Coups de coeur·Romans historiques·Saga familiale

Un goût de cannelle et d’espoir, Sarah Mccoy (2014)

Mon dernier coup de coeur de 2017 !

un goût de cannelle et d'espoir Sarah MccoyUne fois ouvert, impossible de lâcher « Un goût de cannelle et d’espoir ». Un livre plein de drames, mais également lumineux et plein d’espoir. Dans ce roman, nous suivons le quotidien d’une famille Allemande en 1944 et plus particulièrement celui de la fille cadette de la famille : Elsie Schmidt.

Le point de départ de ce livre est la rencontre en 2008 de Reba Addams journaliste et Elsie Schmidt qui tient désormais une boulangerie Allemande dans la ville d’el Passo au Texas.
C’est à reculons que Reba Adams vient interviewer Elsie Schmidt pour un article sur le thème de Noël dans les différents pays du monde. Dès les premières minutes, la jeune femme est déstabilisée par Elsie qui l’interroge à sa place. En effet, Reba porte une bague de fiançailles en collier autour du cou. Son compagnon Rikki vient de la demander en mariage, mais la jeune femme refuse de porter sa bague de fiançailles car elle est pleine de doutes.
Au fil des pages, vous découvrirez l’histoire d’Elsie et de sa famille, celui de Reba Adams mais également l’histoire de Rikki (le fiancé de Reba), immigré mexicain et garde-frontière. 

J’ai beaucoup aimé ce livre pour de nombreuses raisons. J’aime beaucoup les histoires de femmes, et celle-ci en est une magnifique. J’adore également les sagas-familiales. J’ai appris des choses que j’ignorais sur l’Allemagne nazie. Par exemple l’existence des lebensborn (pouponnière pour créer des enfants Aryens) et le fait que les enfants qui ne correspondaient pas aux critères de la race Aryenne étaient tués. L’auteur inclut dans son récit des lettres entre les deux soeurs Hazel et Elsie Schmidt qui permettent d’avoir différents points de vue.

L’auteur fait un parallèle entre passé et présent qui est très intéressant et apporte de la force à son récit. Elle traite de la question de l’immigration clandestine aux états-unis par l’intermédiaire de Rikki. Un personnage qui est tiraillé entre ses origines mexicaines et son emploi de garde-frontière et qui nous livre de nombreux passages très touchant.

Ce roman est un gros coup de coeur !

enorme-coup-de-coeur

Contemporains

Chambre 2, Julie Bonnie (2013)

Un roman sur une reconversion incroyable ! 

chambre2J’avais été intriguée par ce roman lors de la rentrée littéraire de 2013, Je suis donc tombée sur la version poche et ni une, ni deux, je l’ai embarqué. Ce fût une délicieuse idée car je l’ai beaucoup aimé. C’est un coup de coeur. Encore un ! vous allez me prendre pour un coeur d’artichaut… il faut croire qu’avec le temps, je sais repérer les livres qui vont me plaire. C’est quand même le but ultime dans la vie de tout lecteur !

Chambre 2, c’est l’histoire d’une femme qui a pris un virage à 180°. Béatrice dansait nue pendant de nombreuses années pour le « cabaret de l’amour », Son amoureux Gabor jouait du violon au sein de ce groupe. Un jour, elle tombe enceinte et continue à danser nue pendant sa grossesse. Elle met une petite fille au monde et le couple ne change rien à ses habitudes et à sa vie de nomades. Ils enchainent les shows.
Dans le temps du roman, nous retrouvons Béatrice Auxiliaire de puéricultrice dans une maternité. Chambre après chambre, elle raconte le quotidien sans fard des femmes de la maternité. Que ce soit les patientes où les collègues, l’auteur dépeint l’univers dans lequel évolue Béatrice avec beaucoup de justesse et de sentiments. Elle dresse des portraits de femmes.
Chambre après chambre, nous replongeons dans les souvenirs de Béatrice jusqu’au jChambre 2our où elle a entamé ce virage à 180° car ne l’oublions pas le personnage central de ce livre est cette femme. Une femme qui ne rentre pas dans des cases toutes faites. Une femme à la vie exceptionnelle, une femme qui a été changée par la maternité. La maternité l’a marqué
dans sa chair et en a fait un être différent. Une femme qui met un grand coup de pied aux préjugés. Pourquoi une danseuse nue ne pourrait pas devenir auxiliaire de puériculture? Une femme avec une vraie personnalité comme je les aime qui ne veut pas rentrer dans les cases qu’on nous impose. Un livre à lire d’urgence !

Note sur l’échelle livresque : 10/10 COUP DE COEUR

Coups de coeur

Le journal de Frankie Pratt, Caroline Preston (2012)

Un fabuleux journal intime sous forme de scarpbooking !

journal-frankie-pratt-caroline-preston-L-HU3jDSLe journal de Frankie Pratt est un roman sous forme de scarpbooking. L’auteur a collecté pour nous des cartes postales, des publicités et des photos des années 20 et nous a livré une histoire : Celle de Frankie Pratt, une jeune-fille américaine de 18ans pleine de vie et d’ambitions. L’auteur s’est inspirée de sa grand-mère et de l’amitié que celle-ci a entretenue avec Sylvia Beach une célèbre libraire et éditrice de Saint-Germain des près.

Frankie Pratt est donc un personnage de fiction pourtant son journal criant de réalisme et de vie voudrait nous faire croire qu’elle a réellement existé. Caroline Preston a donc réussi son pari de donner vie à un personnage. J’ai presque été déçue quand j’ai appris que cette jeune-femme n’a jamais existé.
Un livre qui se déguste comme un bonbon. Un livre objet qui fait aimer les livres papier. On en redemande. Ce livre est un coup de coeur.

Connaissez-vous d’autres livre sous cette forme ? Je suis curieuse d’en découvrir d’autres.

Coups de coeur

Mémé goes to hollywood

Trop de la balle !

meme-goes-to-hollywood-9782266253673_0Je traversais une dépression de lectrice. Je m’explique : Plus aucun des livres que j’avais à lire chez moi ne trouvait grâce à mes yeux. Même à la librairie mon oeil ne pétillait devant aucun un ouvrage… Je me suis donc mise en quête d’un roman drôle, c’est là que Mémé Goes to Hollywood fit son apparition. Je ne connaissais pas du tout Nadine Monfils ni ses histoires de mémé Cornemuse car en effet Mémé Goes to Hollywood est le tome 4 d’une série de folles aventures d’une grand-mère qui n’a rien de la mamie-tricot dont on a tous l’image.
Mémé cornemuse, elle tabasse au sens propre comme au figuré. C’est une mémé grossière mais qui vous fera beaucoup rire.
Dans ce tome, son but ultime est de se marier avec son amoureux : Jean-claude Vandamme et pour arriver à ses fins, mémé a plus d’un tour dans son sac. Une aventure qui se lit d’une traite ! un Humour noir qui peut parfois faire grincer les dents mais avouons le, ça fait parfois du bien d’être cruel.
Vous l’aurez compris, j’ai adoré et je vous recommande donc chaudement la lecture de ce petit roman déjanté à souhait comme son personnage principal.
Je lirai avec plaisir les autres aventures.