Coups de coeur·Feel-Good·Jeunesse

Les petites reines, Clémentine Beauvais (2015)

J’ai eu un énormissime coup de coeur pour les petites reines 💜 de Clémentine Beauvais.

Un livre qui va vous faire aimer les boudins.

Les petites reines, c’est l’histoire de trois jeunes-filles élues boudins de l’année sur Facebook par des élèves de leur collège. Mireille Laplanche la leader du groupe a déjà de l’expérience en tant que boudin, elle prend donc sous son aile les deux nouvelles petites boudinettes. Très vite, elles se rendent compte qu’un lien les unit. Elles partent à Velo pour un road trip rocambolesque. À chaque pause, elle vendent des boudins car quand on en est un, mieux vaut en rire qu’en pleurer. Leur objectif : s’incruster à la garden party de l’Elysée. Un livre plein d’humour que j’ai dévoré d’une traite, livrovore que je suis 😊 miam miam.

Un livre qui traite avec humour un sujet sérieux, celui de la dureté des adolescents entre eux (et plus particulièrement encore à l’ère des réseaux sociaux.)

Et toi ? L’as-tu lu? L’as-tu aimé?

Blog/Informations

NanoWrimo Bilan !

ça, c’est la tête que j’ai fait quand j’ai vu qu’on était déjà le 3 décembre, que le NanoWrimo était fini depuis 3 jours et que mon compteur de mots affichait : 21237 mots.

Le Nanoquoi ? si tu as raté un épisode c’est par là

J’ai été happée dans une faille spatio temporelle, je n’en suis ressortie qu’aujourd’hui et


Je rigole, mais bien sûr, je suis un peu déçue, mais quand même plus fière que déçue car j’avais prévu d’écrire 1000 mots par jour et je me suis surprise à écrire plus de 3000 mots par jour.

Deux ou trois séances, j’ai réussi la prouesse d’écrire 1000 mots en 1 heure. Je trouvais l’idée de se chronométrer un peu débile, mais finalement, ce fût stimulant !

Ce fût donc une expérience positive.

Le petit Hic, c’est que je ne fais pas de plan, le plan est dans ma tête. Ma tête étant très occupée entre la famille, le boulot, il peut y avoir des failles.

Je prévois donc de me prévoir un plan en béton armé et de tenter l’expérience en 2020 avec un nouveau projet. Promis, d’ici là, j’aurais fini le texte commencé cette année 🙂

La tortue mute en tortue ninja

L’excès de café peut-être dangereux pour la santé, même chez les tortues Ninjas !

Jeunesse

Baby Bad Trip, Lisa Drakeford (2016)

Baby Bad Trip, ce titre m’a tout de suite enthousiasmé. Je m’attendais à un truc un peu barré et surtout très drôle. Bon, ben en fait, j’ai fait fausse route. Seuls la couverture et le titre sont drôles. Je n’ai pas trouvé ce que j’ai cherché, mais je dois avouer que j’ai beaucoup aimé cette lecture.

Baby Bad Trip, c’est le cauchemar d’une adolescente qui accouche dans les toilettes de sa meilleure amie lors de la soirée d’anniversaire de celle-ci. Chapitre après Chapitre, vous découvrirez le point de vue d’un personnage présent à cette soirée catastrophique. J’ai beaucoup aimé la construction de ce récit qui permet d’avoir la vision de chacun des amis présents , ainsi que celui de la soeur de la jeune-fille qui fête son anniversaire. Une soeur qui est handicapé mentale, peut-être autiste ? Ce n’est pas clairement dit. (ou alors je suis passée à côté.)
Un roman qui fait comprendre qu’accoucher à dix-sept ans, c’est pas le pied, mais qu’on peut quand même s’en sortir. Et puis en plus, il y a du suspens et les personnages sont très réalistes. Un roman bouleversant sur l’amitié et l’amour à l’adolescence, sur le thème de la famille.

Jeunesse

Girl Online en Tournée, Zoe SUGG (2017)

Souvenez-vous, j’avais eu un énorme coup de coeur pour le tome 1 de Girl Online qui contrairement à sa couverture s’était avéré être un roman profond abordant des thèmes qui me tiennent à coeur, le blogging et les réseaux sociaux. Un roman plein d’humour également et bien sûr d’amour. Dans ce tome 2, nous retrouvons donc tous les personnages du Tome 1. Donc si vous ne connaissez pas cette série, je vous conseille de lire mon article sur le tome 1.

Dans ce nouveau tome, Penny part en tournée avec Noha et tout ne se passe pas exactement comme prévu, comme souvent avec Penny qui a une forte propension à la scoumoune. (autrement dit : pas de bol ! )
Dans ce roman, l’auteur nous montre le revers de la médaille de la célébrité. On se dit : « être célèbre, c’est cool », quand on referme Girl Online en Tournée, on se rend compte que ce n’est peut-être pas si génial d’être connu.

Je n’ai pas eu de coup de coeur, mais j’ai pris plaisir à retrouver tous ses personnages et j‘ai hâte de lire la suite de leurs aventures dans le tome 3.

Jeunesse

Inséparables, Sarah Crossan

51+K91shwZL._SX195_.jpgTippi et Grâce sont soeurs siamoises. L’année de leur seize ans, elles vont faire leur première rentrée au lycée. Les soeurs sont stressées  à cette idée. Elles ont peur des réactions de leurs futurs camarades face à leur apparence physique. Dès le premier jour, les deux soeurs vont se lient d’amitié avec Jon et Yasmeen. Deux lycéens qui vont les accepter telles qu’elles sont.

Au fil des pages, nous découvrons deux jeunes fille qui forment un même corps mais qui finalement ont un caractère bien différent. Les chapitres s’enchaînent et j’ai pris plaisir à connaître les deux soeurs.

Avant de commencer ce livre, j’avais des aprioris, je me posais des questions sur les siamois. j’imaginais qu’il était difficile de cohabiter à deux dans un corps. Je ne pensais pas à tous les problèmes de santé qui vont de pairs avec cette particularité physique. Car être deux dans un corps n’est pas sans conséquence et Grace et Tippi Passent de nombreuses heures à l’hôpital ou chez des spécialistes.

J’ai apprécié l’optimisme à toute épreuve de Grace et tippi.Ce livre est un hymne à l’amour, Grace et tippi s’aiment profondément et sont bel et bien inséparables. 

Ce que j’ai aimé dans ce livre, c’est que souvent on s’imagine des tas de choses farfelues sur les siamois et que justement ici l’auteur nous livre une existence toute simple (bon bien sûr avec des problèmes de santé etc…), j’ai été touché par cette simplicité. Finalement Grace et Tippi, nous apparaissent ici comme des ados qui pourraient nous ressembler.

Coups de coeur·Humour·Jeunesse

La fourmi rouge, Emilie Chazerand (2017)

Un Génialissime roman pour ado ! (et pour tout le monde, ce serait bête de s’en priver!)

couv-la-fourmi-rouge-620x987Je ne connaissais pas Emilie Chazerand, pourtant elle a déjà publié de nombreux albums pour la jeunesse, ainsi que des romans. J’ai adoré cette rencontre et vous risquez de m’y reprendre !

La fourmi rouge, c’est l’histoire de Vania Strudel qui souffre de ptosis (elle a un oeil à moitié fermé) et qui vit seule avec son père taxidermiste. Sa mère est morte quand elle avait 8 ans. En rentrant du lycée, elle fait du papi-sitting, activité qui consiste à garder un voisin âgé qui ne parle plus et à qui elle raconte sa misérable existence. à son retour de vacances son meilleur ami Pyrach de son vrai nom Pierre-rachid, n’est plus tout à fait le même, il sort avec l’idole du collège et l’ennemi jurée de Vania et elle ne voit pas cette relation d’un très bon oeil (sans mauvais jeu de mot avec son ptosis.)
Vania a une autre amie, Victoire qui est très belle, mais souffre du fish odor syndrom (une maladie qui fait qu’elle sent le poisson).
Vous l’aurez compris ce roman met en scène des personnages qui n’ont pas la côte. Des loosers auxquels on ne peut que s’attacher au fil des pages et suivre avec plaisir les aventures toujours de plus en plus rocambolesque.

La fourmi rouge est un roman bourré d’humour, je pouffais de rire toute seule au fil des pages. Les personnages sont tous attachants à leur manière. Ce n’est pas juste une petite comédie pour passer un bon moment, mais un roman profond sur la famille et la période de l’adolescence qui ne se traverse pas toujours sans encombre.

enorme-coup-de-coeur