Coups de coeur·Feel-Good

Le jour où les zombies ont dévoré le père Noël, S.G Browne

Un conte de Noël qui prouve que même les zombies ont du coeur

C_Le-jour-ou-les-zombies-ont-devore-le-Pere-Nol_6079

Voilà bien longtemps que je n’avais pas blogué. Je suis donc très contente de revenir vous parler de ma dernière lecture : Le jour où les zombies ont dévoré le père Noël. Une lecture de saison qui fût un véritable coup de coeur. 

Dans ce roman nous assistons au retour d’Andy, personnage principal du roman Comment j’ai cuisiné mon père, ma mère et retrouvé l’amour. Andy est un zombie fort sympatique qui n’a rien à voir avec ceux que nous connaissons des films et série de Zombies. Après avoir découvert sa mort et sa transformation, il lutte pour la reconnaissance des droits des zombies.
Ce nouvel opus est un conte de Noël. Andy se retrouve dans un hopital et il est le cobaye d’expérience inhumaine. Quelques jours avant Noël, il s’enfuit de ce lieu maudit. Se retrouvant en chemise d’hopital dans la nature, il décide de dépouiller un père Noël factice de son costume. Andy se retrouve donc dans la peau du Père Noël et la magie de Noël va s’emparer de lui.

J’ai adoré cette histoire très sympathique et pleine d’humour. Je ne peux que vous en conseiller la lecture. J’ai acheté ce livre au salon du livre l’année dernière et je ne suis pas déçu d’avoir enfin pris le temps de le découvrir. C’était vraiment la période idéal pour le lire. Un vrai petit bijoux qui ravira vos amis, une excellente idée cadeau pour Noël prochain.

Ce roman peut très bien être lu indépendamment du premier.

 

Coups de coeur

Les faucheurs sont les anges, Alden Bell (2012)

Un roman Post-apocalyptique Coup de coeur !

les faucheurs sont des anges

Genre littéraire : Roman Fantastique

Thèmes abordés : Post-apocalyptique, zombie, survie

Histoire : Temple, une jeune-fille de 16 ans vit dans un monde infesté de zombie. Elle n’a pas connu le monde d’avant. Avant que les rampants n’aient fait leur apparition dévorant tout sur leur passage.  Elle voyage seule dans une Amérique méconnaissable hantée par des souvenirs qui la ronge.

Mon avis : « les faucheurs sont des anges » est un Road-novel (roman route) dans lequel on embarque dès la première page. J’ai plongé dans cet univers et impossible d’en sortir. J’ai lu ce livre d’une traite tellement j’étais prise dans l’histoire. C’est un véritable page-turner dans le bon sens du terme. Parce que certains page-turner ne sont bons que dans l’instant. Une fois le livre refermé, il n’en reste rien. Ce n’est pas le cas du roman d’Alden Bell. Vous en ressortirez le cœur lourd, chargé d’émotions.

Je vais vous parlé de ce qui m’a plu dans ce roman. Tout d’abord J’ai adoré l’héroïne « Temple » et son franc-parlé (voir sa vulgarité) et sa force malgré son jeune âge.  Une fille devenue femme avant l’heure, pas complètement femme quand même plus garçon manqué.  Solitaire et toujours en mouvement pour fuir ses démons.
Vous n’êtes pas sans savoir que depuis peu je développe un amour immodéré pour les zombies. Amour développé dans le cadre du challenge zombie attack !

Je tiens à remercier également très fort Justine qui m’a offert ce livre. Sans elle, je serais surement passée à côté de ce petit bijoux.
Zombie-attack-1

Note sur l’échelle livresque : 9/10 Coup de coeur

 

Science-fiction

Comment j’ai cuisiné mon père, ma mère et retrouvé l’amour, S.G Browne (2013)

Andy un Zombie engagé !

comment-j-ai-cuisine mon pèreGenre littéraire : Roman Science-fiction

Thèmes abordés : Zombie, Droits des zombies, Humour

Histoire : Andy devient zombie à la suite d’un accident de voiture. Sa femme est mort,e on lui a retiré la garde de sa fille qui a survécu à l’accident. Il est contraint de retourner vivre chez ses parents. Ceux-ci traitent Andy comme un animal, il est séquestré dans la cave familiale. Il fait partie du club des morts vivants anonymes et n’est permis de sortir qu’à cette occasion.

Mon avis : Ce livre est un petit bijoux de drôlerie et d’imagination. Nous, nous retrouvons dans un monde où les zombies font partie de la population et sont considérés comme des animaux. En effet, lorsqu’un zombie égaré est retrouvé dans la rue, celui-ci est conduit à la fourrière et si personne vient le chercher, il n’est pas rare qu’il passe la nuit avec chats, chiens et autres animaux.
Andy est muet, en effet ayant perdu ses cordes vocales lors de son accident, il ne peut plus parler. Il communique donc avec une petite ardoise qu’il a autours du cou.
Vous l’aurez donc compris, ce livre tourne les zombies au ridicule. Ici il n’est pas question de tuerie de zombie mais plus de la vie de tous les jours d’un zombie et des obstacles rencontrés.
Un livre drôle donc mais pas que… Un livre plein d’émotions et de questions existentielles. Garder une attitude positives et faire le deuil de sa vie d’humain n’est pas chose facile.

Note sur l’échelle livresque : 7,5/10

En lisant ce livre j’ai pensé : que je l’aimais bien mais qu’il manquait un petit ingrédient pour en faire un coup de coeur !

 

Livre lu dans le cadre du challenge Zombie attack

Zombie-attack-1

Bd·Challenges/Swap

Zombillénium Tome 1, Arthur De Pins (2010)

Zombies,Vampires, Monstres, Squelettes et Humour à gogo !

Zombillénium Arthur de Pins Tome 1Genre littéraire : BD

Thèmes abordés : Zombies, Monstres, Sorcière, Fantômes, Parc à thème, Humour

Histoire : Un homme s’apprête à braquer un bar, une jeune fille présente parmi les clients transforme son arme en banane. Fin du braquage… En sortant du bar et manque de bol pour lui, il se fait renverser par une voiture. Le conducteur du bolide n’est autre qu’un vampire qui travaille à Zombillénium, un parc à thème qui emploie Zombies et autres créatures horrifiques (vampires, loups-garous, fantômes et même une momie). Aurélien (l’homme qui s’est fait renversé) se fait donc changer en vampire par celui-ci et devient de ce fait un employé de Zombillénium contraint et forcé.

Avis : Raconté comme ça, ça parait un peu du grand n’importe quoi ! C’est un peu ça mais c’est génial ! Encore une fois je ne m’étais pas trop renseignée sur cette Bd. Je savais seulement qu’elle avait eu un Fauve Jeunesse à Angoulême. (ce qui n’est pas rien !)

Il faut dire qu’au début  je n’aimais pas trop les dessins. Ils sont fait entièrement à l’ordinateur, je trouvais que ça manquait de charme. Finalement, mon oeil s’est habitué et j’ai littéralement dévoré cette BD. C’est un petit bonheur.
L’idée de départ est juste géniale. Il fallait y penser et puis c’est quand même un Auteur français ! Soyons patriotes Soutenons la France et nos talents.

Note sur l’échelle livresque : 7/10

Ce livre s’adresse : aux jeunes. c’est une BD jeunesse.

En lisant ce livre j’ai pensé : Que c’était cool et que l’idée était bien trouvée.

Livre lu dans le cadre du challenge Zombie attackZombie-attack-1

Jeunesse·Romance

J’ai embrassé un zombie et j’ai adoré, Adam Selzer (2011)

ça a quel goût un baiser de Zombie ? 

Genre littéraire : Jeunesse

Thèmes abordés : Zombie, Vampire, amitié, amour, ados

Histoire : Algonquin surnommée Alley fait partie du journal du lycée, journal qui n’est plus imprimé mais publié sur le web. Elle est chargée de la rubrique musicale. Elle est envoyé à contre coeur couvrir un concert. Elle entraine  avec  elle sa meilleure amie loin de se douter que cette soirée va changer sa vie. Elle va tomber amoureuse d’un Zombie.

Mon avis : J’ai bien aimé ce livre. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’un livre romance et j’ai trouvé original de traiter le thème zombie de cette façon. Il fallait quand même y penser. Sortir avec un vampire c’est courant, sortir avec un zombie , c’est quand même vachement plus original. Ensuite j’ai bien aimé les références à la musique tout le long du livre. Je ne connaissais pas Cole Porter, le chanteur préféré de notre héroïne, je suis donc allée écouter sa chanson I get a kick out of you sur internet. J’ai beaucoup aimé l’humour de l’auteur.Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est le livre du siècle mais c’est un bon divertissement. Un livre drôle qui pourra égayer vos vacances, votre soirée ou votre week-end.

Ce livre s’adresse : à ceux qui cherchent une lecture fluide et drôle, sans prise de tête.

Note sur l’échelle livresque : 7/10

Ce que les autres blogueurs en pensent : 

Kincaid l’organisatrice du challenge

Simi

En lisant ce livre j’ai pensé :  beaucoup rigolé

Livre lu dans le cadre du challenge Zombie Attack

Bd

Ma vie de zombie, Sébastien Viozat

Une Bd un peu barrée 

Genre littéraire : BD

Thèmes : Zombie, gardien de cimetière, fossoyeur

Histoire : Un jeune homme gardien de cimetière se fait transformer en zombie sans s’en rendre compte. Il continue sa vie sans comprendre le mal dont il souffre.

Mon avis : J’ai lu cette Bd, il y a de ça quelques temps mais j’en garde un très bon souvenir. Les dessins sont agréables. L’idée peut paraître simpliste mais c’est un très bon divertissement. Une bonne petite Bd pour passer le temps et rire un peu.

Ce livre s’adresse : à ceux qui veulent lire une histoire de zombie drôle et pas gore

Note sur l’échelle livresque : 6/10

Ce que les autres blogueurs en pensent : 

Bdnews (la mise en page est un peu étrange mais le contenu est très intéressant)

La case de pipasrei (un article bien plus long que le mien et fort intéressant.)

En lisant ce livre j’ai pensé : Une lecture sympathique mais pas un gros coup de coeur

Livre lu dans le cadre du challenge Zombie Attack

Science-fiction

World War Z, Max Brooks (2006)


La guerre des zombies n’a jamais eu lieu? Ah bon? Après la lecture de ce livre, on vient à en douter

Genre littéraire : Science-fiction

Thèmes abordés : Guerre, Zombie, Survie, Morts vivants

L’histoire : La guerre des zombies a eu lieu. découvrez au fil des pages la version de chaque personnages et ce qui s’est passé à travers le monde.

Mon avis : Amis lecteurs, vous qui tiendrez ce livre, vous aurez entre vos mains pas une version mais des versions de la guerre des zombies. Les témoignages se suivent mais ne se ressemblent pas et à la fin du livre, vous aurez une idée de ce qu’a été la guerre des zombies. Vous serez donc préparés si une guerre de zombie devait se déclarer, première raison de l’absolue nécessité de lire ce livre. Il faut être préparé et à coup sur cet ouvrage vous donnera une idée de comment survivre en milieu hostile et ne pas répéter les erreurs du passé.
Les erreurs du passé, Oui parce que quand on referme le livre, on a l’impression que cette guerre a vraiment eu lieu. Le réalisme ne vient pas du style mais de la forme du récit sous forme de témoignage.
Max brooks rend donc intéressant un sujet qui n’avait rien pour me passionner. Pour être tout à fait sincère, mon copain lisait ce livre et je me suis dis : tiens donc pourquoi ne pas m’ouvrir à de nouveaux horizons (sans vraiment être convaincue parce que les zombies, ce n’est pas tellement ma tasse de thé.)
et puis j’en suis resssortie transformée, ce n’est pas le livre gore auquel je m’attendais mais un livre plein d’émotions et rempli d’humanité.

Ce livre s’adresse : à tous !

Note sur l’échelle livresque : 7/10

Ce que les autres blogueurs en pensent :

Le Blog note 

Geek power

Une adaptation cinématographique de ce livre est prévu pour 2012. Le film sera réalisé par Marc Forster, réalisateur de Neverland ou encore quantum of solace. Et pour les filles, il y a brad pitt 😉