Contemporains·Coups de coeur·Feel-Good·Humour

Les bracassées, Marie-Sabine Roger (2018)

images-7Les bracassées est ma 4eme lecture dans le cadre du challenge 1% de rentrée littéraire et un gros coup de coeur. Lecture commune avec Les petites lectures de Scarlett qui est mon clone belge (ou alors je suis son clone français). En matière de lecture, on est toujours du même avis, sauf quelques petites exceptions qui confirment la règle 😉 quand je suis perdue, triste, au fond du gouffre car je ne sais pas quelle lecture choisir, un coup d’oeil sur son blog suffit à dissiper ma peine. Je te remercie pour tous les livres que j’ai découvert grâce à toi !!!

J’apprécie beaucoup Marie-Sabine Roger, j’ai donc eu beaucoup de plaisir à retrouver sa plume et son humour décapant.
Fleur est une vieille dame agoraphobe. Pour régler ses problèmes de santé, elle consulte le docteur Borodine dont elle est secrètement amoureuse. Sa passion pour ce docteur russe, lui fait acheter chez son libraire tous les ouvrages sur la Russie et les spécialités de ce pays n’ont plus de secrets pour elle. Malheureusement lors d’une de ses visites chez ce spécialiste, son chien est victime d’un AVC. Elle décide donc pour pouvoir continuer à voir le docteur de recruter une femme de ménage pour tenir compagnie à son toutou.

Harmonie est une jeune femme qui a le syndrome de Gilles de la Tourette. Elle trouve l’annonce de Fleur au supermarché et décide de se rendre sur place pour obtenir le poste, mais rien ne se passera comme prévu…

L’auteur nous livre dans ce roman, une galerie de personnages tous plus surprenants les uns que les autres. Des personnages qui n’ont rien de stéréotypés, qui vous rappellerons un voisin, une connaissance ou peut-être vous-même car finalement ne sommes-nous pas tous finalement des bracassés ?
Un roman tendre, touchant et plein d’humour que j’ai dévoré en deux jours, impossible de quitter cette ambiance et ces personnages, quelle tristesse de le refermer si vite. On en veut encore !

38798366_10216371990323266_162096004236050432_n

enorme-coup-de-coeur

Coups de coeur

Le plus petit baiser jamais recensé, Mathias Malzieu (2013)

bm_CVT_Le-plus-petit-baiser-jamais-recense_4254.jpgCeux qui me suivent depuis un petit moment le savent : j’apprécie beaucoup l’univers de Mathias Malzieu. Mes valises contenaient donc évidemment ce petit livre à l’univers unique ! j’ai adoré.

Dans ce livre nous suivons les aventures d’un inventeur-dépressif au coeur brisé. Un soir, une fille invisible l’embrasse. L’inventeur-dépressif chamboulé par ce plus petit baiser jamais recensé se met en quête de cette mystérieuse jeune femme. Une pharmacienne et un Homme ours vont l’aider à retrouver celle qui hante toutes ses pensées.

J’ai pris plaisir à lire ce livre et découvrir ce nouvel univers dans lequel nous plonge l’auteur. J’apprécie beaucoup son style et j’étais donc ravie de le retrouver. Ce livre est une belle histoire d’amour qui se déguste comme un petit chocolat au goût d’un baiser. Il met du baume au coeur, un vrai petit médicament anti-déprime de rentrée. 

coup de coeur

 

Coups de coeur·Feel-Good

click & love, Cyril Masarrotto (2018)

Je remercie du plus profond de mon coeur (bon je sais, ça fait un peu fort, mais c’est vrai quand même !!!) les éditions XO ainsi que Cyril Masarrotto pour l’envoi de ce livre.

Massarotto-Cyril-Click-and-Love-couverture-632x1024Ceux qui me suivent depuis un moment sont au courant que je suis fan de cet auteur. Si vous ne l’avez pas encore lu, jetez-vous sur « Dieu est un pote à moi » « la petite fille qui aimait la lumière » ou encore « Quelqu’un à qui parler« , mon TOP 3 des romans TOP de Cyril Masarrotto. Vous pouvez également vous jeter sur Click & love ! puisque c’est un coup de coeur.
Avec la grisaille qui trainait, Click  & Love est arrivé à point nommé pour me mettre un peu de baume au coeur.

Click & Love est un comédie romantique sur le thème de l’amour sur internet. Le livre était accompagné d’une petite bougie en forme de coeur, une délicate attention qui m’a charmé. Rose (ma fille qui a 2 ans) a voulu l’allumer tout de suite pour souffler dessus, c’était mignon. Comme il ne faut pas laisser les enfants jouer avec le feu, j’ai repris la bougie et j’ai commencé ma lecture.

Julie est célibataire et femme de ménage, quand son amie Ornella qui est aussi accesoirement la femme de son patron, la convie à une soirée pour lui présenter un homme, Julie ne se sent pas à sa place. En effet, les convives de son amie ne sont pas de son rang et le lui font bien comprendre. Pour couronner le tout, lorsqu’Ornella s’apprête à lui présenter son prétendant, Julie heurte un serveur qui lui renverse du vin rouge des pieds à la tête. Cendrillon quitte le bal sans même laisser sa fameuse pantoufle.
Quelques jours plus tard, au club de sport, une journaliste lui propose de tester une application de rencontre. Au début, Julie est réticente mais quand celle-ci lui propose de l’argent en contre-partie, elle se prend au jeu. Elle va faire la connaissance de Paul, son pendant Masculin. Ils ont 98% d’affinités. L’application leur impose des règles strictes à respecter avant leur rencontre. Julie et Paul veulent griller des étapes mais tout ne se passera pas comme prévu.

Un roman plein de suspens qui se dévore d’une traite. Plus qu’une comédie romantique, un roman profond qui nous interroge sur notre idée de l’amour et du lien entre l’apparence physique, la personnalité et le rang social.

coup de coeur

Coups de coeur·Feel-Good

Barracuda for ever, Pascal Ruter (2017)

Un magnifique roman feel-good sur la difficulté de voir défiler les années au compteur

Je remercie du plus profond de mon coeur l’auteur de ce magnifique roman. J’ai tout adoré ! Rien à redire. Merci pour cette magnifique lecture qui fait du bien. Pour vous donner envie de découvrir ce petit bijoux, je vais essayer d’en parler du mieux que je peux.

Barracuda for ever, c’est l’histoire de Napoleon Bonheur qui décide de se renouveler à l’âge de 85 ans. Pour bien commencer sa nouvelle vie, il demande le divorce et quitte sa femme Joséphine. Cet homme, ancien boxeur en a toujours fait qu’à sa tête et a un caractère bien trempé quand Napoléon a décidé quelque chose, il ne vaut mieux pas aller contre sa volonté. Nous faisons la connaissance de ce personnage par l’intermédiaire de son petit fils léonard dit « mon coco ». Le grand-père et le petit fils sont très complices, ils parlent l’Esperanto entre eux. La complicité a sauté une génération car Napoléon ne porte pas particulièrement son fils dans son coeur. Il le trouve trop sérieux et différent de lui, va même jusqu’à l’appeler Couille-mouille et se moque ouvertement de lui. Souvent, il se moque de lui en esperanto et Léonard couvre son grand père car ils sont les seuls à parler ce dialecte dans la famille.
La grand-mère mise sur le carreau part dans le sud, elle écrira des lettres à son petit fils. J’ai beaucoup aimé ce procédé pour introduire le personnage de la grand-mère. Je me suis beaucoup attachée à ce personnage qui pourtant n’est pas le plus important du roman. J’ai apprécié son humour.

Barracuda for ever est un livre plein d’humour qui fait sourire et rire à de nombreux passages. C’est également un livre plein d’humanité et d’espoir. C’est un livre inter-générationnel à mettre entre toutes les mains, petites ou grandes, ridées ou pas ! Un vrai Régal !

 

Coups de coeur

Un amour vintage, Isabel Wolff (2009)

 

un-amour-vintage-192302-264-432Un amour vintage est une petite lecture légère pour l’été qui n’était finalement pas si légère et qui s’est transformée en coup de coeur. Aujourd’hui, je vais vous révéler un autre de mes secrets : si je n’avais pas été bibliothécaire (le plus beau métier du monde), j’aurais été Styliste (le deuxième plus beau métier au monde). Souvent, les gens me disent mais ça n’a rien à voir… et bien je leur réponds que lire rend les gens heureux et s’habiller rend aussi les gens heureux.
Je vais donc vous citer une petite phrase de john lennon que j’adore :

Quand j’étais petit, ma mère m’a dit que le bonheur était la clé de la vie. A l’école, quand on m’a demandé d’écrire ce que je voulais être plus tard, j’ai répondu « heureux ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, je leur ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie. – John Lennon

Tout ça pour dire qu’être heureuse, est un peu mon leitmotive et j’espère également le vôtre!!

 Un amour vintage réunit mes deux passions : la lecture et la mode.
Phoebe vient de perdre sa meilleure amie. Suite à ce deuil, elle se remet en question et décide d’ouvrir une boutique de vêtement vintage : Village vintage. Dans ce roman phoebe partage avec nous son amour pour le vintage et l’histoire des vêtements. Pour certaines personnes, les vêtements vintage ne sont que de vieilles fripes qui sentent la naphtaline, pour Phoebe, ses vêtements sont des trésors chargés de l’histoire de leur ex-propriétaires. Vous découvrirez dans ce livre que les vêtements sont peut-être moins superficiels que le statut qu’on leur accorde et peuvent changer des vies.

Un petit bijou prêté par Aurélie du blog flight of swallow. Merci beaucoup pour cette belle découverte car j’étais totalement passée à côté de ce livre qui est magnifique!!!

coup-de-coeur

Chick-lit

Bridget jones baby, Helen Fielding (2016)

Bridget Jones est enceinte ! mais de qui ?

Je remercie chaudement les éditions Albin Michel pour l’envoi de ce livre qui a « très fortement » égayé ma semaine 😉 J’ai passé un super moment en sa compagnie.

2016-11-15-19.37.00.jpg.jpegJe n’ai pas lu tous les bridget jones mais je compte bien rattraper ce retard. Par contre, j’ai vu toutes les adaptations cinématographiques et je dois dire que je suis fan. Bridget jones fait partie de ces films cultes qu’on ne se lasse pas de regarder. J’ai donc apprécié la retrouver pour de nouvelles aventures.

Dans ce roman nous retrouvons une bridget jone enceinte qui ne sait pas qui est le père de son enfant. Dans la même semaine, elle a couché Marc Darcy mais également avec Daniel. Lors de son rendez-vous chez la gynécologue, elle essaie de lui tirer les vers du nez mais les deux dates peuvent être possibles. Bridget doit donc annoncer la nouvelle aux deux hypothétiques papas. Ce qui donne pas mal de situations cocasses puisque les deux hommes s’investissent dans leurs nouveaux rôles de pères.

J’ai bien aimé retrouver le style de l’auteur. L’écriture façon journal me plait beaucoup. Le point fort de ce roman est bien évidement l’humour de notre anti-héroïne préférée. On rit de son malheur mais surtout de sa façon de voir les choses.  J’ai beaucoup ri. Un roman qui fait du bien en cette période hivernale qui débute et qui vous remontera le moral. à lire !

coup-de-coeur

 

Contemporains·Coups de coeur

Chanson douce, Leïla Slimani (2016)

Une glaçante Chanson douce

chanson-douce-leila-slimaniDès sa sortie, j’étais tentée par cette lecture. Venant de reprendre le travail et confiant ma fille à une nounou, j’avais quelques appréhensions. En effet, Chanson douce débute par un chapitre sordide : une nourrice a tué les deux enfants dont elle s’occupait et a tenté de mettre fin à ses jours. 
Les chapitres suivants nous livrent le long déroulé jusqu’à la fin morbide que nous connaissons d’entrée de jeu.
Tout commence par l’envie de Myriam de reprendre son activité professionnelle suite à une rencontre avec un ancien camarade de promotion. Myriam étudiait le droit et est tombée enceinte peu avant l’obtention de son diplôme. Elle n’a jamais exercée la profession d’avocate à laquelle elle se destinait. Cette rencontre va agir comme un électro-chic, elle se sent à l’étroit dans son rôle de mère de famille et aimerait parler d’autre chose à son mari que de ce que les enfants ont fait dans la journée. Paul ne voit pas cette reprise d’activité d’un très bon oeil mais finit par accepter. Les parents sont plein de préjugés et de critères pour le recrutement de leur future nounou. Ils embauchent une femme parfaite : Louise. En plus de prendre soin des enfants, celle-ci s’occupe de la maison. à leur retour du travail, elle leur mitonne également des petits plats si bien que petit à petit, celle-ci va savoir se rendre indispensable. Elle va prendre de plus en plus de place au sein de la famille.

J’ai beaucoup aimé ce roman autant pour le style de l’auteur que pour l’histoire en elle même. J’ai aimé découvrir les personnages. Dès le début du roman, je pensais m’attacher à Myriam (la mère) mais finalement je me suis attaché au personnage de Louise. J’ai presque fini par lui trouver des circonstances atténuantes, ce qui est horrible pour le lecteur quand on sait comment l’histoire se termine. Avec une chanson douce, Leïla Slimani fait voler nos certitudes en éclats et nous prouve encore une fois que les apparences sont trompeuses.
Un coup de coeur !

à noter que le roman fait partie de la sélection pour le Prix Goncourt. L’auteur est également en lice pour le Prix Renaudot. 

Livre lu dans le cadre du Challenge 1% de la rentrée littéraire. C’est mon 3eme billet dans le cadre du Challenge

challenge12016br