Blog/Informations

Résultat du concours

Concours Blog Anniversaire ! 

six bougies anniversaire blogBonjour à tous et bon dimanche !

Ce mois-ci mon blog fêtait ses six ans et j’organisais un concours afin de gagner un de mes coups de coeur. Après avoir soigneusement noté vos petits noms et titres sur des petits bouts de papier (oui je suis de la vieille école, j’adore les tirages au sort manuel) ma main innocente (pas tant que ça !) a désignée l’heureuse, la fabuleuse, la grande gagnante de ce joli concours :

Il s’agit de :
20160403_095842.jpg

Félicitation à Gggaelle qui pourra découvrir Nos étoiles contraires !j’attends donc ton adresse, tu peux me contacter sur la page « à propos »
ou bien sur twitter ou sur Facebook

Merci à toutes pour vos participations et à bientôt pour de nouvelles aventures, de nombreux coups de coeur et de bonnes tranches de rires en votre compagnie.

Témoignages

Karine après la vie

Un livre déroutant sur l’au-delà

9782226134301-xMaryvonne et Yvon dray ont perdu leur fille Karine dans un accident de le route.  Agée de 21 ans, les parents sont terrassés par ce drame. Quelques mois plus tard, ils reçoivent des signes de Karine de l’au delà. Ils commencent donc à s’intéresser à la TCI  (transcommunication instrumentale) et d’autres techniques de communication avec l’au-delà. Ce livre reprend leurs différentes expériences et communications avec leur fille.
Le livre débute par une préface de Didier Van Cauwelaert qui s’est intéréssé au phénomène dans ses fictions. Il est ici confronté à un cas qui dépasse la fiction.

J’ai lu ce livre dans le cadre du challenge Un mot, des titres. Il fallait lire un roman contenant le mot Après. J’aime beaucoup Didier Van Cauwelaert et c’est un de ses rares livres que je n’avais pas encore lu. (enfin ce n’est pas vraiment un livre de lui puisqu’il n’a rédigé qu’une cinquantaine de pages qui reprennent sa rencontre avec Karine et la communication avec l’au-delà).
C’est un livre difficile à évoquer sur un blog parce que certains croient à ces communications avec l’au-delà et d’autres non. Je fais plutôt partie de ceux qui n’y croient pas, voilà pourquoi il m’est difficile de parler de ce livre. Je trouve l’idée belle de pouvoir communiquer avec les morts et apprendre d’eux mais je n’ai jamais expérimenté moi-même ce genre de pratique. Je ne demande qu’à y croire. Un livre qui fait donc réfléchir et qui permet de découvrir ces différentes pratiques.

J’en connaissais quelques unes notamment l’écriture automatique mais j’ai découvert de nombreuses autres méthodes. Je ne connaissais pas du tout la TCI sauf par le très bon film Fréquence interdite de grégory Hoblit : un homme qui communique avec son père grace à une vieille radio laissé par celui-ci.
C’est un thème que j’apprécie beaucoup en film ou en roman mais j’ai plus de mal avec les témoignages. Je pense que seuls ceux qui expérimentent ce genre de chose sont capables d’y croire vraiment. En tout cas, l’idée est belle et permet peut être d’appréhender la mort de façon plus sereine. Un livre qui fait donc réfléchir plus qu’il ne m’a réellement convaincue.

Challenge-Un-mot-des-titres

Feel-Good

L’Analphabète qui savait compter, Jonas Jonasson (2013)

La seconde farce atomique de Jonas Jonasson 

analphabète qui savait compter Jonas jonassonUne fois n’est pas coutume, je vous livre la 4eme de couverture parce que je la trouve FORMIDABLE

Tout semblait vouer Nombeko Mayeki, petite fille noire née dans le plus grand ghetto d’Afrique du Sud, à mener une existence de dur labeur et à mourir jeune dans l’indifférence générale. Tout sauf le destin. Et sa prodigieuse faculté à manier les nombres. Ainsi, Nombeko, l’analphabète qui sait compter, se retrouve propulsée loin de son pays et de la misère, dans les hautes sphères de la politique internationale.
Lors de son incroyable périple à travers le monde, notre héroïne rencontre des personnages hauts en couleur, parmi lesquels deux frères physiquement identiques et pourtant très différents, une jeune fille en colère et un potier paranoïaque. Elle se met à dos les services secrets les plus redoutés au monde et se retrouve enfermée dans un camion de pommes de terre. À ce moment-là, l’humanité entière est menacée de destruction.
Dans sa nouvelle comédie explosive, Jonas Jonasson s’attaque, avec l’humour déjanté qu’on lui connaît, aux préjugés et démolit pour de bon le mythe selon lequel les rois ne tordent pas le cou aux poules.

Qu’on se le dise entre nous, Ce second roman est bien en dessous du vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire ! Difficile de rebondir après un tel succès. J’ai tellement aimé le premier que je m’attendais à mieux…
J’ai quand même pris plaisir à lire cette nouvelle farce ! J’ai éclaté de rire à plusieurs reprises. Malheureusement j’ai trouvé le personnage de Nombeko fade. Je ne me suis pas autant attaché à cette héroïne qu’à notre bon vieux centenaire Allan Karlsson.C’est la principale raison qui fait que j’ai moins aimé ce roman que le premier de l’auteur. J’ai aimé un des personnages secondaire : le père des 2 Holger. Ensuite je me suis un peu désintéressée de l’histoire. Je ne l’ai pas lu d’une traite comme le premier roman. C’est une petite déception mais je vous conseille tout de même la lecture de ce livre qui reste très drôle.

Note sur l’échelle livresque : 6/10

Mangas/Manhwa

Ascension tome 6, Shin-Ichi Sakamoto (2010)

Un manga de plus en plus sombre

Attention ce manga est le 6eme Tome de la sériePour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents, c’est par ici ! 

ascension-tome-6-16212Nous retrouvons donc l’équipe de 14 moutain toujours en expédition dans les Alpes japonaises. Les caractères se révèlent. Mori prendra enfin une décision.  Nous en apprenons d’avantage sur Nimi. Mori et Nimi sont en binômes et doivent faire leurs preuves.

J’ai bien aimé ce tome. Plus que le précédent parce que nous en apprenons d’avantage sur Nimi mais aussi sur Mori. J’ai bien aimé la poésie qui se dégageait de ce tome, sur la beauté de la nature et la beauté de la vie. Un joli cocktail visuel.

Note sur l’échelle livresque :
 
10/10 Vite ! la suite ! la suite !

Coups de coeur·Jeunesse

Time riders tome 6 : les brumes de Londres, Alex Scarrow (2013)

Un 6eme Tome déroutant

 Attention ce livre est le 6eme Tome d’une passionnante Série. Pour lire l’article sur le tome 1 cliquez ici.

les brumes de londres time riders tome 6Ce tome comme l’indique son bandeau publicitaire violet est le tome des révélations. Si vous êtes déjà fans de cette série, vous allez en prendre plein la figure si vous me permettez l’expression. Toutes nos certitudes comme celles de nos héros volent en éclats.

Traqués par des unités de soutient venues du futur, nos time-riders, Rashim et bouba l’éponge( deux nouvelles recrues) sont obligés de quitter leur base du pont Williamsburg. Une bonne partie de l’action se situe donc en 2001 en Amérique. Nos amis ne voyagerons à Londres que dans le dernier quart du livre.

 J’ai beaucoup aimé le début du livre mais j’aurais préféré passer un peu plus de temps dans Londres de Jack l’éventreur. Comme dans les tomes précédents, il y a beaucoup d’actions. Moins d’actions et plus de révélations quand même. Des révélations qui m’ont chamboulé et qui me font me poser beaucoup de questions sur la suite de la série. J’espère que la suite sera toute aussi intéressante et surprenante.

Vous l’aurez compris, j’ai encore une fois aimé retrouver les time riders. Vivement le prochain tome

Note sur l’échelle livresque : 9/10

Coups de coeur

Les faucheurs sont les anges, Alden Bell (2012)

Un roman Post-apocalyptique Coup de coeur !

les faucheurs sont des anges

Genre littéraire : Roman Fantastique

Thèmes abordés : Post-apocalyptique, zombie, survie

Histoire : Temple, une jeune-fille de 16 ans vit dans un monde infesté de zombie. Elle n’a pas connu le monde d’avant. Avant que les rampants n’aient fait leur apparition dévorant tout sur leur passage.  Elle voyage seule dans une Amérique méconnaissable hantée par des souvenirs qui la ronge.

Mon avis : « les faucheurs sont des anges » est un Road-novel (roman route) dans lequel on embarque dès la première page. J’ai plongé dans cet univers et impossible d’en sortir. J’ai lu ce livre d’une traite tellement j’étais prise dans l’histoire. C’est un véritable page-turner dans le bon sens du terme. Parce que certains page-turner ne sont bons que dans l’instant. Une fois le livre refermé, il n’en reste rien. Ce n’est pas le cas du roman d’Alden Bell. Vous en ressortirez le cœur lourd, chargé d’émotions.

Je vais vous parlé de ce qui m’a plu dans ce roman. Tout d’abord J’ai adoré l’héroïne « Temple » et son franc-parlé (voir sa vulgarité) et sa force malgré son jeune âge.  Une fille devenue femme avant l’heure, pas complètement femme quand même plus garçon manqué.  Solitaire et toujours en mouvement pour fuir ses démons.
Vous n’êtes pas sans savoir que depuis peu je développe un amour immodéré pour les zombies. Amour développé dans le cadre du challenge zombie attack !

Je tiens à remercier également très fort Justine qui m’a offert ce livre. Sans elle, je serais surement passée à côté de ce petit bijoux.
Zombie-attack-1

Note sur l’échelle livresque : 9/10 Coup de coeur

 

Science-fiction

Comment j’ai cuisiné mon père, ma mère et retrouvé l’amour, S.G Browne (2013)

Andy un Zombie engagé !

comment-j-ai-cuisine mon pèreGenre littéraire : Roman Science-fiction

Thèmes abordés : Zombie, Droits des zombies, Humour

Histoire : Andy devient zombie à la suite d’un accident de voiture. Sa femme est mort,e on lui a retiré la garde de sa fille qui a survécu à l’accident. Il est contraint de retourner vivre chez ses parents. Ceux-ci traitent Andy comme un animal, il est séquestré dans la cave familiale. Il fait partie du club des morts vivants anonymes et n’est permis de sortir qu’à cette occasion.

Mon avis : Ce livre est un petit bijoux de drôlerie et d’imagination. Nous, nous retrouvons dans un monde où les zombies font partie de la population et sont considérés comme des animaux. En effet, lorsqu’un zombie égaré est retrouvé dans la rue, celui-ci est conduit à la fourrière et si personne vient le chercher, il n’est pas rare qu’il passe la nuit avec chats, chiens et autres animaux.
Andy est muet, en effet ayant perdu ses cordes vocales lors de son accident, il ne peut plus parler. Il communique donc avec une petite ardoise qu’il a autours du cou.
Vous l’aurez donc compris, ce livre tourne les zombies au ridicule. Ici il n’est pas question de tuerie de zombie mais plus de la vie de tous les jours d’un zombie et des obstacles rencontrés.
Un livre drôle donc mais pas que… Un livre plein d’émotions et de questions existentielles. Garder une attitude positives et faire le deuil de sa vie d’humain n’est pas chose facile.

Note sur l’échelle livresque : 7,5/10

En lisant ce livre j’ai pensé : que je l’aimais bien mais qu’il manquait un petit ingrédient pour en faire un coup de coeur !

 

Livre lu dans le cadre du challenge Zombie attack

Zombie-attack-1