Contemporains·Coups de coeur

Une sirène à Paris, Mathias Malzieu (2019)

à peine acheté, j’ai dévoré Une sirène à Paris. Mathias Malzieu est un de mes auteurs favoris. J’ai lu presque tous ses livres, il me manque Métamorphose en bord de ciel et l’homme volcan car j’aime bien me garder des petites friandises. Chaque livre de Mathias Malzieu, nous plonge dans un univers singulier et c’est toujours une joie de découvrir ses mondes enchantés. Mathias Malzieu ne ressemble à aucun autre auteur, il a un style bien a lui et j’apprécie particulièrement son imagination, sa poésie, sa fantaisie et son humour ! Dans une Sirène à Paris, il revisite le mythe de la Sirène. Nous faisons la connaissance d’un jeune-homme qui vient de vivre une rupture amoureuse et qui est chanteur sur une péniche de Paris nommée le Flowerburger. Le fantastique va s’inviter dans sa vie par l’intermédiaire d’une Sirène nommée Lula qu’il va trouver dans la Seine. Cette rencontre va lui faire vivre de folles aventures et bouleverser des vies..

J’ai adoré, c’est un gros coup de coeur pour cette belle histoire pleine de fantaisie, de suspense et d’émotions fortes ! J’avais très peur de l’ouvrir après les coups de coeur que j’ai eu pour tous les autres romans de l’auteur et plus particulièrement « Journal d’un vampire en Pyjama » et « Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi », mon appréhension s’est vite envolée, ce nouveau roman est une réussite. Un vrai bonheur de lecture ! MERCI à l’Auteur pour son imagination !

Fantasy·Jeunesse

La passe-miroir-Livre 1 : les fiancés de l’hiver, Christelle Dabos (2013)

Un fabuleux conte fantastique !

HS_passe_miroirok.inddSi vous ne deviez lire que les premières lignes de cet article alors autant vous le dire tout de suite : j’ai A.D.O.R.E ce roman.La passe-miroir est un roman jeunesse mais je suis une grande enfant alors je me suis régalée.

c’est un Univers fantastique incroyablement construit par l’auteur. Le style d’écriture est également très agréable. L’histoire fort sympathique et prenante. L’héroïne est géniale. Je crois que tout est parfait dans ce livre. Souvent quand je lis un roman, je me dis : il faudrait changer ça, où encore ça mais là j’ai tout aimé. Avec Christelle Dabos, nous sommes exactement sur la même longueur d’onde 😉 et je la remercie du fond du coeur pour cette belle lecture qui m’a fait voyager loin pendant quelques jours.

Pour vous donner envie : La passe-miroir Ophélie vit sur anima. Elle travaille dans un musée. Elle est en âge de se marier mais aucun prétendant ne trouve grâce à ses yeux pour la simple et bonne raison qu’elle n’a aucune envie de se marier. Après plusieurs refus, elle se voit obligée d’accepter la proposition d’un jeune homme du Pôle. Les mariages entre clan sont rares, en général les jeunes filles se marient avec des cousins. Elle est contrainte par l’esprit de famille (chef de la famille et personnage immortel qui est à l’origine de toute la descendance) de se marier et se voit obliger de quitter Anima avec son futur mari pour aller vivre au pôle. Pourquoi? c’est la question qu’Ophélie va très vite se poser et que vous découvrirez tout au long de ce roman.

Un gros coup de coeur pour ce roman, je n’ai qu’une hâte lire la suite

J’ai lu ce livre dans le cadre du Challenge un mot, des titres. Cette fois, il fallait lire un livre contenant le mot : Hiver

logo

Jeunesse

A Comme association tome 1 : la pâle lumière des ténèbres, Erik L’Homme (2010)

Un Bon roman Jeunesse !

A comme association tome 1Genre littéraire : Jeunesse

Thèmes abordés : Magie, Société secrète, Association,

Histoire : Jasper, un lycéen vit seul dans un appartement parisien. Son père est absent et sa mère participe à des stages tous plus étranges les uns que les autres. Il fait parti d’une société secrète nommée l’Association. Il est agent stagiaire. Il est chargé d’enquêter sur un groupe de vampire. Jasper a été recruté car il a un don pour la magie.

Mon avis : Ce livre a été vite lu, je l’ai beaucoup aimé. J’ai enchaîné avec le tome 2 dans la journée. Je n’ai pas trop aimé le style de Pierre Bottero.

Pour ceux qui ne comprendraient pas mes propos voici une petite explication : Pierre Bottero et Erik l’Homme se sont associés pour écrire cette saga. Malheureusement Pierre bottero est décédé, le projet n’était encore qu’à son début. Erik l’Homme a donc continué la série. Le tome 1 est écrit par Erik L’homme. Le tome 2 par Pierre Bottero. (je n’ai pas encore lu la suite, je ne sais donc pas comment ça se déroule par la suite.)

J’ai beaucoup aimé le style et l’humour d’Erik l’Homme, j’ai bien aimé le personnage de Jasper. Le hic c’est qu’en lisant cette série j’ai constaté que j’étais un peu allergique à la magie. Je suis l’une des rares personnes sur terre a ne pas avoir aimé Harry Potter. Je vous vois déjà tous autant que vous êtes à me huer et à me pointer du doigt…
Ce livre n’est donc pas un coup de coeur mais une agréable lecture sans prise de tête. à noter que ce livre s’adresse à un public jeune. Je pense qu’un jeune de 14 ans adorera. Jasper est un lycéen mais je pense que ce livre séduira d’avantage un collégien.

Note sur l’échelle livresque : 6,5/10

En lisant ce livre j’ai pensé : que j’ai vraiment du mal avec les livres de fantaisie…

Livre lu dans le cadre du challenge un mot, des titres !

Challenge-Un-mot-des-titres

Coups de coeur·Mangas/Manhwa

Un ciel Radieux, Jiro Taniguchi (Manga)

Une petite merveille !

un ciel radieuxGenre littéraire : manga

Thèmes abordés : accident, mort, vie, réincarnation

Histoire : Un jeune motard (Takuya Onodéra) se fait renverser par un père de famille conduisant un camion et effectuant une dernière livraison.

Kazuhiro Kubota, le conducteur du camion est un employé qui ne compte pas ses heures, il est surmené au travail et délaisse sa famille.
Suite à l’accident ces deux hommes se retrouvent dans le coma. Les jours se suivent et se ressemblent. Leurs états ne semblent pas s’améliorer. Le jour ou Kazuhiro décède, le jeune homme sort de son coma.
Un phénomène étrange se produit ce jour-là. (pour en savoir plus vous devrez donc vous procurez ce livre)

Mon avis : J’ai adoré. C’est un gros coup de coeur. Un livre qui fait réfléchir sur la vie. On parle beaucoup de « Quartier lointain » quand il est question de Taniguchi mais je n’ai pas honte de dire que c’est à « un ciel Radieux » que va ma préférence. Je l’ai trouvé beaucoup plus profond et pleins de sentiments.
Un livre dont on ne ressort pas indemne mais à lire absolument et de toute urgence. Foncez !

Note sur l’échelle livresque : 10/10 COUP DE COEUR

En lisant ce livre j’ai pensé : que c’était un chef-d’oeuvre

Contemporains·Contes·Fantasy

Le prince de la brume, Carlos Ruiz Zafon (2011)

Un livre qui fait froid dans le dos

Genre littéraire : Roman jeunesse/Fantastique

Thèmes abordés : Maison hantée, Vengeance, Amour, Amitié, Personnages brisés

L’histoire : L’histoire se passe en Angleterre. Monsieur et Madame Carver et leurs trois enfants, Max, Alicia et Irene fuient la seconde guerre mondiale. Ils achètent une maison en bord de mer dans un coin d’Angleterre plus ou moins épargné par la guerre. Ils sont loin de se douter que leur malheur ne fait que commencer avec l’achat de cette propriété…

Mon avis : En me balladant sur la page Facebook de Séverine S.ecriture  (un peu de pub ne fait jamais de mal !) je me suis rendu compte que je n’avais pas rédigé d’article sur « Le prince de la brume » de Carlos Ruiz Zafon. Je remédie donc aujourd’hui à cette erreur ! Pourquoi ? Parce que ce livre est tout simplement génial, Captivant, plein d’action, de sentiments et surtout de frisson.

Ce livre fait partie d’une trilogie :

-Le prince de la brume

-Le palais de minuit

-Les lumières de septembre

Cependant le livre peut être lu seul. Chaque Tome retrace une histoire différente. Ma lecture remonte à quelques mois mais je peux vous dire que j’en ai encore froid dans le dos. J’ai pris plaisir à retrouver Carlos Ruiz Zafon après avoir lu et adoré L’ombre du vent et Marina. Nous retrouvons donc encore une fois l’univers Gothique cher à l’auteur ainsi que des personnages aux destins brisés. J’ai lu le livre en deux temps et je peux vous assurer que je n’étais pas tranquille la nuit où j’ai lâché le livre en plein milieu. Cet ouvrage est classé en roman jeunesse et j’avoue que je ne laisserais pas lire ce livre à un enfant. Je trouve que c’est trop effrayant. Enfin je lirai  avec grand plaisir les autres livres de la trilogie quand ils seront disponible à la bibliothèque.

Note sur l’échelle livresque : 9/10 Coup de coeur

Ce livre s’adresse : normalement à un public jeune mais je peux vous dire que ça fait peur. (peut être que je suis un peu froussarde…)

En lisant ce livre j’ai pensé : Que Carlos Ruiz Zafon fait maintenant partie de mes auteurs préférés. Je n’ai encore jamais été déçue par ses livres. Quel homme !

Contemporains

Marina, Carlos Ruiz Zafon (2011)

Une sombre enquête au coeur d’une Barcelone fantastiquement noire

Genre littéraire : Roman fantastique/Conte

Thèmes abordés : Amour, Amitié, Deuil, Folie,

Histoire : Barcelone à la fin des années 60, Oscar Drai est pensionnaire. Il a 15 ans et ses parents ne lui rendent que très rarement visite. L’internat n’offre pas au garçon la vie trépidante à laquelle il aspire. assoiffé d’aventures, il s’eclipse de temps à autre et part à la conquête de Barcelone. Lors d’une de ces escapades, il fera la connaissance de Marina. Sa vie s’en trouvera à jamais bouleversé.

Mon avis :

J’ai adoré! Dès la première page, j’ai été happée. J’adore le côté fantastique et mystérieux des livres de Monsieur Ruiz Zafon.  Comme dans l’ombre du vent, j’ai apprécié l’image d’une Barcelone très différente de la Barcelone que je connais : le côté noir et menaçant de la ville.
Il faut avouer que cette fois l’ambiance est bien plus sombre que dans l’ombre du vent du même auteur. Certains passages sont très glauques et ne sont pas à conseiller aux âmes sensibles.

J’ai aimé tous les personnages de ce roman.Ils apportent tous quelque chose, pas un seul n’est superflu. Ils sont tous très bien construit et ont une histoire.Ils ont du relief et sont très crédibles.

Chaque personnage apporte un élément nouveau et construit un peu plus le puzzle qu’Oscar draï essaie de résoudre. En effet le jeune pensionnaire, de par sa curiosité est embarqué dans une enquête au coeur de la ville. Avec sa nouvelle amie Marina, il suit une femme dans un cimetière . Celle-ci vient prier sur une tombe sans nom. Qui est cette mystérieuse femme ? et Pourquoi vient elle se recueillir sur une tombe sans nom ? Qui est donc enterré là? et pourquoi ? Sont les nombreuses interrogations auxquelles Oscar et marina cherchent une réponse.

Pour connaitre le fin mot de l’histoire, une seule solution : lire ce livre !

 Ce livre s’adresse à : tous ceux qui veulent vivre une aventure fantastique au coeur de Barcelone

Note sur l’échelle livresque : 8/10 Coup de Coeur

Ce que les autres blogueurs en pensent :

La tanière à livres

Le pti Bazar

Yspaddaden

En refermant ce livre j’ai pensé : que j’allais lire un autre livre de Carlos Ruiz Zafon! et plus vite que ça ! d’ailleurs je suis en train de lire Le prince de Brume, le premier livre de l’auteur.

Jeunesse

La couleur de l’âme des anges,Sophie Audouin Mamikonian 2012

Qui a-t-il après la mort ? Des anges colorés 🙂

Genre littéraire : jeunes adultes

Thèmes abordés : Anges, Au-delà, univers parallèle, Rivalité, Vengeance, Amour

Histoire : Jeremy, un jeune prodige de la finance est sauvagement assassiné (décapité par un samouraï). Il se retrouve dans un univers parallèle : Celui des anges. Ceux-ci se nourrissent des sentiments humains. Sentiments qui sortent sous forme de brumes de différentes couleurs selon ce qu’ils ressentent.
Très vite Jérémy va se questionner sur son assassinat. Il va mener une enquête pour connaitre la vérité sur son meurtre.

Mon avis : J’avais pu lire les 2 (ou 3) premiers chapitres de ce livre gratuitement, je ne suis pas dupe et je sais que c’est un procédé purement commercial. Je ne suis pas faible mais il faut avouer que j’avais accroché à cette histoire. Une sacré belle mise en bouche ! Je remercie séverine  puisque c’est pas l’intermédiaire de son blog que j’ai pu participer à cette opération marketing 😉 le lien est ici (n’hésitez pas à faire un tour sur son blog qui est fort Sympathique !)
Oui ! Honte à moi je ne connaissais pas encore l’auteure ! Je dois être sacrément aveugle pour être passée à côté de Tara Duncan mais il faut bien avouer que je ne m’intéresse que depuis peu à la littérature Jeunesse et Young adult (jeunes adultes, je préfère !)

J’ai bien aimé ce livre qui m’a tenu compagnie une bonne semaine. J’ai beaucoup aimé l’idée que les anges se nourrissent des sentiments humains et que les sentiments aient une couleur particulière. Je trouve que l’univers est très bien construit et très crédible. Je m’imaginais moi même en ange plus tard. C’est une belle proposition pour envisager sa mort. Une image de la mort coloré et un peu comme la vie sur terre finalement.

J’ai quand même trouvé qu’il y avait quelques longueurs. L’histoire d’amour est peu crédible. C’est un coup de foudre mais je n’ai pas été convaincue.

J’ai bien aimé le suspens. à Chaque fin de chapitre, il y a un rebondissement qui fait que nous continuons à tourner les pages.
Comme on dit maintenant : c’est un page-turner. Pour ceux qui ne connaissent pas ce terme, c’est un livre dont on tourne les pages de manière frénétique.

Il y a un deuxième tome de prévu mais je ne pense pas qu’il soit indispensable de lire le 2 puisque l’auteur propose quand même une fin à ce premier épisode. Cependant pour ceux qui ont réellement accroché, il y aura donc une suite.
Je ne pense pas le lire. J’ai bien aimé cette lecture mais je ne suis pas non plus conquise.

Ce livre s’adresse : aux d’jeuns (aux jeunes, aux ados quoi ! )

Note sur l’échelle livresque : 6/10

Ce que les autres blogueurs en pensent :

BoumaBib

Les lectures de Liyah

En lisant ce livre j’ai pensé : Que le concept était très sympathique et que l’auteur avait de l’imagination.

vous pouvez visionner la bande-annonce du livre

J’ai lu ce livre dans le cadre du challenge un mot des titres session 8 organisé par Calypso

Sans plus attendre, découvrez le mot suivant et venez vous inscrire pour la session 9

Livre lu également dans le cadre du challenge la plume au féminin