Coups de coeur

Mon désir le plus ardent, Pete Fromm (2014)

Mon histoire d’amour avec l’auteur Pete Fromm a débuté l’année dernière avec son dernier livre « La vie en chantier ». Un gros coup de coeur qui m’a donné envie de découvrir toute son oeuvre. Mon désir le plus ardent est donc le second livre que je lis de l’auteur. C’est l’histoire de Maddy et Dalt, de leur passion commune pour la pêche et le raft naîtra une magnifique histoire d’amour. Pete Fromm nous embarque à bord de ce raft avec eux et si leur idylle commence comme un conte de fée, nous comprendrons bien vite que la vie comme les rapides réserve des surprises.
Dans ce roman de Pete Fromm, la nature est très présente au début, puis peu à peu l’histoire se recentre davantage sur la maladie qui touche le couple et comment y faire face. Mon désir le plus ardent est donc un livre sur la maladie (sclérose en plaque), mais ne peut se résumer à ça ! c’est un livre puissant sur le couple, l’amour, la vie ! et c’est un coup de coeur

Coups de coeur·Feel-Good

Nous étions merveilleuses, Laure rollier (2019)

Après avoir beaucoup apprécié son premier roman « Hâte toi de vivre », j’avais hâte de me plonger dans « Nous étions merveilleuses« .
Un road-trip en Combi entre amies, 14 ans après un premier voyage. Ce nouveau périple au coeur des souvenirs est riche en émotions et en tranches de rires. Laure rollier, nous plonge dans une belle histoire d’amitié entre filles à présent devenues femmes. Un roman qui interroge sur la période de l’adolescence, une période que j’ai beaucoup aimé vivre et que j’aime beaucoup retrouver dans mes lectures et sur les rêves et futurs possibles qui se dessinent. Un roman également sur la vie d’adulte, la vie de couple, la vie de mère. Un roman sur l’amitié qui dure ! Un roman coup de coeur

Coups de coeur·Feel-Good·Jeunesse

Les petites reines, Clémentine Beauvais (2015)

J’ai eu un énormissime coup de coeur pour les petites reines 💜 de Clémentine Beauvais.

Un livre qui va vous faire aimer les boudins.

Les petites reines, c’est l’histoire de trois jeunes-filles élues boudins de l’année sur Facebook par des élèves de leur collège. Mireille Laplanche la leader du groupe a déjà de l’expérience en tant que boudin, elle prend donc sous son aile les deux nouvelles petites boudinettes. Très vite, elles se rendent compte qu’un lien les unit. Elles partent à Velo pour un road trip rocambolesque. À chaque pause, elle vendent des boudins car quand on en est un, mieux vaut en rire qu’en pleurer. Leur objectif : s’incruster à la garden party de l’Elysée. Un livre plein d’humour que j’ai dévoré d’une traite, livrovore que je suis 😊 miam miam.

Un livre qui traite avec humour un sujet sérieux, celui de la dureté des adolescents entre eux (et plus particulièrement encore à l’ère des réseaux sociaux.)

Et toi ? L’as-tu lu? L’as-tu aimé?

Coups de coeur

Lanny, Max Porter (2019)

Lanny de Max Porter fait partie de ses livres que j’adore : impossible à classer dans une catégorie ou dans une case. Un vrai ovni, un petit bijoux. Un livre donc très difficile à résumer ! Lanny, c’est un petit garçon étrange qui vit dans la campagne anglaise. Son père travaille à Londres. Sa mère écrit un roman policier très sordide et ne souhaite en parler à personne pour ne pas passer pour une folle. Un artiste vit près de chez eux. Il se lie d’amitié avec la mère du petit Lanny. Elle propose à celui-ci de devenir le professeur de dessin de son fils. L’homme ne souhaite pas donner de cours mais accepte que le jeune garçon vienne lui rendre visite à son atelier.

Les premières pages de ce roman m’ont un peu rebutées… il faut continuer. Les premières pages introduisent un personnage le père lathrée morte. Un personnage étrange qui écoute les discussions des villageois. Les paroles de celui-ci sont retranscrites sous formes de vagues.

Ce roman est un roman choral, roman qui reprend les différents points de vues des personnages. Points de vues qui deviennent très intéréssants dans la seconde partie de roman.

Lanny m’a fait penser à l’univers de Tim Burton. Particulièrement pour le personnage du père lathrée morte et également de l’artiste qui fait des sculptures étranges. J’ai donc beaucoup aimé cet aspect. L’écriture est également géniale, les chapitres s’enchaînent les pages se tournent et impossible de lâcher ce roman avant la fin. La conclusion est intéressante. J’ai préféré la première partie de roman, la seconde est un peu anxiogène mais c’est ce qui fait l’intérêt du roman. C’est un coup de coeur ! J’ai maintenant très envie de découvrir le premier roman de cet auteur si particulier !!!

Bd

La fabrique des corps, Héloïse Chochois (2017)

la fabrique des corps héloïse chochois

Je venais d’emprunter Murène de Valentine Goby quand je suis tombée par le plus grand des hasards sur cette bande-dessinée au festival Scientilivres à Labège. Enfin pas tout à fait par hasard quand même car dans le cadre de mon job de rêve 🙂 j’avais assisté à une formation Ramène ta science en bibliothèque et Héloïse Chochois était venue présenter sa BD sur l’intelligence artificielle.
Le jour suivant, ayant une conscience professionnelle de folie, mais surtout fan de ce chouette festival, je me retrouve devant son stand à Scientilivre. J’étais totalement fan de la frabrique des corps qui me faisait penser à Murène que je venais tout juste de commencer, ça peut paraitre glauque de se faire un thème amputation, mais chacun ses passions !
Incapable de choisir entre l’amputation et l’intelligence artificielle, je suis donc repartie avec ses deux BD. J’ai eu droit à une petite discussion avec Héloïse Chochois, et pas une mais deux dédicaces. Un très bon moment en sa compagnie, j’ai passé.

La fabrique des corps est un coup de coeur ! J’ai tout aimé, le thème, la mise en scène de l’histoire pour aborder le thème de l’amputation au fil des siècles, les couleurs, le style de l’auteur, tout est Top !
Ambroise paré, nous connaissons tous ce nom repris par de nombreuses cliniques et autres établissement sans pour autant vraiment savoir ce qu’il a fait. Et bien, c’est le spécialiste de l’amputation les gars ! Dans cette BD, il vous expliquera tout ce que vous rêvez de savoir à ce sujet, d’avant lui jusqu’au futur par l’intermédiaire d’un jeune amputé accidenté à moto qui rêve de lui. Ces deux personnages permettent d’allier le quotidien d’un amputé avec les faits historiques et les avancées scientifiques en matière d’amputation.
Je trouve super de faire passer la connaissance de manière ludique, comme le fait cette BD. Et je vous l’avoue, je n’aurais certainement jamais ouvert un livre qui parle d’Ambroise Paré.

Bd

Culottées, Tome 1 Pénélope Bagieu

J’ai attrapé un coup d’soleil, un coup d’amour un coup d’je t’aime !!! pour les culottées. ça fait super longtemps que je souhaite le lire et c’est aujourd’hui chose faite !
J’aime beaucoup Pénélope Bagieu, j’ai lu avec grand plaisir ses premières BD pleines d’humour. J’ai adoré la série Joséphine, d’ailleurs les films avec Marilou Berry sont également très savoureux (Joséphine et Joséphine s’arrondit). Rien que de vous en parler, je meurs d’envie de les relire et de regarder à nouveau les films qui me font pouffer de rire !

J’étais donc ravie de retrouver l’auteur avec ce titre ambitieux que tout le monde connait déjà (alors si tune connais pas ! il faut absolument le lire!!!) sur les femmes exceptionnelles ,remarquables et dont pourtant on n’entend pas forcément parler!!
Des femmes fortes, des femmes aux histoires incroyables, des femmes passionnées, de magnifiques portraits de femmes inspirantes, à lire d’urgence si comme moi, vous aviez fait l’impasse sur cette BD.

Coups de coeur·Feel-Good

La vie rêvée des chaussettes orphelines, Marie Vareille (2019)

Vous le savez déjà Marie Vareille et moi, c’est le coup de foudre ! Une magnifique histoire d’amour qui a débuté en 2015. Depuis Marie Vareille a la gentillesse de me faire parvenir ses livres, toujours avec une petite dédicace qui fait chaud au coeur. J’ai reçu la vie rêvée des chaussettes orphelines en Juin, je l’ai lu ou plutôt devrais-je dire : dévoré livrovore que je suis. Enfin, prise de scrupules, j’ai glissé un marque-page 100 pages avant la fin parce que quand même, ça ne se fait pas de ne pas déguster. Et puis, et puis, je voulais trop savoir, alors j’ai tout lu et j’ai adoré.

La vie rêvée des chaussettes orphelines, c’est l’histoire d’Alice, une jeune Franco-Américaine qui suite à des évènements dramatiques qui nous échappent retourne vivre en France à Paris après des années passées en Amérique. Au début du roman, nous assistons à son installation à Paris et à son embauche dans une start-up qui ne l’inspire guère qui se propose de réunir les chaussettes orphelines. Vous savez, ces chaussettes qui disparaissent mystérieusement et qui se retrouvent désespérément seules. Alice a un loyer à payer et ne croule pas sous les propositions d’embauche, elle accepte donc cette offre insolite sans trop croire en l’avenir de cette entreprise.

Des années plus tôt, suite à une visite chez son psychologue, Alice se met à rédiger un journal. J’ai bien rigolé car elle donne à son journal le nom de Bruce Willis. ça m’a fait penser à Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi avec la petite fille qui appelle son journal Marcel. Lu plus récent, j’ai également pensé à Ciao Bella. Et puis bien sûr comment ne pas citer mon préféré de tous : Le journal de Bridget Jones.
Ce journal nous apporte des précisions sur le présent et nous permet peu à peu de comprendre pourquoi Alice a quitté précipitamment l’Amérique.
Dans ce roman, il y a bien sûr de l’humour à toutes les pages, mais un suspense haletant. Ce n’est pas seulement une comédie romantique ou un roman feel-good, mais bien un roman à suspense. Une fois ouvert impossible de le fermer c’est un Page-Turner (ou devrais-je dire un accrolivre)
Merci pour ce livre qui se lit tout seul et fait passer par toutes une palette d’émotions.