Contemporains

Le prisonnier du ciel, Carlos Ruiz Zafon (2012)

Un roman bien en dessous de l’Ombre du vent

le prisonnier du cielGenre littéraire : Roman contemporain/Fantastique

Thèmes abordés : Amitié, Mariage, Secret, Barcelone des années 1950, librairie Sempere

Histoire : Le prisonnier du ciel est une histoire qui reprend les personnages de l’ombre du vent ainsi que ceux du Jeu de l’ange (que je n’ai pas encore lu). Il est ici question principalement de Fermin romero De tores ainsi que du personnage principal de l’ombre du vent : Daniel Sempere. Le livre peut être lu sans avoir lu les deux autres livres. Le lecteur est libre de commencer par l’ombre du vent, le jeu de l’ange ou encore le prisonnier du ciel.
Fermin Romero De tores doit se marier, plus la noce approche et plus celui-ci semble préoccupé. Sa femme en vient même à se demander s’il veut toujours l’épouser… Daniel Sempere s’inquiète pour son ami et va découvrir de nombreux secrets se raccrochant à sa propre histoire. Il n’est pas au bout de ses surprises.

Mon avis : Pour tout vous dire, je me faisais une joie de lire ce bouquin ayant adoré l’Ombre du vent. En effet ce livre fait partie de mon top 10 des livres préférés. Je suis terriblement déçue par ce « prisonnier du ciel » qui nous laisse clairement sur notre faim… En effet il y aura un tome 2.. le livre ne fait que 300 pages, c’est cruel… Monsieur Carlos Ruiz Zafon cède au marketing et c’est bien dommage…
Vendre deux livres, c’est mieux que d’en vendre un seul… Enfin je ne suis pas vraiment fan de ce principe.
Je lirai avec plaisir le jeu de l’ange quand même parce que Carlos Ruiz Zafon a un style qui me plait beaucoup. Malheureusement je n’ai pas retrouvé toutes ces choses qui m’ont tant séduites dans l’Ombre du vent et les autres livres de l’auteur

Note sur l’échelle livresque : 6,5/10

En lisant ce livre : je me suis sentie trahie

 

Contemporains·Contes·Fantasy

Le prince de la brume, Carlos Ruiz Zafon (2011)

Un livre qui fait froid dans le dos

Genre littéraire : Roman jeunesse/Fantastique

Thèmes abordés : Maison hantée, Vengeance, Amour, Amitié, Personnages brisés

L’histoire : L’histoire se passe en Angleterre. Monsieur et Madame Carver et leurs trois enfants, Max, Alicia et Irene fuient la seconde guerre mondiale. Ils achètent une maison en bord de mer dans un coin d’Angleterre plus ou moins épargné par la guerre. Ils sont loin de se douter que leur malheur ne fait que commencer avec l’achat de cette propriété…

Mon avis : En me balladant sur la page Facebook de Séverine S.ecriture  (un peu de pub ne fait jamais de mal !) je me suis rendu compte que je n’avais pas rédigé d’article sur « Le prince de la brume » de Carlos Ruiz Zafon. Je remédie donc aujourd’hui à cette erreur ! Pourquoi ? Parce que ce livre est tout simplement génial, Captivant, plein d’action, de sentiments et surtout de frisson.

Ce livre fait partie d’une trilogie :

-Le prince de la brume

-Le palais de minuit

-Les lumières de septembre

Cependant le livre peut être lu seul. Chaque Tome retrace une histoire différente. Ma lecture remonte à quelques mois mais je peux vous dire que j’en ai encore froid dans le dos. J’ai pris plaisir à retrouver Carlos Ruiz Zafon après avoir lu et adoré L’ombre du vent et Marina. Nous retrouvons donc encore une fois l’univers Gothique cher à l’auteur ainsi que des personnages aux destins brisés. J’ai lu le livre en deux temps et je peux vous assurer que je n’étais pas tranquille la nuit où j’ai lâché le livre en plein milieu. Cet ouvrage est classé en roman jeunesse et j’avoue que je ne laisserais pas lire ce livre à un enfant. Je trouve que c’est trop effrayant. Enfin je lirai  avec grand plaisir les autres livres de la trilogie quand ils seront disponible à la bibliothèque.

Note sur l’échelle livresque : 9/10 Coup de coeur

Ce livre s’adresse : normalement à un public jeune mais je peux vous dire que ça fait peur. (peut être que je suis un peu froussarde…)

En lisant ce livre j’ai pensé : Que Carlos Ruiz Zafon fait maintenant partie de mes auteurs préférés. Je n’ai encore jamais été déçue par ses livres. Quel homme !

Contemporains

Marina, Carlos Ruiz Zafon (2011)

Une sombre enquête au coeur d’une Barcelone fantastiquement noire

Genre littéraire : Roman fantastique/Conte

Thèmes abordés : Amour, Amitié, Deuil, Folie,

Histoire : Barcelone à la fin des années 60, Oscar Drai est pensionnaire. Il a 15 ans et ses parents ne lui rendent que très rarement visite. L’internat n’offre pas au garçon la vie trépidante à laquelle il aspire. assoiffé d’aventures, il s’eclipse de temps à autre et part à la conquête de Barcelone. Lors d’une de ces escapades, il fera la connaissance de Marina. Sa vie s’en trouvera à jamais bouleversé.

Mon avis :

J’ai adoré! Dès la première page, j’ai été happée. J’adore le côté fantastique et mystérieux des livres de Monsieur Ruiz Zafon.  Comme dans l’ombre du vent, j’ai apprécié l’image d’une Barcelone très différente de la Barcelone que je connais : le côté noir et menaçant de la ville.
Il faut avouer que cette fois l’ambiance est bien plus sombre que dans l’ombre du vent du même auteur. Certains passages sont très glauques et ne sont pas à conseiller aux âmes sensibles.

J’ai aimé tous les personnages de ce roman.Ils apportent tous quelque chose, pas un seul n’est superflu. Ils sont tous très bien construit et ont une histoire.Ils ont du relief et sont très crédibles.

Chaque personnage apporte un élément nouveau et construit un peu plus le puzzle qu’Oscar draï essaie de résoudre. En effet le jeune pensionnaire, de par sa curiosité est embarqué dans une enquête au coeur de la ville. Avec sa nouvelle amie Marina, il suit une femme dans un cimetière . Celle-ci vient prier sur une tombe sans nom. Qui est cette mystérieuse femme ? et Pourquoi vient elle se recueillir sur une tombe sans nom ? Qui est donc enterré là? et pourquoi ? Sont les nombreuses interrogations auxquelles Oscar et marina cherchent une réponse.

Pour connaitre le fin mot de l’histoire, une seule solution : lire ce livre !

 Ce livre s’adresse à : tous ceux qui veulent vivre une aventure fantastique au coeur de Barcelone

Note sur l’échelle livresque : 8/10 Coup de Coeur

Ce que les autres blogueurs en pensent :

La tanière à livres

Le pti Bazar

Yspaddaden

En refermant ce livre j’ai pensé : que j’allais lire un autre livre de Carlos Ruiz Zafon! et plus vite que ça ! d’ailleurs je suis en train de lire Le prince de Brume, le premier livre de l’auteur.