Blog/Informations·Coups de coeur

Des livres pour votre été

Ma valise idéale pour vos vacances

valise étéJuillet est là ! l’éternel conflit entre juilletistes et aoutients va débuter ! Rassurez-vous je me tiens en dehors de toutes ces querelles et je vous propose donc une idée qui va tous vous mettre d’accord. C’est bien connu en été une paire de tong, un maillot de bain et des lunettes de soleil sufissent. Votre valise king-size est désespérément vide, je vous propose donc de la remplir de bonnes tranches de rigolades, d’ondes positives et de voyage dans des contrées imaginaires.

 

 

Fous rires garantis

 

l'extraordinaire voyage du fakir qui était coincé dans une armoire Ikéa Romain puértolas

Pour ceux qui ne l’auraient pas encore lu, l’Extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans un armoire Ikéa de Romain Puértolas est la base pour passer de bonnes vacances.
la petite fille qui avait avalé un nuage gros comme la tour eiffel

Vous pouvez également vous procurez la petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour eiffel toujours du même auteur et toujours aussi efficace. Moins drôle (mais drôle quand même) et plus sensible, il faudra peut -être prévoir quelques mouchoirs.
Les deux romans sont disponibles aux éditions Le livre de poche
Argument choc car ils ne vous coûteront pas chers et ne prendront pas trop de place, vous pourrez donc remplir votre valise avec d’autres livres. 🙂
Re-vive l’empereur
 du même auteur est disponible aux éditions Le Dilettante
Il prendra plus de place car c’est un grand format mais vaut vraiment le détour. Romain Puértolas met en scène le retour de Napoléon et la constitution d’une improbable armée pour combattre les m&ms (les méchants musulmans). Vous pourrez donc rire et réfléchir à nos problèmes de sociétés.

 

meme-goes-to-hollywood-9782266253673_0

Faites la connaissance de Mémé cornemuse et partez en Road trip avec elle dans « Mémé goes to hollywood » de Nadine Monfils. Déjanté à souhait !

 

L'accro du shopping attend un bébé

Plus soft et plus Girly mais très drôle également la série de Sophie Kinsella « l’accro du shopping« .


Roman Feel-Good

1540-1La balade des pas perdus de Brooke Davis, mon coup de coeur de la rentrée littéraire. Un roman qui est un peu passé inaperçu mais qui pourrait avoir le succès du « Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » à découvrir et c’est même mieux !

104206962
Et je danse, aussi d’Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat, un roman feel-good épistolaire qui se lit d’une traite et le sourire aux lèvres.

Voyage dans d’autres univers 

HS_passe_miroirok.inddproduct_9782070661985_244x0

Alors ceux-ci vont prendre beaucoup de place mais vous allez voyager très loin, Un chef d’oeuvre ! à lire :
La passe-miroir tome 1 et tome 2 de Christelle Dabos.

Le tome 1 est disponible en poche chez Gallimard jeunesse et Folio.
les fiancées de l'hiver Christel Daboslesfiancésdel'hiver

Elia la passeuse d'ame de marie vareille

Elia et la passeuse d’âmes de Marie Vareille, parce qu’une dystopie est toujours la bienvenue en vacances et que celle-ci vaut vraiment le coup d’oeil (et le coup de coeur).

 

De belles histoires d’amour et d’amitié

l amour des loving gilles biassette

L’amour des loving de Gilles biassette, parce que l’amour est plus fort
1540-1-2

On dirait nous de Didier Van Cauwelaert, parce qu’il fallait absolument un livre de Didier Van Cauwelaert dans cette sélection et que j’ai eu un coup de coeur pour celui-ci.

96 - LA sixième Corde cover

Si vous partez avec votre liseuse n’oubliez surtout pas La sixième corde de Caroline et Benjamin Karo, un road trip entre mecs aux quatre coins de la France pour le meilleur et pour le pire. Une belle histoire d’amitié.

Les Classiques

vieil homme et la merLe vieil homme et la mer d’Ernest Hemingway, que vous partiez à la mer ou non, j’aime beaucoup ce classique

La crique du Français de Daphné Du maurier, une belle histoire d’aventure et d’amour

comme un roman Pennac Daniel

Comme un Roman de Daniel Pennac, un essai qui se lit comme un roman

Blog/Informations

TTT Top Ten Tuesday-Les 10 livres qui ont marqué votre enfance/jeunesse

TTT Top ten tuesday
Initialement proposé par The broke and the bookish et repris en Français par Iani. Désormais ce chouette rendez-vous est organisé par Frogzine.

Les 10 livres qui ont marqué votre enfance/jeunesse

  1. Le premier et de loin qui m’a profondément émue : Helen, la petite fille du silence et de la nuit. C’est une version pour enfant de l’histoire d’Helen Keller, une femme née aveugle, sourde et muette qui malgré tout parviendra à vivre et étudier. Je l’avais emprunté à la bibliothèque à l’école primaire. Un de mes plus beaux souvenirs de lecture

512SW600DKL

2. L’oeil du loup, découvert également à l’école primaire

oeil du loup D Pennac

3. Marcel Pagnol
133804808627

 

4. Le mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux
chambre-jaune

5. La série Chair de poule de R.L Stine
chair-de-poule,-tome-2---la-nuit-des-pantins-49429-250-400

6. Le petit prince d’antoine de St Exupéry
ST.Exupery-Le-petit-prince-Folio

7.Un bon petit diable de la Comtesse de Ségur

un-bon-petit-diable-1845722

8.Les quatre filles du docteur March de Louisa May Alcott
95025387_o

9. 6 milliards de visages de Peter Spier, un magnifique album offert par ma maman 😉
9782211097048

10. Les fameux Titeuf ! de ZEP j’adore !

titeuf-tome-2---l-amour-c-est-po-propre-446

 

Challenges/Swap·Contemporains

Au bonheur des ogres, Daniel Pennac

Qui a dit que bouc-émissaire n’était pas un métier à temps plein ?

Genre littéraire : Roman policier-comique

Thèmes abordés : Attentats, enquête policière, relations familiales, bouc-émissaire

L’histoire : Malausène travaille dans un grand magasin , il exerce un métier incroyable : Il est bouc-émissaire. Lorsqu’un client mécontent veut se faire rembourser, c’est Malausène qu’on appelle, on le malmène, on le menace de le virer et le client le prend en pitié. Il ressort du bureaux en retirant sa plainte parce qu’il ne veut pas qu’un pauvre homme se fasse licencier.

Bouc-émissaire, il l’est aussi bien dans ce magasin que dans sa vie. Sa mère l’a abandonné et il doit s’occuper de ses frères et soeurs car celle-ci est absente.
Un jour, une bombe explose dans le magasin, malausène est présent sur les lieux de l’explosion. Quand une seconde bombe retentie et que Malausène est encore sur les lieux du crime des doutes commencent à planer…

Mon avis : J’ai bien aimé l’intrigue, le métier Original de Malausène. Le fait qu’il soit parfait dans son rôle de Bouc-émissaire et ce jusqu’à la fin du roman. Je trouve que ce roman à un bon rythme et qu’on ne peut s’empêcher de vouloir savoir qui perpétue ces attentats dans le magasin.

Note sur l’échelle livresque : 6/10

Ce que les autres blogueurs en pensent : 

S.ecriture

Ecrimagine

Ce livre s’adresse à : tous ceux qui connaissent déjà l’auteur de part des écrits plus conventionnels (comme un roman ou chagrin d’école) ils découvriront Daniel Pennac sous un autre angle qui n’est pas désagréable. Ce livre est adressé à un public adulte. (rien à voir avec l’oeil du loup dont je vous ai parlé il y a quelques temps, Au bonheur des ogres  ne convient pas à un enfant)

En lisant ce livre j’ai pensé : actuellement à la recherche d’un emploi, pourquoi ne pas me reconvertir en bouc-émissaire avec tous les escrocs qui nous entourent, c’est un vrai pari sur l’avenir !

Sans le baby challenge littérature contemporaine de livraddict, je serai passé à côté de ce roman très agréable mais qui n’ira pas jusqu’au coup de coeur. J’ai quand même envie de lire la suite des aventures des Malaussène puisqu’il s’agit d’une Saga.

je suis donc à 4/20 romans pour ce challenge. CLAP CLAP CLAP

4 de plus et c’est la médaille en Chocolat 🙂 miam miam

Classiques·Romans autobiographiques

Comme un roman, Daniel Pennac

Un essai qui se lit comme un roman

Genre littéraire : Essai

Thèmes abordés : Lecture, Littérature, éducation

L’histoire : (enfin plutôt le sujet) Pourquoi les jeunes sont ils allergiques à la lecture? Comment y remédier? Comment donner envie aux élèves de lire ?
Dans ce premier chapitre nous nous retrouvons dans la chambre d un adolescent qui doit lire un livre pour l’école. Il n’arrive pas à lire. Ces parents se posent des questions : comment ce garçon qui aimait tant qu’on lui conte des histoires n’apprécie plus la lecture? Daniel Pennac nous explique qu’avant de vouloir faire comprendre un livre aux élèves, il faut leur redonner envie de lire. Lire l’histoire sans chercher à comprendre, juste pour l’histoire en elle même et non pour toutes les analyses et interprétations. Il explique concrètement comment il a redonné envie de lire à une de ses classes. Un jour, il décide de lire le Parfum à ses élèves, puis il enchaîne par d’autres livres. Finalement les adolescents n’ont pas la patience d’attendre le prochain cours pour connaitre la suite de l’histoire et courent acheter le livre lu par le professeur. Ils ont retrouvé gout à la lecture.

Mon avis : J’ai adoré ! J’ai souvent vu des commentaires sur cet ouvrage sur des blogs et ça m’a donné envie de le lire. Cependant la seule partie que les blogueurs retiennent c’est la partie sur les droits des lecteurs (qui doit faire 10 pages tout au plus) et je trouve dommage de se limiter à ça… C’est vrai que c’est intéressant mais je ne pense pas que ce soit la partie la plus importante du livre.  J’avais l’impression que c’était un livre qui présentait les lecteurs assidus que nous sommes. Un livre qui décrit les maniaqueries du lecteur mais ce n’est pas du tout ça. c’est bien plus ! et bien plus intéressant.

Ce livre s’adresse : aux professeurs de Français qui s’arrachent les cheveux parce qu’ils ne savent plus comment s’y prendre avec leurs élèves

Note sur l’échelle Livresque : 7/10

Ce que les autres blogueurs en pensent :

Itzamna 

Bouquins

En lisant ce livre j’ai pensé : Une lecture instructive

Classiques·Coups de coeur·Jeunesse

L’oeil du loup, Daniel Pennac (1984)

Relecture de l’oeil du loup surement 15 ans après (ça ne me rajeunit pas tout ça)

Genre littéraire : Littérature enfantine

Thèmes abordés : Loup, Enfant, Afrique, Alaska, Zoo, Amitié

L’histoire : Le jeune garçon était là, immobile, fixant le loup. Le loup jouait la carte de l’indifférence, Ignorant le garçon. Un jour cependant et voyant l’insistance de l’enfant le loup lui rend son regard. Le loup n’y voit que d’un oeil. Son oeil malade raconte son histoire, le jeune garçon va la lire dans cet oeil.
Excusez-moi pour la répétition du mot oeil mais c’est quand même le vif du sujet 😉
Le deuxième partie de l’histoire raconte l’histoire du garçon.

Mon avis : J’avais lu ce livre dans ma jeunesse (qui n’est pas si loin quand même) et j’en gardais un bon souvenir. Cependant une nuit, impossible de me rappeler ce qui se passait dans ce livre. Je me souvenais seulement de ce garçon qui fixait un loup. J’ai donc décidé de relire ce livre.
Dans un premier temps j’avais peur de gâcher ce bon souvenir parce que relire un livre est une opération dangereuse. N’ayant aucun souvenir, c’était déjà quand même moins risqué mais comme il s’agit d’une histoire d’enfant, j’avais peur de ne pas retrouver tout ce qui m’avait touché à l’époque. J’avais peur de gâcher un bon souvenir de lecture juste par pure curiosité. J’avais peur de ne pas retrouver mon innocence enfantine et d’entrer avec mes gros sabots d’adultes dans un domaine qui m’est interdit. Il faut croire que j’ai gardé mon âme d’enfant car la magie a opérée. J’ai adoré. Vous allez rire mais j’ai même faillit verser une larme.
Daniel Pennac est un très bon conteur, à l’image de ce jeune garçon qui regarde le loup. Une histoire simple mais tellement bien racontée qu’elle en devient magique et merveilleuse.

Ce livre s’adresse : aux jeunes lecteurs qui seront très heureux de dévorer leur premier roman

Note sur l’échelle livresque : 8/10

En lisant ce livre j’ai pensé : j’ai mis 1h à le lire mais quand j’étais enfant j’ai du y passer 3 ou 4 bonnes heures butant sur chaque mots, j’imagine 😉