Blog/Informations

  Le bilan de la première année du blog :
Pour commencer, je remercie les fidèles lecteurs de ce blog et surtout ceux qui laissent des commentaires. Premièrement parce que ça fait chaud au coeur et surtout parce que pas de commentaire = manque de vie sur le blog. J’espère que mes articles courts sont attrayants et vous aiguillent dans vos choix de lecture et que l’année à venir sera remplie de jolies lectures (autant pour vous que pour moi.).

 Maintenant il faut faire le bilan :

-plus de 2000 visites

-j’ai lu 28 livres (soit un peu plus de 2 par mois)

mais de ces livres que me reste t-il ?
Pas de grands apprentissages mais beaucoup de bons souvenirs, d’émotions, de frissons et d’amour.

J’espère me lancer cette année dans des lectures plus sérieuse (serais-je en train de devenir un peu plus adulte ou mature? Je ne pense paaaaas) dans l’attente de vos propositions

donc séquence EMOTION (N. SPARKS, Une bouteille à la mer) (D. VAN CAUWELAERT, Cheyenne)

AVENTURE/VOYAGE (R.L.STEVENSON, l’île au trésor) (E. HEMINGWAY, le vieil homme et la mer)


  QUI DERANGE (R. MURAKAMI, Love and pop) (A. HUXLEY, Le meilleur des mondes)


Contemporains

Ruy MURAKAMI, Les bébés de la consigne automatique (1980)

Genre littéraire : Roman

Thèmes abordés : Abandon, orphelins, fraternité, violence, maladie mentale, médias

L’histoire : Deux enfants se rencontrent à l’orphelinat et se lient d’amitié. Tous deux abandonnés dans une consigne, cette coïncidence renforcera leur complicité.Inséparables, Hashi et Kiku seront adoptés par une famille. Le roman retrace leurs aventures de leur rencontre à l’âge adulte.
Hashi après s’être prostitué deviendra chanteur. Son frère Kiku, champion de saut à la perche finira en prison.

Mon avis : J’ai trouvé ce livre beaucoup trop long. Je me faisais une telle joie de commencer cette oeuvre et je l’ai surement mise sur un piédestal. J’ai lu d’autres romans de cet auteur que j’ai d’avantage appréciés. De nombreuse pages m’ont profondément ennuyées.

J’ai apprécié le passage où les prisonniers évadés descendent dans les profondeurs de la mer, j’y ai cru et j’ai même rêvé (cauchemardé est le mot plus exact) de cet épisode.

Ce livre s’adresse : à ceux qui aiment les pavés et ont le sens du détail (507 pages au total )

 Note sur l’échelle livresque : 5/10

Ce que les autres blogueurs en pensent :

Journal d’une lectrice

L ivresque des livres

 En lisant ce livre j’ai pensé : Un crocodile comme animal de compagnie ! C’est de la folie!

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez peut être : Les autres Ruy Murakami (un style bien particulier)

J’ai lu ce livre dans le cadre du challenge IN THE MOOD FOR JAPAN organisé par choco


Contemporains

Ryu Murakami, Love & Pop (2009)

La face cachée du japon

Ryu Murakami est un écrivain et cinéaste japonais. Non! Il n’a aucun lien de parenté avec Haruki Murakami, autre célèbrité  qui lui vole souvent la vedette.
Ryu Murakami ne fait pas dans la dentelle, il dépeint la jeunesse japonaise sans tabou. L’individualisme, l’omniprésence des technologies et les dérives sexuelles sont les thèmes récurrents de son oeuvre.


love and popLove and Pop traite de la prostitution de  lycéennes. Celles-ci recourent à des messageries téléphoniques pour rencontrer des hommes. En échange d’argent, elles passent du temps avec eux. Cet argent leur permettra d’acheter des produits de luxe qu’elles n’auraient pas pu se payer.

L’intrigue : nous suivons la journée d’une jeune fille qui veut s’offrir une topaze, ne possédant pas assez d’argent. Elle décide d’avoir recours à ces messageries et S’enchainent alors deux rendez-vous.
Vous brulez maintenant envie de savoir si elle arrivera à ses fins ou comment se passeront ces rendez-vous?
Je vous laisse donc le plaisir de découvrir les réponses à ces questions en vous procurant cet ouvrage.