Non classé

Le maître des livres Tome 1, Umiharu Shinohara (2014)

Un manga pour les amoureux des bibliothèques

Le-Maitre-des-livres-T01-KomikkuLe maître des livres vous accueille à la bibliothèque de la rose Tremière, une bibliothèque pour enfants dans laquelle de nombreux adultes verront voler leurs certitudes en éclats. Le maître des livres, c’est Mikoshiba ,un bibliothécaire taciturne mais passionné par son métier et grand amoureux des livres. Il ne sait pas trop communiquer avec les gens et peut paraître mal poli mais sous cette carapace se cache un homme bienveillant qui veut satisfaire les lecteurs en leur conseillant des livres qui leur correspondent. Dans ce premier tome nous faisons donc la connaissance de ce bibliothécaire un peu particulier mais également celle de Myamoto un jeune adulte qui se retrouve à l’intérieur de la bibliothèque suite à une soirée un peu trop arrosée. Une connection entre celui-ci et ce lieu va immédiatement se créer. Un livre va le trouver et il voudra en découvrir ou redécouvrir d’autres.

Travaillant moi même dans une bibliothéque, j’ai donc pris grand plaisir à lire ce manga. Un plaisir visuel autant que textuel. J’ai aimé l’image valorisante de ce métier que nous livre le mangaka, la magie que l’on peut trouver dans les livres mais également le pouvoir que peut avoir un livre sur une personne. Le fait qu’un livre puisse changer une personne, une vie, faire comprendre quelque chose. Le mangaka évoque également les difficultés que nous rencontrons souvent en bibliothèque. Le fait que certaines personnes de la mairie soient mutées à la bibliothèque et ne s’intéressent pas du tout aux livres. Le fait qu’il y ait peu d’emplois dans ce secteur et que souvent ceux-ci sont occupés par des personnes qui ne mesurent pas leur chance. Ce côté m’attriste un peu mais je suis contente que ce manga l’expose au grand public. On ne s’improvise pas bibliothécaire, ce n’est pas une planque mais un métier rigoureux.

En achetant ce manga, je dois vous avouer mon scepticisme total. J’ai pris ce livre avec une moue. Finalement ce livre m’a trouvé un peu comme ceci est évoqué dans le manga. J’aime à penser comme l’auteur de ce livre que certains livres nous attendent. Ce livre est également truffé de références qui vous feront peut être écho, Robinson crusoe, l’île au trésor, le hobbit ou encore le seigneur des anneaux, Oscar Wilde et bien d’autres. Un manga qui permettra peut être à des jeunes à s’intéresser à tous ces livres cités.  Je lirai donc avec plaisir le second tome. Je suis curieuse de voir ce que le Mangaka va proposer.

Note sur l’échelle livresque : 10/10 COUP DE COEUR

D’autres blogueurs en parlent :

Des mots sur des pages (un gros coup de coeur pour elle qui d’habitude n’est pas trop (du tout) manga)

Tartinneauxpommes (qui en plus d’être une super blogueuse est aussi une lectrice Charleston 2015)

Juju Gribouille (qui attendait de rentrer chez lui avec impatience pour pouvoir poursuivre sa lecture)

Publicités

20 réflexions au sujet de « Le maître des livres Tome 1, Umiharu Shinohara (2014) »

  1. Bonjour,
    Ton article est très sympa. Il prend une autre dimension, du fait de ton métier.
    Je pense que la vision idéalisée dont je parlais dans ma chronique pourrait correspondre à l’image valorisante et à la magie que tu évoques.
    Le tome 2 devrait te plaire….

    1. Bonjour, juju merci d’être passé sur Des bulles et des mots. Merci également pour ton gentil commentaire. à te lire, j’en conclus donc qu’il faut que je fonce me procurer le tome 2 à ma librairie manga préféré 😉
      J’ai mis ton blog en favoris car je le trouve très bien, tu risques donc d’avoir ma visite de temps en temps. Bonne continuation à toi

  2. Je n’ai jamais lu de manga pour l’instant mais celui me tente bien et ton avis donne très envie de le lire ! je vais le mettre dans ma wish-list sur Livraddict histoire de ne pas l’oublier 🙂

    1. Le Maître des Livres est un bon choix, avec un thème abordable. La série est toujours en cours au Japon avec 9 tomes pour l’instant.
      Sinon, pour « débuter » dans la lecture de mangas, je te conseillerais de lire du Taniguchi, avec par exemple Quartier Lointain ou Un Ciel radieux édités chez Casterman, dans le sens de lecture français

      1. J’adore un Ciel Radieux, c’est un très bon choix. J’ai un peu moins aimé Quartier lointain. Il y a aussi le Journal de mon père du même auteur qui est pas mal si mes souvenirs sont bons

      1. Je suis belge, c’est une bibliothèque de village, donc on se développe petit à petit. Je suis responsable à temps plein, et j’ai une collègue à mi temps 🙂 Donc je suis responsable des achats (le plus chouette à vrai dire :D)

  3. C’est sur que c’est chouette de faire les achats 😉 je savais que tu travaillais dans une bibliothèque mais je ne me souvenais ni oui ni ce que tu y faisais… maintenant je suis au fait! Bonne fête de fin d’année Kim et à l’année prochaine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s