Romance

Le temps n’est rien, Audrey Niffeneger (2003)

Une histoire d’amour et de voyages dans le temps

couv58507272J’ai choisi de lire Le temps n’est rien d’Audrey Niffenegger pour la 36eme session du Challenge un mot, des titres parce que c’est un livre sur les voyages dans le temps et que c’est une thématique qui me passionne. J’ai également choisi ce livre car il figurait dans une liste des livres qu’il faut avoir lu dans sa vie. Malheureusement je ne pense vraiment pas que ce livre soit un indispensable à lire avant de mourir. J’ai trouvé l’histoire sympathique mais sans plus.

J’ai également lu ce livre parce que le personnage principal Henry est bibliothécaire, étant moi-même de la profession je pensais m’identifier à ce personnage. Malheureusement l’auteur ne se sert pas tellement de cette profession, Ce n’est qu’un détail on se dit même qu’il fallait lui donner un métier alors elle a choisi celui-ci par hasard.

Le temps n’est rien, nous conte l’histoire d’amour tumultueuse d’Henry et Claire. Henry est un voyageur spatio-temporel. Un problème pour Claire qui ne sait jamais quand elle va le revoir. Un problème également pour lui qui voyage à tout va dans le temps sans vraiment le choisir. Ils tentent de mener une vie de couple normale avec ce problème.

J’ai bien aimé le personnage de Claire et j’ai eu beaucoup de peine pour elle car elle est constamment dans l’attente d’Henry et quand enfin il est là, elle vit avec la peur qu’il disparaisse à nouveau.
J’ai trouvé le personnage d’Henry un peu antipathique et je ne me suis pas trop attaché à lui. J’ai pris plaisir à lire ce roman malgré quelques longueurs et passages qui auraient pu être raccourcis. Ce n’est clairement pas un roman à lire absolument selon moi. C’est un page-turner qui se lit sous sa couette ou devant un bon feux l’hiver.

Livre lu dans le cadre du Challenge un mot, des titres.
Récapitulatif des participations

logo

Jeunesse

Tempest : les ennemis du temps (Tome 1), Julie Cross (2011)

Souvenez-vous, en Septembre j’ai eu l’honneur de recevoir la Box de Pandore pour un test. Vous pouvez lire mon billet à ce sujet par ici
la box de pandore

tempestLa box contenait ce roman jeunesse : Tempest, les ennemis du temps. Comme vous le savez déjà, j’aime beaucoup les romans sur le thème du voyage dans le temps. Je suis une fan inconditionnelle de la série jeunesse d’Alex Scarrow : Time riders. (Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette série, je vous invite à lire mon article sur le tome 1) J’étais donc impatiente de découvrir cette histoire.

Dans ce roman, le thème du voyage dans le temps n’est qu’un prétexte pour nous livrer une belle histoire d’amour et de famille. Ce n’est pas tellement un livre de science-fiction mais plus un thriller. Jackson a le pouvoir de voyager dans le temps. Au début de ce roman il n’est capable de remonter dans le passé que de quelques heures. Il ne maîtrise pas encore cette capacité.
Seul son ami Adam connait son secret, c’est un geek qui essaie de l’aider à maîtriser son pouvoir.
Malheureusement Jackson se retrouve coincé dans le passé en 2007 (l’action a lieu en 2009) suite à un choc émotionnel. Sa petite amie a été abattue sous ses yeux, deux hommes sont entrés dans la chambre de celle-ci et l’un deux lui a tiré dessus. Qui sont-ils? Pourquoi en ont-ils après lui? Jackson se lance donc à la recherche de réponses.

J’ai bien aimé cette lecture pour la belle histoire familiale et également la magnifique histoire d’amour qu’il abrite. Je ne m’attendais pas tellement à ce livre mais je suis agréablement surprise. Je me suis prise au jeu, moi qui d’habitude n’aime pas trop ce style (livre d’enquête/thriller). Je ne peux que vous conseiller cette lecture.

Il y a un tome 2 mais l’histoire se suffit à elle-même. D’ailleurs je me demande de quoi parle le tome 2. Je le lirai surement car je suis curieuse.  C’est un livre jeunesse mais je pense qu’il s’adresse plus à des collégiens ou des élèves de 3eme. En tout cas l’éternelle ado que je suis a adoré.

Jeunesse

Hier tu comprendras, Rebecca Stead (2011)

UN ROMAN JEUNESSE TOUCHANT

hier-tu-comprendrasMiranda est amie avec Sal depuis qu’elle est toute petite. Leurs mères respectives avaient sympathisé et les deux enfants étaient très vite devenus inséparables.  Sal est un garçon, Miranda une fille. Habitant le même immeuble, tous les soirs, ils rentrent ensemble du collège. Un jour Sal se fait frapper par un garçon sur le chemin du retour. Suite à cette agression, Sal prend ses distances avec Miranda. Miranda est attristé par cette rupture mais se fait de nouveaux amis. Un jour, elle trouve une mystérieuse lettre dans un livre qu’elle a emprunté à la bibliothèque. Elle en recevra d’autres. Qui peut bien se cacher derrière ses lettres ?

J’ai beaucoup aimé ce livre parce qu’il aborde un thème qui m’est cher : Les voyages dans le temps. Egalement parce qu’il est question de l’amitié Garçon-Fille. Oui, un Garçon et une fille peuvent être amis…Et c’est loin d’être l’image qui est véhiculée dans les romans jeunesses… Or dans celui-ci toutes les filles ne sont pas amoureuses de tous les garçons qu’elles croisent, du coup ça m’a plu !

En l’empruntant et suite à la lecture de la 4eme de couverture , je m’attendais quand même à un roman avec beaucoup plus d’actions. Je me suis donc un peu ennuyée au début de cette histoire mais finalement je me suis attachée à Miranda. La mayonnaise a pris comme on dit ! et je me suis laissée bercer par le quotidien de cette jeune fille. C’est un roman qui se déguste comme un bonbon jusqu’au Happy-end final. J’avais plus ou moins deviné la fin mais finalement, c’est ce qu’on cherche toujours non ? Savoir le fin mot de l’histoire avant qu’il n’arrive ! C’est donc un roman très réussi que je vous conseille chaudement.

Note sur l’échelle livresque : 7/10

Feel-Good

Timeville, Tim sliders (2012)

Back in the 80’s !

timeville tim slidersDavid Cartier est un  homme d’affaire, il a réussit sa vie. La montre qu’il arbore fièrement au poignet est là pour en témoigner. Il est de passage en France pour signer les derniers papiers de son divorce. Ensuite, il doit se rendre à New-York pour l’ouverture de son dernier restaurant. Sa nouvelle compagne, une jeune blonde  le bombarde de textos et d’appels pour qu’il fasse au plus vite. Malheureusement un événement inattendu va modifier ses plans. Il se retrouve téléporté dans les années 80 dans une ville qu’il ne connait pas : TIMEVILLE. Toute la maison a été téléportée y compris sa famille. Son ex femme Anna et ses deux enfants Agathe et Tom ainsi que deux cambrioleurs qui étaient présents au moment du drame.

J’ai bien aimé ce livre pour de très nombreuses raisons. Premièrement j’aime beaucoup les livres sur le thème des voyages dans le temps. Deuxièmement j’aime beaucoup les années 80. J’ai adoré toutes les références, la présence de Marty Mcfly mais aussi ce bon vieux Jean-Jacques Goldman 😉
J’ai ri du début à la fin. Plus au début quand même parce que le pauvre David Cartier en prend plein la figure… Enfin en même temps au début, il était tout ce que je déteste, le riche qui exhibe sa richesse… c’est pas vraiment ma came. J’étais donc un peu contente de son malheur (vilaine que je suis !)
Un « feel-good books » à lire d’urgence. Un vrai médicament contre la dépression hivernale 😉

Promis un jour, je ferais un article sur les « Feel-good books » pour vous expliquer le concept et en présenter quelques un !

Note sur l’échelle livresque : 08/10 un très bon moment de lecture

Coups de coeur·Jeunesse

Time riders tome 6 : les brumes de Londres, Alex Scarrow (2013)

Un 6eme Tome déroutant

 Attention ce livre est le 6eme Tome d’une passionnante Série. Pour lire l’article sur le tome 1 cliquez ici.

les brumes de londres time riders tome 6Ce tome comme l’indique son bandeau publicitaire violet est le tome des révélations. Si vous êtes déjà fans de cette série, vous allez en prendre plein la figure si vous me permettez l’expression. Toutes nos certitudes comme celles de nos héros volent en éclats.

Traqués par des unités de soutient venues du futur, nos time-riders, Rashim et bouba l’éponge( deux nouvelles recrues) sont obligés de quitter leur base du pont Williamsburg. Une bonne partie de l’action se situe donc en 2001 en Amérique. Nos amis ne voyagerons à Londres que dans le dernier quart du livre.

 J’ai beaucoup aimé le début du livre mais j’aurais préféré passer un peu plus de temps dans Londres de Jack l’éventreur. Comme dans les tomes précédents, il y a beaucoup d’actions. Moins d’actions et plus de révélations quand même. Des révélations qui m’ont chamboulé et qui me font me poser beaucoup de questions sur la suite de la série. J’espère que la suite sera toute aussi intéressante et surprenante.

Vous l’aurez compris, j’ai encore une fois aimé retrouver les time riders. Vivement le prochain tome

Note sur l’échelle livresque : 9/10

Aventure·Jeunesse

Time riders Tome 5 : Les flammes de Rome, Alex Scarrow (2013)

Time riders, Une série ADDICTIVE !

time riders 5Genre littéraire : Roman jeunesse, Science-fiction

Thèmes abordés : Voyage dans le temps, Rome, Caligula

Histoire : ATTENTION, ce livre fait partie d’une série ! pour lire mon billet sur le tome 1, cliquez ici

Mon avis : Encore une fois j’ai adoré ! Un concentré pur d’action à 100 à l’heure avec beaucoup d’humour ! Tout ce que j’aime ! je ne peux que vous conseiller cette série FORMI-FORMI-FORMIDABLE !
Je suis d’accord que cet article n’est pas le plus constructif que j’ai écris mais bon… c’est l’été et j’ai la tête qui chauffe. Pour une fois faites moi confiance les yeux fermés 😉

Note sur l’échelle livresque : 9/10

En lisant ce livre j’ai pensé : Vivement le tome 6

Coups de coeur·Jeunesse·Science-fiction

Time riders (Tome 4) La Guerre éternelle, Alex Scarrow (2013)

Encore un voyage dans le temps comme on les aime !

TIMERIDERS4_frontGenre littéraire : Roman Jeunesse/Science-fiction

Thèmes abordés : Voyage dans le temps, voyage spatio-temporel, Guerre, Guerre de sécession, Abraham Lincoln

Histoire : ATTENTION ! Ce livre est une série. Si vous voulez en savoir un peu plus sur le premier tome, c’est par ici !

Nous retrouvons donc dans ce tome notre équipe de Time riders. Dans ce livre, nous voyagerons en compagnie d’Abraham Lincoln. Dans cette réalité, Abraham Lincoln n’est pas devenu président des états-unis et la guerre de sécession s’est transformée en guerre éternelle.

Mon avis : Encore une fois, j’ai pris grand plaisir à retrouver Les time riders. J’ai beaucoup ri toute la première moitié du livre. C’est en grande partie à Abraham Lincoln que je dois mes fou-rires.
J’avoue que j’ai trouvé la seconde moitié du livre un peu longue. Il faut dire que ça parle beaucoup de guerre et ce n’est pas tellement un sujet qui me passionne. Cependant comme toujours, les pages se tournent et on veut toujours connaitre le fin mot de l’histoire. J’ai beaucoup aimé certaines créatures mais je ne vous en dit pas plus. J’ai même versé une petite larme. J’ai donc hâte de lire le Tome 5. Je suis Fan !

j’ai lu le livre en anglais. Je possède également la version française pour ma collection 😉

Note sur l’échelle livresque : 8/10

En lisant ce livre j’ai pensé : que j’aimais toujours autant cette série !