Romans autobiographiques

Anne Pauly, Avant que j’oublie (2019)

Je continue ma découverte de romans de la rentrée littéraire 2019 avec ce premier roman qui est une auto-fiction d’Anne Pauly. Ma 4eme lecture de cette rentrée.

Au décès de son père l’auteur, Anne Pauly, revient sur sa vie avec cet homme si difficile à saisir et à définir.
Avant que j’oublie, c’est le portrait d’un père fantasque vu par sa fille. Alcoolique, violent, unijambiste, fan de Haïku et de statues de bouddha, bordélique et sensible, l’auteur dresse le portrait d’un homme qu’elle aura eu beaucoup de mal à saisir et qui une fois mort, lui pose encore des problèmes. Un livre plein d’humour, de tendresse pour cet homme, son père qui n’a pas toujours été facile à vivre, mais qu’elle a appris à aimer. Un livre qui décrit également sa relation avec son frère. Un livre sur le deuil et qui prouve que chacun garde un souvenir différent d’une personne quand celle-ci décède.

Un livre sur un sujet triste, mais facile et agréable à lire.

6 réflexions au sujet de « Anne Pauly, Avant que j’oublie (2019) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s