Contemporains·Roman Choral

Les loyautés, Delphine De Vigan (2018)

 

images-3J’aime Beaucoup Delphine De Vigan, enfin je l’ai adorée pour son roman : No et moi. J’ai lu les heures souterraines et je n’ai pas du tout aimé ! Nous entretenons donc une relation compliquée.
J’étais ravie d’apprendre que l’auteur allait nous proposer à nouveau un roman  avec des personnages adolescents , malheureusement je n’ai pas du tout aimé ce livre. Je l’ai trouvé beaucoup trop sombre et déprimant. Trop dramatique, il n’y a pas un seul personnage qui apporte de l’espoir.  (pour ceux qui l’ont lu : Peut-être à la limite le personnage de l’enseignante bienveillante mais la pauvre a elle aussi des casseroles et la vie n’a pas été tendre avec elle.)
J’ai beaucoup aimé la construction de ce roman. Il s’agit d’un roman choral, chaque chapitre apporte le point de vue d’un des personnages de l’histoire.
Je l’ai lu jusqu’à la dernière page pour le style de l’auteur et pour cette construction qui maintient le suspense de la première à la dernière page.
Les loyautés est donc ma seconde déception de 2018.

 

Publicités

6 réflexions au sujet de « Les loyautés, Delphine De Vigan (2018) »

  1. Oh, dommage ! L’exercice d’écriture semble différent de ses autres ouvrages ,comme Delphine De Vigan l’a dit dans ses interviews et du coup, c’est plus rapide que d’habitude…Je trouve le personnage de l’enseignante assez bien décrit et les ados aussi. J’ai un peu regretté qu’elle en reste aux représentations habituelles.Mais dans l’ensemble je ne partage pas ce ressenti… Mais ravie de connaître un autre point de vue et avoir pu échanger ! Très bonne continuation ! Amicalement

    1. Oui, c’est un rendez-vous manqué. La construction est intéressante, l’histoire un peu moins à mon goût. Merci pour ton avis. J’ai l’impression qu’on partage quand même un peu le même avis non ? car je lis beaucoup de mais dans ton commentaire.

      1. C’est vrai que j’étais enthousiasme après sa lecture …Maintenant, cela fait bientôt deux mois et … ce livre ne me laisse pas un souvenir … inoubliable! Est-ce la médiatisation faite autour de Delphine De Vigan ou le livre lui-même. Certainement les deux! Pour moi, mon livre préféré reste Rien ne s’oppose à la nuit où la description de la bipolarité m’avait été très précieuse pour mon cheminement personnel…Alors, oui, celui-ci ne restera pas comme essentiel …

      2. Oui si on était tous réceptif au même lire, ça serait inquiétant. On a tous un parcours différent qui fait qu’un livre nous touche plus qu’un autre. Merci pour ce message et au plaisir d’échanger à nouveau. Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s