Contemporains

Une robe couleur de vent, (2017)

Une-robe-couleur-de-ventAprès avoir eu un gros coup de coeur pour « un amour vintage » je me faisais une joie de retrouver un univers vintage, malheureusement, je dois avouer que ce roman m’a ennuyée de bout en bout. Dans ce roman, nous suivons le quotidien de Fabia Moreno, une jeune femme qui élève seule sa fille. Elle vient de s’installer à York et d’ouvrir une boutique de vêtements vintage. Fabia y propose également des créations inspirées du vintage. Contrairement à « un amour vintage » l’histoire ne met pas trop l’accent sur les vêtements  vintage. Ce point m’a donc un peu déçu. Une robe couleur de vent est davantage une histoire de famille qu’un roman sur l’amour du vintage.

J’ai bien aimé le personnage d’Ella mais j’ai trouvé qu’il ne se passait pas grand chose dans ce roman. J’attendais des rebondissements et des réponses à mes nombreuses questions. J’ai beaucoup aimé le côté un peu mystique et mystérieux de ce roman mais je trouve que malheureusement, c’est mal exploité et que l’auteur ne va pas au bout de ses idées… Il manque quelque chose. Je trouve que la fin est bâclée, tout est raconté dans les dix dernières pages. Depuis quelques temps, quand je n’accroche pas à un roman, j’arrête ma lecture. J’ai poursuivi ma lecture car je trouvais le roman bien écrit. J’étais curieuse de savoir ou l’auteur voulait en venir mais la fin m’a terriblement déçue. Nous avions programmé une lecture commune avec Julie du blog « Les petites lectures de Scarlett » et j’étais curieuse d’avoir son avis sur ce livre. Julie a beaucoup aimé cette lecture et pour une fois nous ne sommes pas du même avis. Je dois avouer que je trouvais un peu flippant  que nous soyons toujours du même avis. Ce livre ne m’était pas destiné, c’est un rendez-vous manqué. L’éditeur le classe en roman feel-good, mais je ne partage pas cet avis car il y a trop de drame et pas tellement d’espoir.

Une robe couleur de vent est mon second livre du challenge 1% de rentrée littéraire et ma première déception.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Une robe couleur de vent, (2017) »

  1. Comme tu dis, un rendez-vous manqué 😉 Ce n’est pas grave, nous nous rattraperons sur le prochain ^^
    C’est vrai que c’est dommage que le côté mystérieux et mystique n’est pas été plus exploité, on va dire que ce sont les erreurs du 1er roman 😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s