Coups de coeur·Mangas/Manhwa

Ascension tome 8, Shin’ichi Sakamoto (2011)

Un Tome 8 bouleversant ! 

Attention ce manga est le 8eme Tome de la sériePour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents, c’est par ici ! 

ascension-tome-8Morî est redescendu seul en ville. Qu’est-il arrivé à l’équipe ? Des enquêteurs vont l’interroger. Ce tome est donc un flashback qui retrace tout ce qui s’est passé, comment et pourquoi Morî redescend seul.
J’ai beaucoup aimé ce tome qui est quand même horriblement difficile à lire, pleins de forts sentiments. Vous aurez le coeur qui se serre et la larme à l’oeil tout le long car on connait l’issu dès le début. Morî est le seul survivant. Il est donc plus seul que jamais. Il s’est fait un ami mais celui-ci l’a quitté bien vite.
J’aime toujours autant ce manga mais je le trouve très dur à supporter psychologiquement. âme sensible et coeur fragile s’abstenir.Je me demande comment les choses vont évoluer.

Note sur l’échelle livresque : 10/10

Contemporains·Coups de coeur

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, Jonas Jonasson (2011)

Ce roman, c’est de la bombe !

le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Allan, le vieux en question, décide de s’évader de sa maison de retraite le jour de son centième anniversaire.

Au fil des pages, nous apprenons à découvrir ce vieillard qui a première vu n’a rien d’exaltant avec ses charentaises mais s’avère être maître en explosif. Les chapitres s’enchaînent alternant le Allan du passé et le Allan du présent. Le jeune centenaire se retrouve entraîné dans des histoires aussi rocambolesques que celles qu’il a vécu avant de vivre en maison de retraite. En effet Allan a mené une vie trépidante et croisé bon nombre de personnes célèbres (certaines tristement même!). Il a bourlingué comme on dit. On comprend donc aisément qu’il ne trouve pas sa place à la maison de retraite.

J’ai suivi avec plaisir ses aventures passées et savouré encore d’avantage la cavale du centenaire qui a encore de la ressource pour son âge. J’ai aimé le fait qu’il n’aime pas la politique mais se retrouve toujours mêlé à des histoires politiques qui bien souvent le dépassent. Heureusement l’alcool jouera en sa faveur dans bien des situations

Un cocktail explosif d’humour et d’action à consommer sans modération et d’urgence !

Note sur l’échelle livresque : 10/10 COUP DE COEUR ♥

Contemporains·Coups de coeur

L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa

Déjanté à Souhait !

l'extraordinaire voyage du fakirLa couverture de l’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa est tape à l’œil, difficile donc de passer à côté de cet OLNI(Objet littéraire non identifié) sans le prendre entre ses mains.
Adepte d’Ikéa, je possède une bonne panoplie de meubles , tapis et autres babioles du célèbre magasin aux couleurs jaune et bleu. Il ne m’en fallait pas plus pour repartir avec le livre sous le bras. Cliente facile que je suis ! Comme je le dis souvent ici « Grand bien m’en a pris, j’ai adoré »

Nous suivons les aventures de Ajatashatru lavash patel, fakir au nom à coucher dehors mais qui faute d’argent va coucher à Ikéa. Manque de bol pour lui, ce soir, les membres de l’équipe de décoration réorganisent le magasin. Surpris en plein repas, celui-ci se planque dans une armoire avec un mètre en papier et un crayon de l’enseigne. Son excuse si le personnel le retrouve : « je prenais les mesures de l’intérieur de l’armoire ».

Vous l’aurez compris, ce livre est une petite perle d’humour. Sérieux s’abstenir !

Notre fakir va accomplir un voyage initiatique à la conclusion fort sympathique. Il apprendra à ses dépens qu’il est plus facile de franchir des frontières à l’intérieur d’une armoire Ikéa plutôt qu’en tant que clandestin. Il est également toujours plus facile de partir que de revenir.

Note sur l’échelle livresque : 8/10 Coup de coeur

Je vous invite à consulter le site de l’auteur qui est fort Sympathique

Vous pouvez également jeter un oeil sur le blog du Bouquinovore (un petit questionnaire sympa sur l’auteur) ainsi que son article très enthousiaste (comme le mien !)

Aventure

La peau froide, Albert sanchez Pinol (2004)

L’histoire d’une île perdue dans l’Atlantique Sud et de deux hommes

Genre littéraire : Roman contemporain/Aventure

Thèmes abordés : île déserte, Solitude, lutte, survie

Histoire : Le narrateur est un climatologue, il part sur une île pour remplacer son confrère. à son arrivée , il n’y a pas de traces de celui-ci. L’homme est accompagné sur l’île par le capitaine du navire, Ils rencontrent un gardien de phare à côté de ses pompes et peu causant. Dans la maison du climatologue tout indique qu’une lutte à eu lieu. Le capitaine demandera au narrateur s’il veut rester ou rentrer. Il décidera de rester sur l’île.

Mon avis : J’ai découvert ce livre l’année dernière lors d’une soirée à la bibliothèque de Montréal intitulé lisons l’Europe. En effet, un extrait de ce livre avait été lu, Albert Sanchez Pinol étant Catalan. J’avais été intrigué par cette histoire et j’avais très envie de la lire. Quand j’ai vu que le livre était disponible à la bibliothèque j’ai sauté sur l’occasion.

Mon avis est mitigé. Pourquoi ? Parce que le roman débute sur des chapeaux de roues mais ensuite c’est un peu répétitif. On se pose des questions. Qu’est-il arrivé à l’ancien climatologue ? Qui est ce mystérieux gardien de phare ? Pourquoi le nouveau climatologue accepte t-il de rester ? Que fuit-il ? L’auteur apporte une réponse à ses nombreuses interrogations mais j’ai été un peu déçue. Je voulais en savoir plus sur le gardien de phare ainsi que sur le protagoniste principal. Je trouve qu’il y a un peu trop de scène de combat et que ça en devient plus ou moins répétitif.
J’ai quand même enchaîné les pages et pour le coup, je ne suis absolument pas déçue car la fin est fantastique et très recherchée. On sent que l’auteur savait ou il voulait en venir. J’ai donc refermé le livre sur une note positive.

Ce livre s’adresse : à ceux qui aime l’action et l’aventure

Note sur l’échelle livresque : 6/10

En lisant ce livre j’ai pensé : que je n’aimerais vraiment pas être à la place de ces deux hommes

Aventure·Classiques·Coups de coeur

Robert Louis Stevenson, L’île au trésor (1883)

 Réveillez le pirate qui sommeille en vous !


 

Genre littéraire : Roman d’aventures

 Thèmes abordés : Piraterie , île mystérieuse, Chasse au trésor

L’histoire : Le jeune Jim Hawkins aide son père Tavernier à l’Amiral Benbow. C’est en ces lieux qu’il fera la rencontre de Billy Bones, un pirate qui cherche à se faire oublier. Cet homme colérique, violent et appréciant le Rhum fait fuir la clientèle. Jim est le seul à apprécier la présence de cet homme. Celui-ci, le prévient de se méfier d’un mystérieux homme à une jambe. Le garçon cauchemarde de ce fameux unijambiste. (je ne peux en dévoiler d’avantage… cela risquerait d’ôter votre surprise à la lecture)

 Mon avis : Un formidable voyage dont on ne sort pas indemne.
J’ai été dépaysée et j’ai même parfois eu le mal de mer à la lecture de certains passages.

 Ce livre s’adresse : au marin d’eau douce comme au vieux loup de mer 

Note sur l’échelle livresque : 9/10 COUP DE COEUR

Ce que les autres blogueurs en pensent :

Bibliotheca

L’Ivresque des livres

 En lisant ce livre j’ai pensé : Moi aussi je veux être une pirate 🙂

 Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez peut être : L’île Mystérieuse de Jules Verne