Coups de coeur·Jeunesse

First love, james patterson et Emily Raymond (2016)

Le premier amour, celui qui dure toujours.

first-love-790525-264-432First Love est une magnifique histoire d’amour et bien plus encore, une leçon de vie que nous donne les deux adolescents de ce roman. J’ai adoré. Tout commence comme une histoire banale entre adolescent, un garçon et une fille qui se plaisent mais qui n’osent pas se l’avouer et préfèrent être ami. Les premières pages peuvent paraître gnangnan mais finalement ce livre est tout sauf mièvre. Les deux adolescents partent en Road-Trip ensemble. Nous suivons leurs aventures, ce roman est à mi-chemin entre un livre de voyage et un journal intime, il y a des photos, j’ai beaucoup aimé ce côté ludique même si finalement celles-ci n’apportent pas grand chose au livre. (Bon je dois avouer que j’étais curieuse et ce sont justement ces photos qui m’ont donné envie de découvrir ce livre.) Une très belle histoire à dévorer et dont vous ne sortirez pas indemne car petit à petit, vous vous rendrez compte que la ballade entre amoureux n’est pas si anodine que ça et qu’il y a une raison à tout ce petit manège. Une ode à la vie. Un livre qui vous ouvrira les yeux et vous fera comprendre qu’on a qu’une vie alors autant en profiter et vivre l’instant présent à fond.Tout à fait ma philoshophie, j’ai adoré ce livre et je ne peux que vous conseiller de le lire !

Une livre pour ado, un livre pour adulte ! un livre à découvrir

enorme-coup-de-coeur

 

Blog/Informations·Concours

CONCOURS : Lire c’est Sexy

CONCOURS DE PHOTO :LIRE C’EST SEXY !

9b2c2fc5541c3e17c02d13a272583fb6Aujourd’hui j’ai eu une idée un peu folle en voyant cette photo sur Pinterest, J’ai eu l’idée d’un concours !
Quand on parle lecture, on pense souvent à bibliothécaire. Et de fil en aiguille, on pense à une petite femme, plutôt vieille, avec un chignon, des vieux bas et des lunettes ! Quand on parle de lecture, on pense aussi à bibliothèque et à vieux livres, pas sexy et pas glamour quoi!  QUE DIABLE ! Sortons-nous un peu cette image de la tête ! 


J’ai donc décidé de lancer un concours de photos pour prouver au monde entier que la lecture, c’est sexy ! Vous pouvez donc dès à présent m’envoyer votre photo qui selon vous dit : LIRE C’EST SEXY !
Bien entendu les photos à caractère pornographique sont proscrites, vous pouvez user d’humour ou de sensualité et également de nue artistique mais veillez à vous dévoiler dans la limite du politiquement correct.

 

Déroulement du concours :

  • Du 28 novembre au 11 janvier 2015 : Inscription et envoi des photos
  • Du 11 janvier au 14 janvier2015 : Sélection des 10 meilleures photos sur des critères artistiques et qualités par un jury de blogueurs
  • Du 14 au 18 janvier 2015 : Vote des internautes pour élire la meilleure photo par l’intermédiaire des commentaires.
  • Publication des résultats le 19 janvier 2015

Le règlement du concours :

  • les participants au concours doivent être en possession des droits de la photographie envoyée
  • les photos doivent respecter le thème du concours « Lire, c’est sexy »
  • la date limite d’envoi des photos est fixée au Samedi 10 janvier 2015 à 23h59
  • en envoyant votre photo au concours, vous acceptez qu’elle puisse être diffusée sur le blog Des Bulles et des mots et les blogs partenaires

Les lots :

En ce qui concerne les lots à gagner, je peux vous dire que vous allez être gâtés ! les deux partenaires du concours sont Peggy Sage et La maison d’édition La Musardine.
Je remercie d’ailleurs ces deux partenaires qui se sont montrés très généreux.
Un prochain article présentera les lots à gagner.

Voici le logo officiel du concours :

Lire c'est sexy

N’hésitez pas à relayer l’information sur vos blogs, Facebook, Twitter et tutti quanti

J’espère que vous serez nombreux à vous prêter au jeu ! Remplissez le formulaire de contact ci-dessous et je vous recontacterai ensuite pour l’envoi de la photo. 

Romance

13, rue thérèse, Elena Mauli Shapiro (2012)

La vie de Louise Brunet : une jeune femme ayant vécu la grande guerre, revue et corrigée par un professeur Américain

Genre littéraire : Roman

Thèmes abordés : Amour, souvenirs, sexe, épistolaire

Histoire : Josiane, secrétaire dans une université trouve dans son appartement une boite contenant des souvenirs de l’ancienne propriétaire : Louise Brunet. Elle va cacher cette boite dans le bureau d’un professeur Américain. Dans ce roman nous connaîtrons L’histoire de Louise Brunet telle que Trevor (le professeur américain) l’imaginera à partir des objets et lettres découvertes dans la boite

Mon avis :

Avant de vous raconter plus en détail ce que j’ai pensé de 13, rue Thérèse, je tiens à dire un grand merci à l’équipe de livraddict et aux  éditions Michel Lafon pour ce beau bébé.

Pour commencer 13, rue Thérèse est un livre objet qui fait qu’on a très peu envie que le livre papier disparaisse. La couverture est sympathique, bien que je préfère la version anglaise et américaine (que vous pouvez trouver sur le splendide site dont je vais gentiment vous donner le lien plus tard).
Dans ce livre, vous trouverez, des photos, des lettres et des photos d’objets contenu dans la boite que Trevor va découvrir : la boite « à trésor » de Louise Brunet. J’ai beaucoup aimé parcourir ce livre et regarder les différentes photos et lettres avant de commencer ma lecture. Pour vous faire une idée, vous pouvez consulter les documents sur le site de l’auteur et spécialement dédié au livre. Un site au design très soigné qui vaut le coup d’oeil.

J’ai lu ce livre dans le métro et je dois avouer que certains passages ne se prêtaient pas particulière à une lecture publique. Voyez-vous ce que je veux dire ? Je veux parler de passages du genre « son sexe tendu… » , j’ai donc décidé de ne plus trop lire ce livre dans le métro après cette découverte. Pour tout vous dire, en voyant la couverture et en lisant le résumé, je m’attendais à une histoire d’amour gentillette d’où ma surprise! Enfin n’ayez crainte, il n’y a que 2 ou 3 pages de ce type… C’est juste que je n’étais pas prévenue. Après j’en redemandais 😉

Je dois avouer qu’au début de ma lecture, je ne comprenais pas bien qui était le narrateur et je n’ai compris qu’à la moitié du livre que Trevor imaginait la vie de Louise Brunet par l’intermédiaire de ses documents. (Oui je suis peut être un peu longue à la détente… )
J’ai trouvé les passages sur le cousin Camille et la vie des militaires pendant la guerre très intéressants. J’ai même eu une petite larme à l’oeil.
J’ai beaucoup aimé la fin que je n’ai pas vu venir et qui est surprenante.  J’ai adoré suivre la vie de Louise Brunet (enfin la vie revue et corrigée de Louise Brunet par Trevor) qui est une femme très libre pour son temps.
J’ai bien aimé également les références au Français, le fait que le professeur soit américain et décrive des expressions Françaises aux lecteurs.

à noter que l’Auteur de ce livre a vraiment trouvé cette boite dans son appartement. L’auteur nous livre donc ici sa vision de Louise Brunet. Le mystère reste entier et il existera autant de Louise Brunet que de lecteur de ce livre. 

Ce livre n’est pas un coup de coeur mais une lecture agréable que je vous recommande pour vos froides soirées d’hiver qui ne vont pas tarder à poindre.

Ce livre s’adresse : Aux jeunes-filles et femmes

Note sur l’échelle livresque : 7/10

En lisant ce livre j’ai pensé : que j’aimais bien les livres avec des documents (photos,lettres etc..) et qu’il en faudrait plus des comme ça.