Coups de coeur·Mangas/Manhwa

Barakamon, Satsuki Yoshino Tome 1, 2 et 3

Pendant mes vacances, je suis partie sur l’île de Goto et j’ai adoré ce voyage très dépaysant. J’adore le japon, j’ai eu la chance d’y aller une fois et je compte bien y retourner un jour pour justement visiter les îles.

Dans ce manga, nous suivons le quotidien d’un maître calligraphe, qui a fini deuxième à un concours et agressé un conservateur de musée qui lui a dit que ses calligraphies manquaient de personnalité. Le jeune homme est donc envoyé par son père sur l’île de Goto, habitué à la ville nous suivons son quotidien. Le jeune homme espère trouver ici le calme et l’inspiration qui lui permettront d’enfin affirmer son style. Malheureusement, il est sans cesse dérangé par une petite fille qui entre chez lui. Il ne sait pas par où elle entre et ne peut donc endiguer ce problème.

Barakamon m’a donné envie de découvrir cette île et m’a également permis d’en apprendre davantage sur la culture japonaise et plus particulièrement la vie sur une île.
Un manga tranche de vie plein d’humour et d’ondes positives. J’ai adoré ! C’est un gros coup de coeur. J’avais emprunté les 3 premiers tomes et finalement je me suis achetée la série pour ma collec’ et surtout pour découvrir la suite car à la bibli il n’y a que les 3 premiers tomes!!!

Contemporains·Nature Writing

La vie en chantier, Pete Fromm (2019)

Marnie et Taz sont amoureux, ils vivent dans le Montana. Ils retapent une maison qu’ils ont acheté ensemble. Ils ne roulent pas sur l’or mais profitent de la vie et de la nature environnante. Marnie est enceinte, les futurs parents s’interrogent sur leur vie avec leur enfant à naître. Malheureusement Marnie va perdre la vie lors de l’accouchement et laisser Taz seul avec leur enfant, une petite fille nommée Midge.

Taz et Marnie formait un couple fusionnel. Un couple parfait et c’est avec la larme à l’œil et Le coeur serré que le lecteur assiste au deuil de cet homme et à la naissance de cet enfant qu’il devra élever seul. Enfin, c’est ce que Taz croit car la mère de Marnie viendra l’aider ainsi que son ami Rude. Taz est un homme qui a du mal à accepter qu’on lui tende la main.

La vie en chantier est un très beau roman sur le thème du deuil et la difficulté d’élever un enfant seul. C’est également un très beau livre sur la passion d’un homme pour son métier : menuisier. Nous ressentons également l’amour pour la nature de l’auteur. Je découvrais l’auteur par ce titre et j’ai maintenant très envie de lire ses autres livres.

Romans autobiographiques

Anne Pauly, Avant que j’oublie (2019)

Je continue ma découverte de romans de la rentrée littéraire 2019 avec ce premier roman qui est une auto-fiction d’Anne Pauly. Ma 4eme lecture de cette rentrée.

Au décès de son père l’auteur, Anne Pauly, revient sur sa vie avec cet homme si difficile à saisir et à définir.
Avant que j’oublie, c’est le portrait d’un père fantasque vu par sa fille. Alcoolique, violent, unijambiste, fan de Haïku et de statues de bouddha, bordélique et sensible, l’auteur dresse le portrait d’un homme qu’elle aura eu beaucoup de mal à saisir et qui une fois mort, lui pose encore des problèmes. Un livre plein d’humour, de tendresse pour cet homme, son père qui n’a pas toujours été facile à vivre, mais qu’elle a appris à aimer. Un livre qui décrit également sa relation avec son frère. Un livre sur le deuil et qui prouve que chacun garde un souvenir différent d’une personne quand celle-ci décède.

Un livre sur un sujet triste, mais facile et agréable à lire.

Bd

Avni, Romain Pujol et Vincent Caut Tome 1

Avni, animal non identifié, est une BD jeunesse (collection BDKID) à lire à partir de 6 ans initialement publié dans la revue j’aime lire !
Dans cette BD pleine de jolies couleurs, nous suivons le quotidien d’AVNI à l’école. Dans ce premier tome, ses camarades de classes se demandent tous quel animal il est. Au fil des pages, vous le découvrirez ou peut-être pas mais Est-ce vraiment important? En tout cas une chose est sûre, Avni c’est une belle histoire d’amitié et de tolérance avec de l’humour à chaque page. Un cocktail qui avait tout pour me plaire. Je n’ai pas 6 ans, mais le temps d’une BD, c’était tout comme. J’ai adoré !

Bd

Tu mourras moins bête, Marion Montaigne (2012)

Tu mourras moins bête, c’est une BD scientifique et humoristique qui se propose de vous enlever de la tête quelques fausses idées véhiculées par les films.

à la base Tu mourras moins bête est un blog, c’est devenue une BD et c’est maintenant également une série animée que vous connaissez peut-être ?

Si vous avez toujours voulu savoir s’il était possible de rétrécir les gosses comme dans « Chéri j’ai rétréci les gosses » ou encore pourquoi les sabres lasers n’existaient pas encore ? ce livre est fait pour vous !

J’ai bien aimé l’histoire de l’avion. Souvent en avion, je me suis demandée pourquoi on n’avait pas tous un parachute en cas de problème et seulement des gilets de sauvetages. Si vous aussi, vous êtes curieux 😉 plongez vous dans cette BD super sympa, professeur moustache vous remettra les idées en place. C’est ludique et plein d’humour, et en plus on mourra moins bête, alors pourquoi s’en priver. Je lirai avec plaisir les tomes suivants !