pas tellement car j’aime beaucoup le style de Clarisse et ce qui me plait aussi c’est qu’il y a beaucoup de dialogues, et des dialogues très drôles. Ce que j’aime aussi ce sont les comparaisons, j’en fait tout le temps et elles étaient souvent très drôles. ça paraitra peut-être tiré par les cheveux pour certains, mais je me suis reconnue là dedans.
Ensuite ce que j’ai adoré, c’est le suspense lié au départ de la mère qui est maintenu jusqu’à la fin. Il y a également du suspense lié à un secret de famille. Une thématique que j’aime beaucoup, mais qui finalement ne m’a pas trop passionné dans ce livre. J’ai préféré le côté comédie et humour. Puis bien sûr l’amour !!! C’est très réussi, j’en commande un autre pour Noël prochain 😉 (comme j’ai vu en début de livre et dans les remerciements qu’on pouvait commander hi hi ! )

C’est mon premier livre lu cette année et donc le tout premier coup de coeur 2019 !