Contemporains·Coups de coeur

Une histoire des abeilles, Maja Lunde (2017)

Un roman captivant sur un sujet d’actualité : la disparition des abeilles

L’auteur nous propose trois histoires des abeilles à travers trois personnages ayant un lien avec le sujet.

En Angleterre en 1851, William père d’une famille nombreuse et pépiniériste de profession ne sort plus de sa chambre. Il rêvait de devenir chercheur, mais a dû renoncé à cette carrière à cause de sa famille. Pourtant une visite de son fils va lui donner envie de se surpasser. Il va se prendre de passion pour l’apiculture et enfin sortir de sa dépression.

Ohio 2007, George est un apiculteur comme on en fait plus. Il travaille dans la tradition familiale et ne veut pas se plier aux nouvelles façons de faire trop éloignées de ses principes. Son fils vient de quitter l’exploitation familiale, il revient changé, il est végétarien et se passionne pour ses études, il souhaite devenir écrivain. Son père qui souhaitait qu’il reprenne le flambeau est déçu par ce fils qui s’éloigne un peu plus de lui chaque jour.

Tao vit en chine en 2098. Cette jeune femme travaille toute la journée dans les champs et a remplacé les abeilles. Elle pratique la pollinisation manuelle. Son compagnon également. Ils ont un fils de 3 ans prénommé Wei-Wen. 

J’ai pris grand plaisir à suivre ces différents destins qui s’entremêlent. J’ai beaucoup aimé en apprendre davantage sur les abeilles et plus particulièrement sur l’apiculture. Attention, ce livre n’est pas un documentaire, mais bien un roman, j’ai donc fait de nombreuses recherches pour compléter les informations données. (chose que je fais très rarement, donc on peut dire que ce livre et le sujet m’a captivé !) J’ai adoré les personnages de ce livre. Peut-être un peu moins William qui m’a paru un peu éloigné de moi, mais qui reste un personnage intéressant bien sûr !
J’ai adoré Tao, cette mère qui donne tout pour son fils et j’ai beaucoup aimé George, un homme qui a fait de sa passion son métier et qui y consacre toute son âme. Un roman épais que j’ai lu très rapidement, moi qui suis toujours un peu flipée de lire des gros pavés ! Coup de coeur pour ce roman que je vous recommande chaudement.

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s