Chick-lit

Bridget jones baby, Helen Fielding (2016)

Bridget Jones est enceinte ! mais de qui ?

Je remercie chaudement les éditions Albin Michel pour l’envoi de ce livre qui a « très fortement » égayé ma semaine 😉 J’ai passé un super moment en sa compagnie.

2016-11-15-19.37.00.jpg.jpegJe n’ai pas lu tous les bridget jones mais je compte bien rattraper ce retard. Par contre, j’ai vu toutes les adaptations cinématographiques et je dois dire que je suis fan. Bridget jones fait partie de ces films cultes qu’on ne se lasse pas de regarder. J’ai donc apprécié la retrouver pour de nouvelles aventures.

Dans ce roman nous retrouvons une bridget jone enceinte qui ne sait pas qui est le père de son enfant. Dans la même semaine, elle a couché Marc Darcy mais également avec Daniel. Lors de son rendez-vous chez la gynécologue, elle essaie de lui tirer les vers du nez mais les deux dates peuvent être possibles. Bridget doit donc annoncer la nouvelle aux deux hypothétiques papas. Ce qui donne pas mal de situations cocasses puisque les deux hommes s’investissent dans leurs nouveaux rôles de pères.

J’ai bien aimé retrouver le style de l’auteur. L’écriture façon journal me plait beaucoup. Le point fort de ce roman est bien évidement l’humour de notre anti-héroïne préférée. On rit de son malheur mais surtout de sa façon de voir les choses.  J’ai beaucoup ri. Un roman qui fait du bien en cette période hivernale qui débute et qui vous remontera le moral. à lire !

coup-de-coeur

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Bridget jones baby, Helen Fielding (2016) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s