Blog/Informations

Lectrice Charleston 2015, un an déjà !

Mon année Charleston

lectrice charlestonIl y a plus d’un an déjà, je vous annonçais que j’allais devenir
une lectrice Charleston. Toutes les bonnes choses ont malheureusement une fin. C’est avec un pincement au coeur que j’ai lu le dernier livre de l’aventure : La jeune fille sur la falaise , le savourant jusqu’à la dernière page puisque c’était le dernier. Une année qui est passée bien trop vite à mon goût.
Merci à Elise et toute l’équipe des éditions Charleston.
Merci également aux copines Charleston 2015 !
Vous êtes au TOP ! 


Être lectrice Charleston c’est :
-Lire les romans Charleston de l’année en avant-première.
-Donner son avis sur les romans bien sûr mais aussi sur leurs titres, leurs couvertures etc…
-Avoir la possibilité de poser des questions aux auteurs.
-Répondre à des questions afin d’alimenter le blog Charleston avec nos petites anecdotes.
-Participer à des évènements (repas, soirées de présentation et dédicaces) Malheureusement je n’ai participé à aucune de ces petites sauteries car j’habite dans le Sud. Mon seul regret de l’aventure !

Lectrice Charleston 2015  Lectrice Charleston 2015

  DSC_0260  DSC_0247
Le 14 septembre 2015 une petite lectrice Charleston a rejoint l’aventure : Rose et contrairement au titre du livre de Marie « je ne peux plus me passer d’elle »
Merci à ma super copine Hélène pour les photos et également mon mari chéri 🙂

Voici un récapitulatif de mes lectures classées par ordre de préférence

la mer en hiver   couv_jepeuxtresbienmepasserdetoi_vareille   l7s_maia_visuel05_large-2   la jeune fille sur la falaise lucinda riley   patricia gaffney   Fleurs sauvages

Une_lettre_en__t__large   Bienvenue à big stone gap   covuerture-temporaire-ausecoursjai40ans3   La colline aux esclaves de Kathleen Grissom   101389207    les virevoltants

Bonne année à toutes les lectrices Charleston 2016
Pour les connaître, c’est par ici. Et je peux déjà dire que j’en connais deux qui sont TOP 😉

Mélusine du blog

 Mélusine-blog-200x113

et Djihane du blog
Djihane-Schmidt-blog-200x81

Romans historiques

La colline aux esclaves, Kathleen Grissom (à paraitre en Janvier 2015 aux editions Charleston)

Ma première lecture en tant que Lectrice Charleston 2015

Comme vous le savez, j’ai été sélectionnée pour être lectrice Charleston 2015. C’est donc avec un grand plaisir que je vous présente ma première lecture : La colline aux esclaves de Kathleen Grissom, un roman à paraître en janvier 2015.

La colline aux esclaves de Kathleen Grissom

Lavina une jeune Irlandaise de 7 ans, ses parents et son petit frère vont traverser l’océan atlantique pour vivre leur rêve américain. Malheureusement tout ne se passera pas comme prévu. Ses parents décèdent lors de la traversée. Son frère est vendu. Le capitaine du navire décidera de garder la jeune fille et d’en faire une domestique. Lavina découvrira alors pour la première fois Tall Oaks qui deviendra sa nouvelle maison. Elle vit avec les domestiques noirs et trouvera auprès d’eux une nouvelle famille. Dans ce roman nous suivons la vie de cette jeune fille mais également celle de Belle, fille cachée que le Capitaine a eu d’une aventure avec une domestique noire.

J’ai bien aimé ce roman bien que ce ne soit pas un coup de cœur. Les deux narratrices de ce roman sont Belle et Lavinia. Je trouve que cette double narration apporte un plus à l’histoire. J’ai aimé avoir le point de vue de ces deux femmes. Deux femmes qui ont des points communs. Toutes deux n’ont pas la vie facile et toutes deux sont un peu entre deux mondes. Lavina de par sa couleur de peau ne fera jamais tout à fait parti de la famille des esclaves et Belle qui attend ses papiers a elle aussi une différence.
J’ai aimé en apprendre un peu plus sur cette période historique, les différences de traitement entre les domestiques et les travailleurs dans les plantations.

Pourquoi ce roman n’est pas un coup de cœur? Peut être à cause de son côté trop dramatique. Il y a un très grand nombre de morts, de personnages violentés. Malheureusement je suis bien consciente que ceci fait partie de l’histoire et a eu lieu dans de nombreuses exploitations mais je trouve qu’il y en a quand même un peu trop et ceci dans les deux camps. Il n’y a pas que les esclaves qui souffrent, les maîtres également ont un destin tragique dans ce roman. J’aurais pu m’en réjouir mais malheureusement ce ne fût pas le cas.
J’aurais aimé trouver quelques passages plus positifs et légers. J’ai beaucoup aimé quand Lavina s’occupe du bébé comme si c’était le sien, plus de passages dans cet esprit auraient pu transformer ce roman en coup de cœur. Ce livre manque cruellement d’espoir

Pour finir je me suis dis que j’avais de la chance de vivre à notre époque parce que la condition de la femme s’est nettement amélioré. Avant seul un mariage pouvait sauver une femme de sa pauvre condition et encore, c’était souvent un coup de poker. Je suis donc heureuse que ce temps soit révolu.

Note sur l’échelle livresque : 6/10

lectrice charleston