Blog/Informations·Coups de coeur

Bilan livresque 2017

Chers Lecteurs,

J’espère que vous avez passé d’excellentes fêtes de fin d’année ! En ce qui me concerne, après un très bon Noël en famille, une semaine de vacances à la montagne et une excellente soirée entre amis pour le nouvel an, je suis prête pour démarrer l’année 2018 en beauté !

L’heure du bilan livresque de 2017 a sonné !

Comme chaque année, je vous présente mes coups de coeur de 2017!! Une année riche en coups de coeur puisque mon petit coeur a palpité à 25 reprises. Pour ceux qui ne lisent qu’un ou deux livres par an, voici la crème de la crème spécialement pour vous. Pour ceux qui comme moi dévorent les livres, voici une petite liste dans laquelle piocher en cas de panne sèche de lecture.

Voici mes petits bijoux 

Romans

 

Romans Feel-Good/ Comédie/ Comédie romantique 

 

 

Nouvelles 

Y_auratil_trop_de_neige_a_Noel_c1_large

 

Roman policier/Thriller 

 

 

Voyage/Aventure 

la_montagne_en_moi.jpg

Romans Ados/jeunes adultes

 

J’ai lu 46 livres, ce qui est à l’heure actuelle mon record absolu ! Je suis contente car je pensais avoir beaucoup moins lu et finalement, c’est l’année où j’ai le plus lu depuis la création de ce petit coin de web dédié à la lecture.

Je vous avais promis une année manga, promesse tenue ! 
D’après un calcul plus ou moins savant (ah les maths et moi, toute une histoire !) j’ai lu plus ou moins 50 mangas. J’ai honte car je ne les ai pas mis en valeur sur ce blog. J’ai relu l’école emportée, découvert les magnifiques séries Orange, A Silent voice, Perfect World, la photographe, Pan pan Panda et Pluto.

J’ai eu un coup de coeur plus qu’inattendu pour Hinomaru sumo. Un manga au héro charismatique sur l’univers du sumo. Je n’ai lu que le tome 1 mais je compte bien découvrir la suite de la série.

Côté écriture, mon premier roman n’a pas trouvé d’éditeur. Je dois avouer que je suis contente de l’avoir fini mais pas tout à fait fière de moi. J’ai donc commencé un nouveau roman car paraît-il, il n’y a qu’en forgeant qu’on devient forgeron 😉
C’est une belle histoire d’amour saupoudrée d’humour, bien entendu !

Fin 2016 vous étiez 386 à me suivre, vous êtes maintenant plus de 400 (413 pour être précise). Merci à tous, vous êtes ma motivation 😉 et sans vous pas de blog. J’adore lire vos commentaires et vos blogs (et maintenant vos vidéos également!).

Au fil des ans, je remarque que nous sommes de nombreux lecteurs à conquérir la toile, pourvu que ça dure !!!!ENVAHISSONS LE WEB DE LIVRES!!! QUE DIS-JE : LE MONDE ENTIER!!!!
Je vous souhaite le meilleur pour 2018 !!!

Au plaisir de vous croiser ici, sur Facebook, Twitter et depuis cette année Instagram

 

 

Blog/Informations

Dimanche confidence :-)

17499067_1457233244287716_1001658239248401635_nAujourd’hui je me livre à vous. L’année dernière, j’ai écrit mon premier roman. Je l’ai proposé au prix du livre romantique organisé par les éditions Charleston mais malheureusement ce fût un échec. Je suis très heureuse et fière d’avoir rédigé cette histoire et surtout d’avoir mené à bien ce projet. J’ai envoyé mon manuscrit à plusieurs maisons d’édition, j’attends encore des réponses et j’ai déjà reçu quelques réponses négatives. J’ai également été victime d’une arnaque ou je devais payer 1500 euros pour publier mon roman. J’étais aux anges quand j’ai vu la réponse positive, un peu moins quand j’ai compris l’entourloupette. Méfiance est donc le maître mot quand on souhaite être publié. C’est un grand huit émotionnel. 

Parce que je suis fière mais pas totalement satisfaite du résultat, aujourd’hui, j’ai commencé un nouveau projet. Pour ceux qui me connaissent déjà mon genre de prédilection est les roman feel-good. Ce roman aura pour héroïne, une anti-héroïne prénommée Lila qui a une fâcheuse tendance à se faire passer pour une autre et rate tout ce qu’elle entreprend malgré toute sa bonne volonté. Un amour du passé va resurgir dans sa vie. Je ne peux pas vous dévoiler plus en détail l’intrigue mais j’ai déjà rédigé le premier chapitre.
Et vous ? vous est-il déjà arrivé de vous faire passer pour quelqu’un d’autre ?
Avez-vous des envies d’écritures ? ou êtes-vous déjà publié ?
Je me fais une joie d’échanger avec vous, comme toujours !

Bises à tous et bon dimanche

PS :Pour être honnête avec vous ! je compte beaucoup sur vous pour me motiver car pour écrire le premier roman, j’ai mis plus de trois ans 😉 là je compte l’achever en 6 mois 12mois maxi. Est-ce que quelqu’un serait tenté de relever le défi ? et d’écrire sa propre histoire en même temps que moi ? J’attends vos mails ou vos messages

 

Feel-Good

Au secours j’ai 40 ans depuis 4 ans, Gaëlle Renard (à paraître aux éditions Charleston en mai 2015)

Un roman plein d’humour sur la crise de la quarantaine bien tassée

Acovuerture-temporaire-ausecoursjai40ans3u secours j’ai 40 depuis 4 ans est ma 8eme lecture Charleston, déjà ! ça passe trop vite. Un peu comme la vie. On a 20 ans et le lendemain on se réveille la quarantaine depuis 4 ans. C’est ce que nous raconte l’auteur Gaëlle Renard dans ce roman plein d’humour mais aussi de tendresse et d’émotions.  j’ai ri mais j’ai également été émue et me suis reconnue dans ce livre. Je n’ai pas encore 40 pourtant 😉 mais ça va venir vite j’en suis sûre. Quand on aime la vie, ça passe toujours trop vite. J’ai adoré les bons mots de l’auteur. En voici quelques uns savoureux :

« L’autre jour, une gentille vendeuse m’a proposé un jean taille haute. Un jean taille haute ? — C’est vintage, m’a dit la demoiselle, qui portait elle- même la ceinture quasi sous les aisselles. Et c’est là que je me suis rendu compte que le vintage, je l’ai porté. Enfin, je veux dire, je l’ai DÉJÀ porté »

« Et non. Non. « Cougar », ce n’est pas « mignon », comme tu dis. C’est « Chaton » qui est mignon. Cougar ça sent le fauve, la prédatrice, la vieille pathétique qui essaye d’être sexy en imprimé panthère. »

« Le problème, c’est que j’ai vraiment l’impression qu’il n’y a pas eu d’entre-deux. C’est possible, ça, de passer de « junior » à (beurk) « senior » en quelques mois ? »

« J’ai fini, parce que ça me travaillait, par taper « méno- pause » sur Google. Faudrait vraiment que je me fasse interdire de Google… »

Au secours j’ai 40 ans, c’est également un livre sur les relations familiales. J’ai beaucoup aimé le passage ou l’auteur raconte qu’ils ont offert à sa grand-mère un chien en peluche et que celle-ci croit que c’est un véritable toutou. Mon arrière grand-mère est décédée cette année et elle avait un petit chat factice dans un panier qu’elle croyait véritablement vivant. Il avait même les yeux qui clignotaient. Souvent, elle nous racontait que le chat s’était enfui ou encore qu’il était venu dormir à ses pieds. ça m’a rappelé ces bons moments en sa compagnie. Je remercie donc Gaëlle Renard pour ce bon souvenir partagé. J’ai bien aimé également les perles de ses fils. Quand j’étais petite, ma grand-mère notait dans un cahier mes bons-mots. Il y en a de croustillants.

Je vous recommande donc la lecture de ce livre pour découvrir tout ce dont je vous ai parlé. Je suis sûre que certaines anecdotes vous ferons échos et j’espère que vous passerez un bon moment comme ce fût mon cas.

Ce roman paraîtra en mai aux éditions Charleston

Note sur l’échelle livresque : 7/10

lectrice charleston

Contemporains·Feel-Good

Le petit mensonge de dieu, Cyril Massarotto (2014)

La vie après la mort selon Cyril Massarotto

Le Le petit mensonge de dieu-Cyril Massarottopetite mensonge de Dieu » est la suite du premier roman « Dieu est un pote à moi » de l’auteur Cyril Massarotto. Il peut être lu indépendamment du premier mais je ne peux que vous conseiller de lire le premier opus. Vous ne serez pas déçu.

Dans ce second volet, nous retrouvons le personnage principal de ce premier roman 31ans plus tardIl vient de faire un AVC et est donc théoriquement mort. Oui, car Dieu lui avait certifié qu’il n’y avait pas de vie après la mort. Cependant notre héro avait oublié que Dieu était un petit Blagueur. Il se retrouve donc dans un grand jardin en compagnie de son pote. La mort n’est donc pas la fin… mais le début de ce roman fort sympathique. J’ai pris plaisir à tourner ses pages, je l’ai dévorer en un week-end. Un roman plein de tendresse et de sentiments. Le seul petit bémol : L’humour, je m’attendais à rire plus. Il est présent mais à plus petite dose que dans « Dieu est un pote à moi ».

Note sur l’échelle livresque : 8/10

Feel-Good

L’Analphabète qui savait compter, Jonas Jonasson (2013)

La seconde farce atomique de Jonas Jonasson 

analphabète qui savait compter Jonas jonassonUne fois n’est pas coutume, je vous livre la 4eme de couverture parce que je la trouve FORMIDABLE

Tout semblait vouer Nombeko Mayeki, petite fille noire née dans le plus grand ghetto d’Afrique du Sud, à mener une existence de dur labeur et à mourir jeune dans l’indifférence générale. Tout sauf le destin. Et sa prodigieuse faculté à manier les nombres. Ainsi, Nombeko, l’analphabète qui sait compter, se retrouve propulsée loin de son pays et de la misère, dans les hautes sphères de la politique internationale.
Lors de son incroyable périple à travers le monde, notre héroïne rencontre des personnages hauts en couleur, parmi lesquels deux frères physiquement identiques et pourtant très différents, une jeune fille en colère et un potier paranoïaque. Elle se met à dos les services secrets les plus redoutés au monde et se retrouve enfermée dans un camion de pommes de terre. À ce moment-là, l’humanité entière est menacée de destruction.
Dans sa nouvelle comédie explosive, Jonas Jonasson s’attaque, avec l’humour déjanté qu’on lui connaît, aux préjugés et démolit pour de bon le mythe selon lequel les rois ne tordent pas le cou aux poules.

Qu’on se le dise entre nous, Ce second roman est bien en dessous du vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire ! Difficile de rebondir après un tel succès. J’ai tellement aimé le premier que je m’attendais à mieux…
J’ai quand même pris plaisir à lire cette nouvelle farce ! J’ai éclaté de rire à plusieurs reprises. Malheureusement j’ai trouvé le personnage de Nombeko fade. Je ne me suis pas autant attaché à cette héroïne qu’à notre bon vieux centenaire Allan Karlsson.C’est la principale raison qui fait que j’ai moins aimé ce roman que le premier de l’auteur. J’ai aimé un des personnages secondaire : le père des 2 Holger. Ensuite je me suis un peu désintéressée de l’histoire. Je ne l’ai pas lu d’une traite comme le premier roman. C’est une petite déception mais je vous conseille tout de même la lecture de ce livre qui reste très drôle.

Note sur l’échelle livresque : 6/10

Feel-Good

Timeville, Tim sliders (2012)

Back in the 80’s !

timeville tim slidersDavid Cartier est un  homme d’affaire, il a réussit sa vie. La montre qu’il arbore fièrement au poignet est là pour en témoigner. Il est de passage en France pour signer les derniers papiers de son divorce. Ensuite, il doit se rendre à New-York pour l’ouverture de son dernier restaurant. Sa nouvelle compagne, une jeune blonde  le bombarde de textos et d’appels pour qu’il fasse au plus vite. Malheureusement un événement inattendu va modifier ses plans. Il se retrouve téléporté dans les années 80 dans une ville qu’il ne connait pas : TIMEVILLE. Toute la maison a été téléportée y compris sa famille. Son ex femme Anna et ses deux enfants Agathe et Tom ainsi que deux cambrioleurs qui étaient présents au moment du drame.

J’ai bien aimé ce livre pour de très nombreuses raisons. Premièrement j’aime beaucoup les livres sur le thème des voyages dans le temps. Deuxièmement j’aime beaucoup les années 80. J’ai adoré toutes les références, la présence de Marty Mcfly mais aussi ce bon vieux Jean-Jacques Goldman 😉
J’ai ri du début à la fin. Plus au début quand même parce que le pauvre David Cartier en prend plein la figure… Enfin en même temps au début, il était tout ce que je déteste, le riche qui exhibe sa richesse… c’est pas vraiment ma came. J’étais donc un peu contente de son malheur (vilaine que je suis !)
Un « feel-good books » à lire d’urgence. Un vrai médicament contre la dépression hivernale 😉

Promis un jour, je ferais un article sur les « Feel-good books » pour vous expliquer le concept et en présenter quelques un !

Note sur l’échelle livresque : 08/10 un très bon moment de lecture

Mangas/Manhwa

Pretty face de Kano Yasuhiro

Pour rire de bon coeur

pretty face

nombres de volumes : 6 (tous parus)

Vous avez passé une mauvaise semaine alors assurément Pretty face est le manga que vous devez vous mettre entre les mains!
Masashi Rando est ceinture noir de karaté, c’est un dur. Victime d’un accident de bus, il se voit transformé en Rina Kurimi, fille dont il est secrètement amoureux. A la suite de cette catastrophe, tout le monde le croit mort. Le chirurgien qui a pratiqué l’intervention a cru bien faire puisqu’il a trouvé la photo de Rina dans la poche de Masashi. Il ne sera pas démasqué parce que Rina avait une soeur jumelle et il s’avère que celle-ci a disparu.

Je vous recommande absolument ce manga constitué de quiproquos et de gags à vous faire mourir de rire. Certains diront que c’est du déjà vu puisque de nombreux manga ont déjà revisitées ce thème. je peux citer ranma 1/2 ou Kashimashi girls meet girls (article sur manga news). Cependant, le thème est abordée différement et on ne peut faire aucun autre rapprochement avec ces deux mangas. Avouez qu’il est quand même difficile d’innover de nos jours étant donné le nombre d’oeuvre déjà existante.