Coups de coeur·Romans autobiographiques

Un secret, Philipe Grimbert (2004)

Prix Goncourt des lycéens en 2004 et Prix des lectrices Elle en 2005.
Assurément votre prochain livre de chevet !

 Genre littéraire :  Roman autobiographique

Thèmes abordés : Secret de famille, déportation

L’histoire : L’auteur, un enfant faible souffre d’être différent. En effet, ses parents sont de grands sportifs et lui n’a rien d’un athlète. Pour remédier à ce problème, il s’invente un frère qui est tout ce qu’il n’est pas. Ce frère est fort et sportif à l’image de ses parents.

Un jour, il découvrira dans des affaires de famille un petit chien en peluche. Il continuera sa vie d’enfant en compagnie de ce chien sans trop se demander à qui il a bien pu appartenir.
C’est à 15ans qu’il découvrira le secret que lui cache depuis sa naissance toute sa famille et son entourage.

Mon avis : Je ne suis pas fan des biographies mais celle-ci est vraiment très intéressante. Difficile de parler de ce livre, de trouver les mots justes. Il y a des livres qu’on ouvre et qu’on referme. Assurément celui-ci ne fait pas parti de cette catégorie. Il reste ouvert dans un coin de votre tête ou de votre coeur. Impossible de rester indifférent. On se prend une grosse claque et on imagine celle qu’a pris Philipe Grimbert quand il a appris ce lourd secret de famille. Un livre qui traite de la déportation des juifs mais avant tout qui met en exergue le poid des secrets de famille. Un secret qui avait pour but de protéger l’auteur mais qui finalement n’était qu’une bombe à retardement.

Ce livre s’adresse à : à toutes et à tous

Note sur l’échelle livresque : 9/10 Coup de coeur

Ce que les autres lecteurs en pensent : 

Le Blog de Luna

Passion de lecteur

En lisant ce livre j’ai pensé : un petit livre mais oh combien bouleversant.

Livre lu dans le cadre du challenge un mot, des titres de Calypso, le mot était : secret

Publicités

6 réflexions au sujet de « Un secret, Philipe Grimbert (2004) »

  1. Et oui ce genre d’histoires, tristement réelles, nous permet aussi de relativiser et de profiter de la vie que l’on a.
    Une lecture qui remue en effet.

  2. Ahhh ça fait plaisir de lire un billet si élogieux sur ce roman. Je l’adore, je le relis souvent dans le cadre de mon boulot.
    Merci !

    1. Oui, il se lit très vite mais on s’en souvient. c’est loin d’être le cas de tous les livres.
      Beaucoup de participants ont choisi ce livre et les billets que j’ai lu à son sujet étaient très possitifs.
      C’est bien ce challenge, ça permet de découvrir des auteurs ou des livres différents de ce qu’on a l’habitude de lire.

    1. oui ! nous avons été nombreux à choisir ce livre 😉
      j’attend la prochaine session du challenge avec impatience ! j’adore lire les avis de tous les participants

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s