Romans historiques

La colline aux esclaves, Kathleen Grissom (à paraitre en Janvier 2015 aux editions Charleston)

Ma première lecture en tant que Lectrice Charleston 2015

Comme vous le savez, j’ai été sélectionnée pour être lectrice Charleston 2015. C’est donc avec un grand plaisir que je vous présente ma première lecture : La colline aux esclaves de Kathleen Grissom, un roman à paraître en janvier 2015.

La colline aux esclaves de Kathleen Grissom

Lavina une jeune Irlandaise de 7 ans, ses parents et son petit frère vont traverser l’océan atlantique pour vivre leur rêve américain. Malheureusement tout ne se passera pas comme prévu. Ses parents décèdent lors de la traversée. Son frère est vendu. Le capitaine du navire décidera de garder la jeune fille et d’en faire une domestique. Lavina découvrira alors pour la première fois Tall Oaks qui deviendra sa nouvelle maison. Elle vit avec les domestiques noirs et trouvera auprès d’eux une nouvelle famille. Dans ce roman nous suivons la vie de cette jeune fille mais également celle de Belle, fille cachée que le Capitaine a eu d’une aventure avec une domestique noire.

J’ai bien aimé ce roman bien que ce ne soit pas un coup de cœur. Les deux narratrices de ce roman sont Belle et Lavinia. Je trouve que cette double narration apporte un plus à l’histoire. J’ai aimé avoir le point de vue de ces deux femmes. Deux femmes qui ont des points communs. Toutes deux n’ont pas la vie facile et toutes deux sont un peu entre deux mondes. Lavina de par sa couleur de peau ne fera jamais tout à fait parti de la famille des esclaves et Belle qui attend ses papiers a elle aussi une différence.
J’ai aimé en apprendre un peu plus sur cette période historique, les différences de traitement entre les domestiques et les travailleurs dans les plantations.

Pourquoi ce roman n’est pas un coup de cœur? Peut être à cause de son côté trop dramatique. Il y a un très grand nombre de morts, de personnages violentés. Malheureusement je suis bien consciente que ceci fait partie de l’histoire et a eu lieu dans de nombreuses exploitations mais je trouve qu’il y en a quand même un peu trop et ceci dans les deux camps. Il n’y a pas que les esclaves qui souffrent, les maîtres également ont un destin tragique dans ce roman. J’aurais pu m’en réjouir mais malheureusement ce ne fût pas le cas.
J’aurais aimé trouver quelques passages plus positifs et légers. J’ai beaucoup aimé quand Lavina s’occupe du bébé comme si c’était le sien, plus de passages dans cet esprit auraient pu transformer ce roman en coup de cœur. Ce livre manque cruellement d’espoir

Pour finir je me suis dis que j’avais de la chance de vivre à notre époque parce que la condition de la femme s’est nettement amélioré. Avant seul un mariage pouvait sauver une femme de sa pauvre condition et encore, c’était souvent un coup de poker. Je suis donc heureuse que ce temps soit révolu.

Note sur l’échelle livresque : 6/10

lectrice charleston

Publicités

5 réflexions au sujet de « La colline aux esclaves, Kathleen Grissom (à paraitre en Janvier 2015 aux editions Charleston) »

  1. Eh bien, de mon côté, je viens de décider d’abandonner la lecture de ce roman. Je n’accroche vraiment pas, et, arrivée au début du chapitre 9, je me rends compte que ni les nombreux personnages ni l’histoire ne sont clairs pour moi. J’avais vraiment envie d’aimer ce livre, mais non. Je le garde précieusement, c’était un achat numérique et j’en reprendrai peut-être un jour la lecture. 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s