Contemporains·Coups de coeur

Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir, J.Heska (2011)

Drôle et triste à la fois, il y a surement un personnage qui vous ressemble dans ce livre ! COUP DE COEUR 

Genre littéraire : Roman contemporain

Thèmes abordés : Anti-héro, asocial, isolement, gentils, méchants, trop bon

Histoire : Il s’agit d’un roman sous forme de journal. Le personnage principal est un jeune informaticien nommé Jérôme Laplace. Asocial et trop gentil, il a décidé de créer un mouvement pour lutter contre les « antipathes », les méchants qui lui pourrissent la vie depuis bien trop longtemps. Il a pour seul ami, Etienne un collègue qui collectionne les objets star wars et qui adhérera très vite à son projet. « cimonde » pour citoyen du monde est une brigade qui lutte contre les méchants.

Mon avis : J’ai adoré ! Quel coup de coeur et que de rire. Comme vous le savez déjà tous,  j’aime beaucoup les anti-héros et Jerome Laplace vient de grimper dans mon Top 10. Vous vous reconnaîtrez surement dans ce livre. Des tas de situations vous rappelleront votre quotidien que ce soit au boulot comme au supermarché. Que vous soyez du côté des gentils ou des antipathes, il y a forcément un personnage qui vous ressemble dans cette histoire. Ce livre est plein d’humour et se lit d’une traite.

Enfin, j’ai beaucoup aimé les petites phrases en début de chapitre.Je ne résiste pas  à vous en retranscrire une que j’ai particulièrement apprécié :

« La vie, c’est comme une boîte de chocolats. Comme le dit la mère de Forest Gump, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Ce qu’elle a oublié de préciser, c’est que lorsqu’on veut les partager, les autres piquent toujours les meilleurs…

Note sur l’échelle livresque : 10/10 sans fausses notes

Ce livre s’adresse aux : gentils comme aux méchants

En lisant ce livre j’ai pensé : Je ne m’attendais pas à ce livre mais je suis très agréablement surprise ! un vrai régal

Contemporains

Marina, Carlos Ruiz Zafon (2011)

Une sombre enquête au coeur d’une Barcelone fantastiquement noire

Genre littéraire : Roman fantastique/Conte

Thèmes abordés : Amour, Amitié, Deuil, Folie,

Histoire : Barcelone à la fin des années 60, Oscar Drai est pensionnaire. Il a 15 ans et ses parents ne lui rendent que très rarement visite. L’internat n’offre pas au garçon la vie trépidante à laquelle il aspire. assoiffé d’aventures, il s’eclipse de temps à autre et part à la conquête de Barcelone. Lors d’une de ces escapades, il fera la connaissance de Marina. Sa vie s’en trouvera à jamais bouleversé.

Mon avis :

J’ai adoré! Dès la première page, j’ai été happée. J’adore le côté fantastique et mystérieux des livres de Monsieur Ruiz Zafon.  Comme dans l’ombre du vent, j’ai apprécié l’image d’une Barcelone très différente de la Barcelone que je connais : le côté noir et menaçant de la ville.
Il faut avouer que cette fois l’ambiance est bien plus sombre que dans l’ombre du vent du même auteur. Certains passages sont très glauques et ne sont pas à conseiller aux âmes sensibles.

J’ai aimé tous les personnages de ce roman.Ils apportent tous quelque chose, pas un seul n’est superflu. Ils sont tous très bien construit et ont une histoire.Ils ont du relief et sont très crédibles.

Chaque personnage apporte un élément nouveau et construit un peu plus le puzzle qu’Oscar draï essaie de résoudre. En effet le jeune pensionnaire, de par sa curiosité est embarqué dans une enquête au coeur de la ville. Avec sa nouvelle amie Marina, il suit une femme dans un cimetière . Celle-ci vient prier sur une tombe sans nom. Qui est cette mystérieuse femme ? et Pourquoi vient elle se recueillir sur une tombe sans nom ? Qui est donc enterré là? et pourquoi ? Sont les nombreuses interrogations auxquelles Oscar et marina cherchent une réponse.

Pour connaitre le fin mot de l’histoire, une seule solution : lire ce livre !

 Ce livre s’adresse à : tous ceux qui veulent vivre une aventure fantastique au coeur de Barcelone

Note sur l’échelle livresque : 8/10 Coup de Coeur

Ce que les autres blogueurs en pensent :

La tanière à livres

Le pti Bazar

Yspaddaden

En refermant ce livre j’ai pensé : que j’allais lire un autre livre de Carlos Ruiz Zafon! et plus vite que ça ! d’ailleurs je suis en train de lire Le prince de Brume, le premier livre de l’auteur.