Jeunesse

Inséparables, Sarah Crossan

51+K91shwZL._SX195_.jpgTippi et Grâce sont soeurs siamoises. L’année de leur seize ans, elles vont faire leur première rentrée au lycée. Les soeurs sont stressées  à cette idée. Elles ont peur des réactions de leurs futurs camarades face à leur apparence physique. Dès le premier jour, les deux soeurs vont se lient d’amitié avec Jon et Yasmeen. Deux lycéens qui vont les accepter telles qu’elles sont.

Au fil des pages, nous découvrons deux jeunes fille qui forment un même corps mais qui finalement ont un caractère bien différent. Les chapitres s’enchaînent et j’ai pris plaisir à connaître les deux soeurs.

Avant de commencer ce livre, j’avais des aprioris, je me posais des questions sur les siamois. j’imaginais qu’il était difficile de cohabiter à deux dans un corps. Je ne pensais pas à tous les problèmes de santé qui vont de pairs avec cette particularité physique. Car être deux dans un corps n’est pas sans conséquence et Grace et Tippi Passent de nombreuses heures à l’hôpital ou chez des spécialistes.

J’ai apprécié l’optimisme à toute épreuve de Grace et tippi.Ce livre est un hymne à l’amour, Grace et tippi s’aiment profondément et sont bel et bien inséparables. 

Ce que j’ai aimé dans ce livre, c’est que souvent on s’imagine des tas de choses farfelues sur les siamois et que justement ici l’auteur nous livre une existence toute simple (bon bien sûr avec des problèmes de santé etc…), j’ai été touché par cette simplicité. Finalement Grace et Tippi, nous apparaissent ici comme des ados qui pourraient nous ressembler.

Coups de coeur

La dernière fugitive, Tracy Chevalier (2013)

Un très beau portrait de femme dans l’Amérique du XIXeme siècle, au sein d’une communauté « amis »

à lire !

la-derniere-fugitive-tracy-chevalierHonor Bright est une Quaker ou une Amie (Société religieuse des amis) Anglaise. Malheureusement, son fiancé est parti avec une autre femme ne faisant pas partie de leur communauté. Normalement, les Amis ne se marient qu’entre eux. Sa soeur Grace part pour l’Amérique rejoindre Adam, un « ami » avec qui elle a pour projet de se marier. Honor Bright que plus rien ne retient en Angleterre fait ses valises et accompagne sa soeur dans cette nouvelle vie. Le voyage ne sera pas de tout repos pour la pauvre Honor qui a le mal de mer avant même d’avoir quitté le port. Elle sait dès le début qu’elle s’engage pour un aller sans retour. Sa soeur décède avant même de retrouver son futur époux. Les plans d’Honor sont donc compromis et le futur marié est un peu contrarié par la venue de celle-ci.

Je n’avais jamais lu de roman de Tracy Chevallier, Natacha (Marmelade de livres) m’a mis l’eau à la bouche avec son article. Quand j’ai vu que Julie (les petites lectures de scarlett) appréciait également l’auteur, je me suis jetée à l’eau. D’ailleurs, j’ai jeté mon dévolu sur la dernière fugitive car le billet de Julie m’a séduite (et aussi parce qu’il était disponible à la bibliothèque que je fréquente).

J’ai beaucoup apprécié cette lecture qui nous plonge au coeur de l’Amérique du XIXeme siècle au sein d’une société d’ami américain. Honor bright découvre la vie en Amérique et les moeurs très différentes entre les deux pays. Durant son périple pour rejoindre le fiancé de sa soeur, elle fera la connaissance de deux personnages hauts en couleur : Belle mils, une modiste très avant-gardiste et son frère : Donovan « un chasseur d’esclaves ».
Tracy chevalier aborde également le thème de l’esclavage. Notre héroïne découvrira que des esclaves se cachent et sont aidés par certains américains pour rejoindre le Canada.
Etant une amie, elle a pour philosophie d’aider toute personne dans le besoin, malheureusement sa belle famille ne voit pas cette idée d’un très bon oeil et préfère changer les règles des « amis »  sur ce point.
Un très beau portrait de femme que je vous conseille de lire.

 

Contemporains

Le coeur d’une autre, Tatiana de Rosnay (2009)

Un roman qui remue le coeur !

le coeur d'une autre tatiana de rosnayBruce est quadragénaire, c’est un rustre.  Depuis son divorce, il n’a plus vraiment de vie sociale. Son appartement est le reflet de ce qu’il est : vide et sans surprise. Bruce est une brute sans imagination, un macho qui va aux putes. Lors d’une partie de tennis avec son ami Stéphane, il se sent mal. Le verdict tombe : il doit se faire transplanter un nouveau cœur.
Les jours s’enchaînent et Bruce reste pendu à son téléphone en attendant le coup de fil qui lui sauvera la vie. Un jour, le téléphone sonnera et Bruce sera transplanté. Bizarrement suite à cette greffe, il change du tout au tout.

Pour être tout à fait sincère j’ai beaucoup aimé ce livre mais malheureusement certains clichés me sont quand même resté en travers. Le fait que cet homme soit un gros rustre et que du jour au lendemain il devienne doux et sensible juste parce qu’il s’est fait greffé un cœur de femme, j’ai trouvé ça un peu gros. Enfin je dois avouer que je me suis quand même laissé prendre au jeu et que j’ai bien aimé cette histoire. Peut être justement parce que je suis une femme et que les hommes en prennent quand même pour leur grade. J’ai bien aimé le personnage de Bruce qui au début de l’histoire n’a vraiment rien d’aimable et  d’un coup de baguette magique (d’une greffe) se transforme en homme idéal. Parce que je crois que l’on peut toujours devenir meilleur et que je ne fais pas partie de ces gens qui disent : « on ne peut pas changer ». J’ai bien aimé cette histoire certes un peu grosse mais qui fait du bien !
J’ai beaucoup aimé l’écriture de Tatiana de Rosnay et je lirais avec grand plaisir un autre de ses romans.

Note sur l’échelle livresque : 8/10

Longue vie à la littérature au féminin !

 

Contemporains·Coups de coeur

La fille de papier, Guillaume Musso (2010)

Que feriez-vous si la fiction devenait réalité ?

la fille de papier guillaume mussoGenre littéraire : Roman contemporain

Thèmes abordés : Chagrin d’amour, syndrome de la page blanche, dépression, amour, fantastique

Histoire : Tom Boyd est écrivain, il vient de se faire larguer par sa petite-amie, une célèbre pianiste superficielle qui enchaîne les conquêtes. Il doit écrire le 3eme tome de sa trilogie mais cette rupture le plonge dans une profonde dépression. Il est incapable d’écrire le moindre mot. Il mélange l’alcool et les médicaments. Un matin, encore sous l’effet de ce cocktail sulfureux, il va voir débarquer chez lui l’héroïne de ses romans.

Mon avis : Je n’avais encore jamais ouvert un livre de Guillaume Musso. Etant plutôt fachée avec Marc Lévy, je n’avais pas fait l’effort de m’intéresser à Guillaume Musso qui est souvent assimilé à cet auteur. Grave erreur ! Erreur que j’ai corrigé en lisant ce livre que j’ai tout simplement adoré.  Un vrai coup de coeur. Il s’agit d’un page-turner, une fois entré dans l’histoire, impossible d’en décrocher. Il vous faudra votre dose quotidienne !
Vous vous demanderez comment une héroïne de roman a pu débarquer dans la réalité ? Tom Boyd n’est-il pas seulement en train de rêver? N’est-elle pas seulement une hallucination due à l’alcool et aux médicaments?

Le style de Guillaume Musso est simple mais efficace. Une belle histoire sans prise de tête qui vous fera oublier vos traquas quotidien. Ce n’est peut être pas de la littérature pour certain mais je peux vous affirmer que c’est un roman qui fait du bien.  Tout ça pour vous dire que « les préjugés » c’est mal ! et qu’il faut tester avant de juger ! Je vous promets, l’essayer c’est l’adopter.

Note sur l’échelle livresque : 8,5/10 COUP DE COEUR

En lisant ce livre j’ai pensé : que Tom Boyd avait des points communs avec Guillaume Musso. (mais ça n’engage que moi !)