Coups de coeur·Fantasy

J.R.R Tolkien, Bilbo le hobbit (1937)

Tout plaquer pour devenir un hobbit ! 

Genre littéraire : fantasy (fantastique)

Thèmes abordés : Nains, Quête, Hobbit, Aventure, Terre du milieu, Trésor

L’histoire : Monsieur bilbo Baggins, hobbit de 25 ans vivait paisiblement au Fond du sac (End bag en anglais : nom du village ) dans un humble trou de hobbit jusqu à ce que ce trouble-fête de Gandalf ne vienne perturber sa quiétude. Le jeune homme fumait tranquillement sa pipe et fût surpris par la venue du célèbre Magicien. Le lendemain, il invita celui-ci à prendre le thé. Imaginez la surprise du hobbit quand ouvrant la porte la journée suivante, il vit un nain et non Gandalf. Celle-ci fût d autant plus grande quand un autre coup résonna à la porte et que deux nains se pressaient sur le paillasson. La scènette se répéta jusqu’à ce que le pauvre bilbo eut 13 nains attablés dans sa demeure réclamant des gâteaux et du thé en masse.
Gandalf avait fait une marque sur la porte de son trou de hobbit, indiquant que celui-ci était un cambrioleur confirmé. À Partir de ce jour, le jeune Baggins comprit qu’il ne serait jamais plus le même et que sa vie prenait un tout autre tournant.

 Mon avis : accrochez vos ceintures ou plutôt devrais-je dire préparez vos montures (Des poneys de préférence puisque vous devez vous mettre dans la peau d un hobbit.) Pages après pages on s’attache à l’anti-héro qu’est Bilbo Baggins. Froussard, il ne pense qu’à manger et rêve à son paisible trou de hobbit. Il fait preuve de courage à maintes reprises mais je l’aime d’avantage pour ses faiblesses que pour ses preuves de bravoures.
Ce livre est une vraie aventure qui se déguste et se savoure. Des paysages s’affichent dans votre tête. Quel dommage que le Fond du sac (Bag end) ne soit qu’une ville fictive, on aimerait tellement s’y rendre pour y couler des jours heureux.(avec quelques livres bien entendu)

Ce livre s’adresse : Du plus petit au plus grand, plus accessible que le seigneur des anneaux car moins long, je vous le recommande chaudement.

 Note sur l’échelle livresque : 9,5/10 Coup de coeur

Ce que les autres blogueurs en pensent :

Chez Craklou

Le blog d’Olya

En lisant ce livre j’ai pensé : Moi aussi je veux être un hobbit

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez peut être : Le film de Bilbo le hobbit qui sortira en 2012 (Même si un livre ne vaut jamais l’aventure livresque)

Sans plus attendre visionnez le trailer


Publicités

5 réflexions au sujet de « J.R.R Tolkien, Bilbo le hobbit (1937) »

  1. J’avais essayer de le lire dans ma jeunesse !
    Mais trop de personnages et long, j’avais abandonné! (je crois que c’est le seul livre que j’ai abandonné de ma vie…)

    Faudrait que je réessaye maintenant que je suis grande et courageuse 🙂

  2. J’avais bien aimé ce livre : l’histoire, le style, les personnages, le monde imaginé par Tolkien… Voilà pourquoi j’avais été déçue quand après cette lecture j’ai entrepris le Seigneurs des Anneaux!

    Je suis bien curieuse de voir le résultat cinématographique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s