Recueils de nouvelles

Let it snow, Team ROMCOM (2016)

Christmas is coming ! Lisez Let it snow et faites entrer la magie de Noël dans votre petit coeur !51stmz4ydql

Let it snow est un recueil de nouvelles sur le thème de Noël écrit par la team ROMCOM. Une équipe 100% féminine d’auteurs de comédie romantique à la française. Pour plus d’information, vous pouvez consulter leur site ou les retrouver sur twitter.

Vous trouverez donc dans ce recueil six nouvelles écrites par Isabelle Alexis, Tonie Behar, Adèle Bréau, Sophie Henrionnet, Marianne Levy et Marie Vareille.

Marie Vareille qui fait partie de la fine équipe m’a gentiment proposé de lire ce recueil, comme j’aime beaucoup l’auteur, Noël mais également les nouvelles, j’étais JOIE à l’idée de découvrir ce petit bijoux ! 

Une lecture de saison qui m’a séduite et que je vous recommande chaudement. De belles histoires qui finissent bien et qui font chaud au coeur alors qu’il fait froid dehors. Exactement ce qu’il vous faut en cette saison. à vous procurer d’urgence donc !

Merci à toutes pour ces belles histoires qui font du bien. Mention spéciale à Tonie Behar que je découvre dans ce recueil, j’ai adoré sa nouvelle Y-aura-t-il trop de neige à Noël. Je compte maintenant lire ses romans et découvrir son univers.
J’ai également adoré l’histoire de Marie Vareille et je ne dis pas ça parce que c’est elle qui m’a envoyé le livre 😉 Je vous vois déjà les mauvaises langues hihi. Une histoire très drôle et déjantée comme j’aime.

Merci à toute pour ce bon moment de lecture. Mon petit souhait de Noël : à très vite pour un nouveau recueil 🙂

 

Recueils de nouvelles

Enfant, je me souviens… Nouvelles Unicef

L’autre jour, j’ai fait une Bonne action

Enfant-je-me-souviensJ’ai acheté un recueil de nouvelles pour soutenir l’UNICEF. Deux auteurs que j’adore ont participé à cet exercice : Didier Van Cauwelaert et Romain Puértolas. Bien entendu d’autres grands noms sont présents et j’ai découvert des auteurs que je n’ai pas encore lu et que j’ai maintenant très envie de lire. En tenant ces propos, je pense notamment à Alain Mabanckou. J’ai adoré son histoire !
Des grands noms de la littérature mais pas que. En effet le chanteur Matthieu Chedid et le rappeur Oxmo Puccino font partie de l’aventure.  Je vous invite donc à faire vous aussi une B.A (bonne action) et vous procurez ce recueil de nouvelle qui a pour thème l’enfance.

Pour Agnès Abécassis, les livres peuvent sauver des vies. Isabelle Autissier, nous donne à lire une aventure sur la liberté de l’enfance et l’importance de la confiance des parents. Laurent Binet conte une enfance entre deux, et dresse un portrait de la jeunesse des quartiers. Didier Van Cauwelaert nous propose une rencontre avec un acteur. Maxime Chattam livre le portrait de son grand père et son amour pour la lecture et les livres. Matthieu Chedid nous conseille d’être et d’oublier le paraître. Philippe Claudel est parti dans un délire étrange mais j’ai bien aimé. Jacques Expert nous raconte  l’été d’un enfant avec un célèbre chanteur. Jean-louis fournier nous explique sa découverte des mots. Hélène Grémillon s’intéresse à la face-cachée d’Audrey hepburn et son soutien à l’UNICEF. Philippe Grimbert livre une enfance en chanson. Alain Mabanckou, nous livre un conte (une légende) sur son grand père. Oxmo Puccino nous fait part de son évasion du quartier par l’intermédiaire d’un film très célèbre.Romain Puértolas nous fait rire mais à la fin quand on voit où il veut en venir on rit jaune.Tatiana de Rosnay aborde la crainte d’une élève qui doit donner une lettre à sa mère. Eric Emmanuel Schmittt nous prouve que l’or n’est pas toujours là où l’on croit.Sigolène Vinson nous fait partir à l’aventure.

 

 

 

Recueils de nouvelles

Rendez-vous à Crawfish Creek, Nickolas Butler (2015)

Des nouvelles du Midwest

Rendez-vous à crawfish creekRendez-vous à Crawfish Creek est le deuxième livre de Nickolas Butler traduit en français. J’avais découvert cet auteur lors des matchs de la rentrée littéraire 2014 avec son roman Retour à little wing. Roman pour lequel j’avais eu un coup de coeur. J’ai pris donc plaisir à retrouver cet auteur.

Rendez-vous à Crawfish Creek est un recueil de nouvelles écrit lors de l’atelier des écrivains de l’IOWA.  Dix nouvelles qui esquissent sans fard le portrait d’Américains moyens voir pauvres du Midwest.

Dix nouvelles très différentes les unes des autres. Souvent l’alcool et la drogue sont de la partie. Malheureusement ce ne sont pas des sujets, ni le genre de personnages qui me fascinent, les deux nouvelles que j’ai aimé sont donc les plus softs de ce receuil.

Pour ceux qui ont lu le livre : J’ai beaucoup aimé « un goût de nuage » nouvelle qui met en scène un petit garçon et son grand-père. J’ai également apprécié « Lenteur férroviaire », j’ai été touché par cet homme et son histoire d’amour avec Sunny et ses deux filles de coeur.

La nouvelle est un exercice compliqué que maîtrise à merveille Nickolas Butler. Il arrive en très peu de mots à donner de la consiste à ses personnages. Nickolas Butler est pour moi la version américaine d’Olivier Adam. Il nous livre des personnages perdus, malmenés par la vie, à côté de leurs pompes mais toujours vivants.

Livre lu dans le cadre du challenge 1% de la rentrée littéraire. Il s’agit de ma 5eme participation.
logo2015

 

 

 

 

Contemporains·Recueils de nouvelles

Passer l’hiver, Olivier Adam

Portraits de vies tristes

Genre littéraire : nouvelles

Thèmes abordés : Deuil, stress au travail, solitude, dépression

Histoire : Olivier Adam nous livre 9 nouvelles qui se passent toutes en hiver. Il y développe des thèmes qui lui sont chers : « Fuite, deuil, solitude et dépression ». Il met en scène tour à tour, un professeur en dépression, une infirmière, un chauffeur de taxi, une caissière qui travaille le soir du nouvel an,un homme abandonné par son père, un ex-détenu, une femme qui travaille le soir de noël, un homme licencié qui faute de mieux travaille dans un supermarché, Une fille qui est confronté à la mort de son père.Vous l’aurez donc compris ce livre n’est pas une franche tranche de rigolade.

Mon avis : C’est très bien écrit et J’aime beaucoup la marque de fabrique d’Olivier Adam mais il faut bien avouer ce qui est : « c’est vraiment déprimant« . On apprécie ces portraits de personnages que nous croisons tous les jours sans s’en rendre compte. Ces êtres brisés par le stress, la solitude, le travail répétitif et j’en passe et des meilleures. On peut se reconnaître  en eux mais je ne vous le souhaite pas. Je vous souhaite paix, bonheur, amour et non toute cette tristesse qui ressort de ce petit livre.

D’ailleurs je ne suis pas trop d’accord avec la personne qui a fait la 4eme de couverture. je cite « Ils sont sonnés, lessivés, cassés. Un souffle suffirait à les faire tomber. Pourtant, les personnages de ce livre possèdent une force intérieure insoupçonnée. Chauffeur de taxi, infirmière, ex-taulard ou vendeuse de supermarché, ils s’accrochent à la vie avec l’énergie du désespoir. Ce sont des invaincus. »

Soit je n’ai pas bien compris mais je ne vois pas en quoi ils sont invaincus… j’ai plutôt vu des personnes qui se lamentaient sur leur sorts. Je n’ai pas ressentie d’espoir dans ce livre et je trouve ça dommage. Il s’agit de portraits de vies ou destins brisés ordinaires.

Ce livre s’adresse : à ceux qui aiment les livres tristes

Note sur l’échelle livresque : 6/10, je préfère l’Olivier Adam romancier au nouvelliste

En lisant ce livre j’ai pensé : Je ne sais pas trop si j’ai aimé ou pas. En général, je lis pour me détendre et m’évader.  nous sommes confrontés à toutes ses souffrances tous les jours alors pourquoi remettre ça le soir quand on veut se détendre. Trop c’est trop. Les livres tristes, j’arrête !

Challenges/Swap·Classiques·Recueils de nouvelles

Contes du jour et de la nuit,Guy de Maupassant (1885)

Le challenge un mot, des titres est bénéfique remet au gout du jour les grands classiques

Genre littéraire : Contes et nouvelles

Thèmes : Amour, Deuil, Relations homme-femme, Vengeance, Mort, adultère

L’histoire : Difficile de faire un résumé puisqu’il s’agit de contes, les thèmes sont variés. Plusieurs histoires mettent en scène des personnages sur leur lit de mort. Une autre histoire raconte la vengeance d’une mère. D’autres histoires abordent l’adultère.

Mon avis : J’ai bien aimé ces contes. Premièrement parce que c’est une forme de lecture que j’apprécie. Quelques fois, nous avons envie de lire mais sans nous investir dans un roman de 300 pages. Les contes et les nouvelles sont là pour satisfaire cet appétit de lecture. Les contes et les nouvelles sont souvent mis de côté par les lecteurs et je trouve dommage de se priver de ce genre qui se prête très bien à la vie moderne.
Enfin, je dois dire que je n’avais pas ouvert un livre de Maupassant depuis l’école primaire. Bon je sais ce que vous allez dire : ça craint ! et en plus je n’ai pas d’excuses. Il va falloir que je relise un peu mes classiques. Pour ceux qui connaissent les contes du jour et de la nuit, j’ai adoré l’histoire de la parure. Une femme  du peuple se fait prêter un bijoux précieux par une amie riche et le perd. Elle est donc très embêtée et n’ose pas en parler à la propriétaire du joyau. Elle va s’endetter pour remplacer l’objet égaré. la chute de cette histoire est surprenante. Procurez vous de ce pas les contes du jour et de la nuit pour en savoir plus.

J’ai beaucoup aimé les réflexions toujours très pertinentes face à la mort. Par exemple dans l’histoire de la roche aux guillemots. Des chasseurs ont pour habitude de se retrouver à cet endroit pour chasser des oiseaux qui viennent chaque année (comme eux) en ce même lieu. Un jour, un des chasseurs ne vient pas. Il se présente le lendemain  avec un homme vêtu de noir. Deux jours de chasse s’enchaînent et il avoue enfin qu’il doit absolument partir. Son beau-fils est mort et il doit ramener son corps pour célébrer ses obsèques. Un chasseur lui répondra que dans son état, un jour de plus ne changera rien à l’affaire. Un mort peut bien attendre sagement, au point où il en est…

Enfin j’ai beaucoup aimé l’histoire sur le fait qu’on ne se voit pas vieillir. En effet, un homme revoit une femme qu’il a aimé dans sa jeunesse, il ne la reconnait pas. Quand elle lui dit qui elle est, il se dit qu’elle a bien vieilli. Il finit par se rendre compte que lui aussi a subi les ravages du temps.

Ce livre s’adresse à : Tout ceux qui n’ont pas encore lu Maupassant. Un petit livre très accessible à tous et à tout âge sur des thèmes universels.

Note sur l’échelle livresque : 7/10

Ce que les autres blogueurs en pensent :

En lisant ce livre j’ai pensé : on a quand même fait du chemin en ce qui concerne la condition de la femme.

Livre lu dans le cadre du Challenge un mot, des titres de Calypso sur son blog Aperto-Libro

Il fallait lire un titre contenant le mot Jour

Challenges/Swap·Contemporains·Recueils de nouvelles

Odette Toulemonde et autres histoires, Eric Emmanuel Schmitt

Des personnages attachants, élégants, snob,émouvants , énervants mais des personnages qui ne laissent pas indifférent


Genre littéraire : nouvelles

Thèmes abordés : amour, mort, amitié, aventure

Histoire : Il s’agit de plusieurs nouvelles, le thème principal est l’amour. Un thème universel traité sous toutes ses facettes par l’auteur.

Mon avis : j’ai adoré, j’aime beaucoup les nouvelles. Je découvre pour la première fois Eric Emmanuel Schmitt et je suis conquise. Je trouve que les nouvelles sont très adaptés à la lecture d’aujourd’hui. Souvent, on ne dispose que de courts laps de temps de lecture, par exemple dans les transports en commun et je trouve que ces lectures sont parfaites pour ces moments là. On lit une histoire sans être frustré. Je ne sais pas si c’est votre cas mais parfois je commence un livre dans le bus et je suis contrariée de le refermer et d’en rester là ! Une nouvelle d’Eric Emmanuel Schmitt dure pile le temps du trajet en bus, je peux donc refermer le livre l’esprit libre et satisfait.
J’ai adoré tout ces personnages tellement vrais. Parfois on rencontre des personnalités qui nous rappellent vaguement ou même clairement quelqu’un de notre entourage.

Ce livre s’adresse : à ceux qui n’ont pas tenu en livre entre leurs mains depuis des années. Une nouvelle par soir pour vous réconcilier avec la lecture

Note sur l’échelle livresque : 7/10

En lisant ce livre j’ai pensé : j’ai bien aimé la nouvelle de la dame qui surprend une vieille dame qui rentre par effraction chez elle à plusieurs reprises. (c’est ma préférée ! lisez le livre pour en savoir plus mes chers amis)

Livre lu dans le cadre du challenge un mot des titres ! le mot était : Monde