Dystopie·Jeunesse

Effacée, Teri Terry (2012)

Une dystopie un peu longuette 

cvt_Effacee_226Effacée de Teri Terry avait tout pour me séduire, impression confirmée par sa magnifique couverture et sa 4eme de couverture alléchante. Effacée est un beau livre objet, voici la qualité principale que je lui donnerai : un bon coup de marketing qui surfe sur la vague des dystopies qui ne semble pas trop s’essoufler. En ce qui me concerne, ce n’est pas la même chose… J’ai jugé celle-ci décevante. 

Dans ce premier tome nous débarquons en 2050 et suivons les aventures de Kyla, une adolescente effacée. L’effacement est un processus réservé au adolescent criminel, toute leur mémoire est effacée et une nouvelle vie s’offre à eux. Ils sont obligés de tout réapprendre des choses de la vie, comme un nouveau-né. Ils sont équipés de Nivo qui mesurent comme son nom l’indique leurs niveaux de stress et d’émotions. Dit comme ça,ça parait sensationnel et le sujet à l’air super intéréssant malheureusement la plume de l’auteur n’a pas su m’emporter, j’ai trouvé ça très plat et très long. Comme une impression de me faire entuber. Le personnage principal m’a émue j’ai trouvé son histoire intéréssante mais malheureusement, il y avait beaucoup trop de longueurs. Il n’y a pas beaucoup d’action et tout arrive à la fin comme un cheveu sur la soupe. ça donne certes envie de lire la suite pour connaître le fin mot de l’histoire mais je trouve que c’est un peu mesquin. Il ne se passe pas grand chose dans ce tome 1 mais la fin donne envie de lire le tome 2. Pour moi ce n’est pas tellement de la littérature mais plus du marketing : comment faire acheter pleins de tome pour connaître une histoire qui finalement tiendrait en un roman (peut être un peu plus long que la normale mais bon!)

Note sur l’échelle livresque : 5/10 La moyenne car le personnage principal reste quand même intéréssant et j’ai pris plaisir à connaître son histoire.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Effacée, Teri Terry (2012) »

  1. J’avoue trouver ça un peu abusé quand un auteur fait un « roman » sur plusieurs tomes, en sachant qu’il ne se passe quasi rien dans chaque épisode sauf à la fin pour donner envie de lire le suivant et ainsi de suite… C’est purement commercial comme tu dis et ça devient vraiment fréquent je trouve…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s