Coups de coeur·Jeunesse

Songe à la douceur, Clémentine Beauvais (2016)

Un énorme coup de coeur !

couv-songe-a-la-douceur-620x987Songe à la douceur est un roman jeunesse en vers libres. J’ai découvert ce livre dans l’émission « La grande librairie » consacrée à la littérature jeunesse. Avant de voir cette émission, J’avais déjà entendu beaucoup de bien de cet auteur et je suis donc contente de l’avoir lu. C’était magique. J’ai adoré son livre. J’aurais pu le lire d’une traite mais j’avais envie de le savourer, j’ai donc pris mon temps et j’ai dégusté chaque passage.

Songe à la douceur est une adaptation du roman de Pouchkine Eugène Onéguine.
Tatiana est une jeune fille passionnée de lecture qui préfère le monde romanesque à la vie. Sa soeur Olga sort avec Léonard qui se fait appeler Lensky, c’est un jeune homme passionné qui fait du Slam. Un jour, celui-ci débarque avec un de ces amis : Eugène, un garçon qui plait beaucoup aux jeunes-filles mais ne s’intéresse pas à elles, ni à l’amour. C’est un garçon mystérieux et sans passion. L’exact opposé de Lensky.
Au début du Roman, nous retrouvons Tatiana et Eugène adultes. Ils se croisent dans le métro. Petit à petit,l’auteur nous livre leur histoire passée et présente.

J’ai beaucoup aimé ce roman pour sa poésie et le style de l’auteur. La plume de Clémentine Beauvais est magnifique et j’imagine que ce roman a demandé beaucoup de travail. les mots sonnent et je pense que pour profiter de toute cette poésie, songe à la douceur devrait être lu à voix haute. D’ailleurs dans l’émission de la grande libraire, une jeune-fille a lu un extrait et c’est ce passage qui m’a fortement donné envie de le lire.
Songe à la douceur aborde de manière très juste la période de l’adolescence et du premier amour mais également l’amour à l’âge adulte. L’auteur livre également différentes façon s d’aborder l’existence, avec passion et fougue par l’intermédiaire du personnage de Lensky et de façon plus pessimiste avec le personnage d’Eugène.

Merci à l’auteur qui m’a donné envie de découvrir l’oeuvre originale de Pouchkine. J’ai également envie de découvrir les autres romans de Clémentine Beauvais. Je suis sous le charme. LISEZ LE ! VITE !

enorme-coup-de-coeur

Publicités

8 réflexions au sujet de « Songe à la douceur, Clémentine Beauvais (2016) »

  1. Je rejoins parfaitement ton avis de lecture et pareil, c’est une lecture faite dans l’émission La Grande Librairie qui m’a donné envie de le lire (2 fois consécutives).
    Idéalisme versus Nihilisme… des personnages qui sont nous… un vertige !

    1. Oh un commentaire de toi ☺ je suis en joie. Merci. J ai très envie de lire « les petites reines » ne me lachez surtout pas dans une librairie, je risque de craquer !!!! Il est trop tentant. Je crois que je vais devenir fan de Clémentine. Tu ne m en veux pas de te faire des infidélités? hihi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s