Contemporains·Coups de coeur

Une sirène à Paris, Mathias Malzieu (2019)

à peine acheté, j’ai dévoré Une sirène à Paris. Mathias Malzieu est un de mes auteurs favoris. J’ai lu presque tous ses livres, il me manque Métamorphose en bord de ciel et l’homme volcan car j’aime bien me garder des petites friandises. Chaque livre de Mathias Malzieu, nous plonge dans un univers singulier et c’est toujours une joie de découvrir ses mondes enchantés. Mathias Malzieu ne ressemble à aucun autre auteur, il a un style bien a lui et j’apprécie particulièrement son imagination, sa poésie, sa fantaisie et son humour ! Dans une Sirène à Paris, il revisite le mythe de la Sirène. Nous faisons la connaissance d’un jeune-homme qui vient de vivre une rupture amoureuse et qui est chanteur sur une péniche de Paris nommée le Flowerburger. Le fantastique va s’inviter dans sa vie par l’intermédiaire d’une Sirène nommée Lula qu’il va trouver dans la Seine. Cette rencontre va lui faire vivre de folles aventures et bouleverser des vies..

J’ai adoré, c’est un gros coup de coeur pour cette belle histoire pleine de fantaisie, de suspense et d’émotions fortes ! J’avais très peur de l’ouvrir après les coups de coeur que j’ai eu pour tous les autres romans de l’auteur et plus particulièrement « Journal d’un vampire en Pyjama » et « Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi », mon appréhension s’est vite envolée, ce nouveau roman est une réussite. Un vrai bonheur de lecture ! MERCI à l’Auteur pour son imagination !

Contemporains·Coups de coeur

Sans oublier, Ariane Bois (2014)

Cette année, je participe au Prix des lectrices Charleston. Dans le cadre de ce prix, je dois lire une sélection de cette maison d’édition.

Le prix commence très bien pour moi puisque « Sans oublier » d’Ariane Bois est un gros coup de coeur.

Sans oublier, c’est l’histoire d’une femme, d’une fille, d’une mère, d’une soeur. Une histoire qui va vous marquer. C’est un roman criant de vérité sur le deuil. Une jeune femme vient de perdre sa mère et s’interroge sur la vie de celle-ci, mais également sur son propre rôle de mère. Ce deuil l’a replonge également dans un autre deuil vécu quelques années plus tôt : celui de son frère. Un livre qui décrit parfaitement cette période terrible et de la difficulté de continuer à vivre malgré tout.
L’auteur dresse un portrait d’une femme d’une justesse absolue, elle n’enjolive pas son personnage, ne nous le rend pas sympathique et nous livre une histoire poignante de secret de famille.