Roman Policier/Thriller

Le saut de l’ange, Lisa Gardner (2017)

Comme vous le savez déjà, je suis loin d’être une experte en roman policier/thriller. Mon avis vaudra donc ce qu’il vaut. J’ai tout de suite adoré l’idée de base de cette histoire : une femme vient d’avoir un accident de voiture, elle est alcoolisé, elle se réveille au fond d’un ravin et cherche Véro, une petite fille. On est tout de suite dans le suspense et la tension. Que s’est-il passé ? qui est cette femme ? Quelle est son histoire ? et surtout où est passée Véro ?

Très vite l’enquête débute et le lecteur aura des réponses à ses nombreuses questions. Le saut de l’ange est un livre qui se lit pour son suspense. J’ai trouvé certaines choses un peu tirées par les cheveux, j’ai failli arrêter ma lecture, mais ma curiosité m’a encouragé à poursuivre. J’ai été happée par cette histoire qui bien qu’elle ne soit pas forcément très réaliste à mes yeux, à le mérite de nous tenir en haleine du début à la fin. Un très bon divertissement.

Contemporains

L’embellie, Auður Ava Olafsdottir (2012)

Il y a des romans comme l’embellie qui dès les premières pages vous absorbent. Des romans impossibles à lâcher, mais pour lequel il est si difficile de trouver les mots pour le décrire. L’embellie est pour moi un roman inclassable, qui ne ressemble à aucun autre. Un roman que j’ai eu du mal à quitter, que je ne voulais pas quitter. L’histoire n’a rien d’extraordinaire, mais est quand même très loin de l’ordinaire. C’est l’histoire d’un mariage qui n’a pas marché et d’une séparation. L’histoire d’une femme qui ne se sentait pas capable d’être mère, mais qui se voit confier un enfant sourd. C’est un Road-movie Islandais plein d’humour et de sentiments.
L’embellie, c’est peut-être mon billet le plus raté, mais c’est sûrement un des romans qui aura marqué ma vie et qui restera comme une empreinte indélébile. (Comme dirait ce cher Jean-Jacques Goldman)

Un coup de coeur pour ce roman si particulier qui me donne envie de découvrir Rosa Candida

Bd

Le sourire de Rose, Sacha Goerg (2014)

le sourire de roseJ’ai emprunté cette BD parce que je trouvais les illustrations sympas, mais aussi parce que ma fille s’apelle Rose. J’ai beaucoup aimé cette lecture qui est quand même très étrange. C’est l’histoire de Rose, une jeune femme mystérieuse qui rencontre un papa solo un peu à côté de ses pompes. Celui-ci séduit par la jeune femme, se retrouve embringué dans des histoires pas très nettes.

Le dessin est magnifique, j’adore ce style et les couleurs utilisées. J’ai trouvé l’histoire un peu bizarre, mais j’ai passé un très bon moment en compagnie de ses personnages surtout le petit garçon qui est vraiment trop mignon.

Coups de coeur·Jeunesse

Sauveur & fils saison 1, Marie-Aude Murail

sauveur et fils saison 1Sauveur & fils, c’est l’histoire d’un psychologue pour ados prénommé sauveur qui élève seul son fils Lazare,8 ans. J’ai beaucoup aimé le style de l’auteur qui ne s’encombre pas de détails inutiles, ni de longues descriptions. Le lecteur est tout de suite plongé dans l’action. Nous avons notre oreille dans un coin du cabinet de Sauver Saint-yves, par l’intermédiaire de son fils qui écoute par une porte sans être vu. C’est un peu malsain d’écouter les problèmes des gens, mais, on en redemande et on ne peut que s’attacher à cette ribambelle de personnages qui défilent dans le cabinet de ce grand psy black au coeur tendre. Les dialogues s’enchaînent et nous happent dans l’histoire. Il y aura forcément quelque chose qui vous plaira dans sauveur & fils car qu’on se le dise : finalement on est tous un peu voyeur et on adore laisser trainer notre oreille aux portes.
Et puis, ce n’est pas que du voyeurisme. Il y a aussi tout un suspens autours de Sauveur et son fils.

à lire absolument si vous aimez les histoires de vie et de famille.Je veux vraiment lire la Saison 2, et 3 et 4 !!!

coup de coeur

Coups de coeur·Mangas/Manhwa

Le bonheur c’est simple comme un bento de Yuzu, Aoi Umetero Tome 1 (2018)

Le_bonheur_cest_simple_comme_un_bento_de_yuzu-nobiLe temps, le travail, tout ça, ça me déprimait un peu. J’ai flashé sur ce petit manga. La petite-fille sur la couverture m’a fait sourire et je suis donc repartie avec sous le bras ! Quelle excellente idée. Les bento de Yuzu, c’est le remède anti-déprime, un concentré de bonne-humeur qui fera renaître votre beau sourire, du soleil, une vraie cure de luminothérapie !

Yuzu est une petite fille qui adore cuisiner, mais elle a un pouvoir magique. Elle est capable grâce à sa cuisine de faire renaître des sentiments oubliés. Quand elle rencontre des clients, un petit coup de boule, lui permet d’entrer dans l’esprit de la personne et de lui cuisiner un repas sur mesure. Je sais que dit comme ça, vous allez vous dire ? mais qu’est-ce qu’elle me raconte la joanna ? Je vous promets que c’est super ! Pour finir de vous convaincre, la série ne compte que deux tomes ! ça ne va pas vous ruiner 😉

Je vous conseille d’acheter les deux parce que voilà, le tome 2 manque à ma vie, car comme je ne savais pas trop si j’allais aimé, je n’ai pris que le 1. Une erreur ! J’ai hâte de mettre la main sur le deux.

enorme-coup-de-coeur

la-banane

Recueils de nouvelles

Enfant, je me souviens… Nouvelles Unicef

L’autre jour, j’ai fait une Bonne action

Enfant-je-me-souviensJ’ai acheté un recueil de nouvelles pour soutenir l’UNICEF. Deux auteurs que j’adore ont participé à cet exercice : Didier Van Cauwelaert et Romain Puértolas. Bien entendu d’autres grands noms sont présents et j’ai découvert des auteurs que je n’ai pas encore lu et que j’ai maintenant très envie de lire. En tenant ces propos, je pense notamment à Alain Mabanckou. J’ai adoré son histoire !
Des grands noms de la littérature mais pas que. En effet le chanteur Matthieu Chedid et le rappeur Oxmo Puccino font partie de l’aventure.  Je vous invite donc à faire vous aussi une B.A (bonne action) et vous procurez ce recueil de nouvelle qui a pour thème l’enfance.

Pour Agnès Abécassis, les livres peuvent sauver des vies. Isabelle Autissier, nous donne à lire une aventure sur la liberté de l’enfance et l’importance de la confiance des parents. Laurent Binet conte une enfance entre deux, et dresse un portrait de la jeunesse des quartiers. Didier Van Cauwelaert nous propose une rencontre avec un acteur. Maxime Chattam livre le portrait de son grand père et son amour pour la lecture et les livres. Matthieu Chedid nous conseille d’être et d’oublier le paraître. Philippe Claudel est parti dans un délire étrange mais j’ai bien aimé. Jacques Expert nous raconte  l’été d’un enfant avec un célèbre chanteur. Jean-louis fournier nous explique sa découverte des mots. Hélène Grémillon s’intéresse à la face-cachée d’Audrey hepburn et son soutien à l’UNICEF. Philippe Grimbert livre une enfance en chanson. Alain Mabanckou, nous livre un conte (une légende) sur son grand père. Oxmo Puccino nous fait part de son évasion du quartier par l’intermédiaire d’un film très célèbre.Romain Puértolas nous fait rire mais à la fin quand on voit où il veut en venir on rit jaune.Tatiana de Rosnay aborde la crainte d’une élève qui doit donner une lettre à sa mère. Eric Emmanuel Schmittt nous prouve que l’or n’est pas toujours là où l’on croit.Sigolène Vinson nous fait partir à l’aventure.