Science-fiction

Entremonde, Neil Gaiman et Reaves Michael (2010)

Un jeune garçon qui n’a pas le sens de l’orientation se retrouve propulsé dans des mondes parallèles

Genre littéraire : Jeunesse/Fantasy/Science-fiction

Thèmes abordés : Monde parallèle, Magie, Science

Histoire : Un professeur d’histoire-géographie à la pédagogie peu conventionnelle envoie ses élèves participer à une course d’orientation. Joey, l’un d’eux n’a pas du tout le sens de l’orientation. Comme si ça ne suffisait pas, il court et bascule dans un univers parallèle. Il ne s’en rend pas tout de suite compte. Il essaie de regagner son domicile pensant toujours être dans la course d’orientation du monde qu’il connait. Il finit par parvenir chez lui et le drame survient. Une femme qui ressemble à sa mère lui ouvre. Il n’a jamais existé mais une fille qui lui ressemble étrangement vit ici. Il comprend qu’il est capable de voyager dans des mondes parallèles.

à savoir que ce livre devait être un scénario de film de Michael Reaves et Neil Gaiman. Le film ne trouvant pas de producteur, ils ont décidés de le reprendre pour en faire un roman.

Mon avis : Depuis quelques temps j’ai dans l’idée de me lancer dans la science-fiction. Ne voulant pas me jeter directement dans le précipice de la science-fiction pure et dure, je me suis dit que Neil Gaiman et sa littérature Jeunesse, fantasy, science-fiction ferait parfaitement l’affaire. Pourtant j’en ressors avec un avis mitigé. J’ai trouvé que c’était bien écrit, qu’il y avait de l’humour et beaucoup d’imagination. J’ai adoré certains personnages en particulier le méchant méduse. J’ai bien aimé la confrontation des mondes, d’un côté les mondes magiques et de l’autre les mondes scientifiques.

Cependant je ne m’attendais pas vraiment à ce roman, je pensais qu’on voyagerait plus dans les différents mondes parallèles. Le livre est comparé à Code quantum et sliders. Sliders est une série que j’ai adoré à l’époque et justement nous étions confrontés à chaque épisode à un univers/monde différent. Je pensais retrouver ce principe dans ce livre, j’ai donc été déçue.

Note sur l’échelle livresque : 6,5/10

Ce que les autres blogueurs en pensent :

Chez Radicale

Enlivrons nous

Des coffres à livres

En lisant ce livre j’ai pensé : que je lirai avec plaisir un autre lire de Neil Gaiman quand l’occasion se présentera

Publicités

2 réflexions au sujet de « Entremonde, Neil Gaiman et Reaves Michael (2010) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s