Mangas/Manhwa

Yotsuba, Kiyohiko Azuma (2006)

Yotsuba, c’est une petite fille attachante aux cheveux verts. Yotsuba, vit seule avec son père. Dans ce premier tome, ils emménagent en ville. Très vite la fillette, fait la connaissance de ses voisines et se lie d’amitié avec celles-ci.

Yotsuba, c’est des chapitres courts dans lesquels nous suivons les aventures de cette fillette fantasque. J’ai pris plaisir à découvrir ce manga, tant et si bien que j’ai déjà lu les 7 premiers tomes. Une série tendre et pleine d’humour.

Yotsuba est un Kodomo, manga qui s’adresse aux enfants donc première lecture à partir de 6 ans. Je vous rassure, vous pouvez, vous aussi vous jeter dessus tellement c’est bien ! Belle découverte à vous.

Humour·Roman Policier/Thriller

la vie comme elle va, Alexander McCall Smith

La semaine dernière, je suis partie en voyage au Botswana. J’ai fait la connaissance de Mma Ramotswe, directrice de l’agence des femmes détectives. Une femme aux méthodes d’investigations très surprenante. La vie comme elle va, est le 5eme roman d’Alexander McCall Smith qui met en scène, ce personnage si singulier qu’est Mma Ramotswe. Le premier roman est Mma Ramotswe détective, ensuite les larmes de girafes, vague à l’âme au Botswana, les mots perdus du Kalahari et celui que je viens de lire, d’autres titres complètent la collection et j’espère qu’ils sont tout aussi savoureux que La vie comme elle va.

J’ai commencé ma découverte par la vie comme elle va, dans lequel nous apprenons que Mma Ramotswe est fiancée, mais s’inquiète car J.L.B Matekoni, son fiancé n’a pas l’air pressé de se marier. J.L.B Matekoni est un homme particulièrement gentil, garagiste de profession. Il a deux apprentis, qui souvent lui causent du souci. Cependant J.L.B Matekoni est un homme bon alors il pardonne et répare leurs bêtises.
Mma Ramotswe exerce la profession de détective. Si vous aimez les enquêtes, vous risquez d’être déçu, ici l’enquête n’est qu’un prétexte pour nous livrer une galerie de personnage haut en couleur ainsi que des traits d’humour. Un livre qui vous fera sourire ou rire plus que réfléchir. Un très beau voyage, qui donne envie de découvrir les autres livres de la série.

Jeunesse

Proxima du Centaure, Claire Castillon

Proxima du Centaure, c’est l’histoire d’un garçon, qui aime une fille. Proxima du Centaure peut se résumer en cette simple phrase, mais comme vous le savez, il n’existe pas une histoire d’amour qui se ressemble. Chaque amour est unique. Cette histoire, c’est celle de Wilco qui tous les jours regarde passer devant chez lui Apothéose. C’est le prénom qu’il lui a donné, car il ne la connaît pas. Il lui va tellement bien ce prénom. Tous les jours, elle file devant sa fenêtre, jusqu’au jour où il tombe. Il ne tombe pas amoureux, mais bel et bien de sa fenêtre.

Proxima du Centaure, c’est une écriture magnifique qui vous envoutera dès la première phrase ! Un page-turner (ou un accrolivre pour les défenseurs de la langue française). Je suis tombée sous le charme de Wilco et de sa belle histoire d’amour avec son Apothéose. Un livre doux-amer, une parenthèse dans le temps, une histoire d’amour unique.

Feel-Good

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, Raphaëlle Giordano (2015)

Ce livre m’a été offert par une amie pour mon anniversaire. MERCI Léa !

J’en avais bien sûr beaucoup entendu parlé et n’étant pas trop fan du développement personnel, ce titre ne m’intéressait pas plus que ça. J’ai organisé un Apéro littéraire Feel-good à la Médiathèque et une lectrice a présenté ce livre. Je traversais une période compliquée au boulot et cette lecture tombait donc à Pic pour me remonter le moral ! L’histoire est simple : une jeune femme a tout pour être heureuse, un job, un mari et un fils. Malheureusement elle n’est pas épanouie dans sa vie. Elle souffre de routinite. Un routinologue va la prendre en charge, et l’aider à améliorer son quotidien.

Ce livre est donc un petit manuel d’optimisme, une bouffée d’air frais qui donne envie de voir la vie du bon côté. Vous aussi oubliez le cercle vicieux et découvrez le cercle vertueux. C’est tout un tas de concepts et d’idées pour rendre sa vie plus joyeuse, pour aider à voir le bon côté des choses. Alors oui, je pourrais reprocher tout un tas de chose à l’histoire, mais je ne le ferai pas car j’ai passé un excellent moment. Je n’ai peut être pas retenu tous les bons conseils et je ne suis pas forcément d’accord avec tout, mais j’ai puisé ce qui m’intéressait.

Je ne peux que vous conseiller ce livre si vous aussi vous avez l’impression de vous enlisez dans votre routine. C’est un livre à garder près de soi en cas de coup dur. Un petit remède littéraire.

Je remercie chaleureusement l’auteur de partager son expérience et de rendre accessible ces informations aux allergiques du développement personnel de mon espèce 🙂

Comme je le dis souvent, y’a que les cons qui changent pas d’avis. C’est pas très poétique, mais tellement vrai.

Coups de coeur·Feel-Good

La vie rêvée des chaussettes orphelines, Marie Vareille (2019)

Vous le savez déjà Marie Vareille et moi, c’est le coup de foudre ! Une magnifique histoire d’amour qui a débuté en 2015. Depuis Marie Vareille a la gentillesse de me faire parvenir ses livres, toujours avec une petite dédicace qui fait chaud au coeur. J’ai reçu la vie rêvée des chaussettes orphelines en Juin, je l’ai lu ou plutôt devrais-je dire : dévoré livrovore que je suis. Enfin, prise de scrupules, j’ai glissé un marque-page 100 pages avant la fin parce que quand même, ça ne se fait pas de ne pas déguster. Et puis, et puis, je voulais trop savoir, alors j’ai tout lu et j’ai adoré.

La vie rêvée des chaussettes orphelines, c’est l’histoire d’Alice, une jeune Franco-Américaine qui suite à des évènements dramatiques qui nous échappent retourne vivre en France à Paris après des années passées en Amérique. Au début du roman, nous assistons à son installation à Paris et à son embauche dans une start-up qui ne l’inspire guère qui se propose de réunir les chaussettes orphelines. Vous savez, ces chaussettes qui disparaissent mystérieusement et qui se retrouvent désespérément seules. Alice a un loyer à payer et ne croule pas sous les propositions d’embauche, elle accepte donc cette offre insolite sans trop croire en l’avenir de cette entreprise.

Des années plus tôt, suite à une visite chez son psychologue, Alice se met à rédiger un journal. J’ai bien rigolé car elle donne à son journal le nom de Bruce Willis. ça m’a fait penser à Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi avec la petite fille qui appelle son journal Marcel. Lu plus récent, j’ai également pensé à Ciao Bella. Et puis bien sûr comment ne pas citer mon préféré de tous : Le journal de Bridget Jones.
Ce journal nous apporte des précisions sur le présent et nous permet peu à peu de comprendre pourquoi Alice a quitté précipitamment l’Amérique.
Dans ce roman, il y a bien sûr de l’humour à toutes les pages, mais un suspense haletant. Ce n’est pas seulement une comédie romantique ou un roman feel-good, mais bien un roman à suspense. Une fois ouvert impossible de le fermer c’est un Page-Turner (ou devrais-je dire un accrolivre)
Merci pour ce livre qui se lit tout seul et fait passer par toutes une palette d’émotions.

Blog/Informations

La liste de mes envies #Rentréelittéraire 2019

Je ne suis même pas encore partie en vacances que déjà je pense à la rentrée. (Courage ! encore une semaine et c’est les vacances !!!!)
Je ne pense pas à la reprise du boulot, mais bien sûr comme tout bon lecteur à la rentrée littéraire et ses petites pépites que nous réservent auteurs et éditeurs. Et cette année, encore nous allons être gâtés. Voici la sélection des livres qui me font de l’oeil.

Alors ? Avons-nous des titres en commun ? On fait une lecture commune ?
Et pour finir, des titres à me conseiller ?

Bd·Jeunesse

Dad, Tome 5 de NOB

Aujourd’hui, c’est un peu honteuse que je rédige ce petit billet, honteuse pas tant pour cette lecture, mais honteuse de ne pas en avoir parlé avant tellement

c’est SUPRA COOL !!!!!
C’est l’histoire d’un père au foyer acteur raté qui élève seul ses 4 filles, toutes de mères différentes. C’est des gags à chaque page qui font rire autant les parents que les enfants ! Si vous ne connaissez pas, c’est une série à découvrir et sans modération. Vous allez m’adorer et par la même occasion adorer cette série ♡  ! Pourquoi s’en priver quand c’est si bon !!!!