Blog/Informations

Librarians Rock !

Librarians Rock ! *

*Les bibliothécaires déchirent !!!!

Quand je parle de mon métier, je suis convaincue qu’il est le plus COOOL du monde ! Malheureusement quand je rencontre quelqu’un que je ne connais pas et qu’il me : Et toi ? tu fais quoi dans la vie ? sa réaction ressemble plus à ça :

Mon but dans la vie donc : convaincre que Bibliothécaire est un métier SUPER COOL ! et surtout qu’aller à la bibliothèque n’a vraiment rien de ringard !
J’ai donc rédigé un billet de réponses à vos questions : Le métier de bibliothécaire #saison1

J’attends donc vos questions pour préparer la saison#2 ! Je réponds avec plaisir, aucune question n’est débile, la débilité, c’est justement de rester dans l’ignorance :-)

Et vous ? fréquentez-vous une bibliothèque/médiathèque ? Qu’est-ce qui vous plait dans ce lieu ? Votre bibliothécaire est-il cool ?

Au plaisir de vous lire et d’échanger

Contemporains·Coups de coeur

Cent millions d’années et un jour, Jean-Baptiste Andrea (2019)

Dans cent millions d’années et un jour, Jean-Baptiste Andrea nous propose une expédition dans les alpes mais également au coeur de l’enfance du narrateur. Le personnage principal, paléontologue part à la recherche d’un mystérieux fossile dont il est le légataire. Un vieux concierge vient de décéder. Les habitants de l’immeuble voyaient en lui un homme terne et sans intérêt, les enfants venaient dans sa loge pour écouter sa fantastique histoire. L’histoire d’un jeune homme pris dans une tempête qui fait une découverte extraordinaire, celle d’un squelette gigantesque : celui d’un dragon. Stan, le paléontologue rêve de découvrir ce mystérieux squelette et décide de partir en expédition embarquant avec lui son ancien assistant Umberto désormais accompagné lui-même de son assistant Peter. Un guide de montagne complétera l’équipe.

Après avoir eu un gros coup de coeur pour Ma reine, j’ai été ravie d’apprendre que l’auteur publiait un nouveau roman. Je me le suis donc procuré et j’ai beaucoup aimé ce nouveau livre. Cette fois-ci l’auteur raconte l’histoire d’un homme et de sa passion pour son métier. C’est d’ailleurs un sujet qui m’a beaucoup plu car j’exerce moi-même un métier passion : bibliothécaire. Souvent quand on exerce un métier passion, les gens trouvent ça fantastique et ne voient pas tout le travail qu’il y a derrière pour y arriver.
Stan n’est pas soutenu par son père durant son enfance, il souhaite que son fils reprenne la ferme familiale.

L’expédition est vue comme une lubie, un caprice avant la retraite de Stan. Pourtant, comme Stan, je suis persuadée que quand on a une intuition, il faut la suivre jusqu’au bout et que c’est grâce aux curieux que le monde avance.
Cent millions d’années et un jour, c’est un livre inclassable à mi chemin entre le roman d’aventure, le récit de voyage et le roman d’apprentissage. Je suis ravie quand je tiens entre mes mains ce genre de roman, car je fais partie des gens qui détestent les étiquettes et qui aiment les surprises.

Un style unique plein de poésie à découvrir d’urgence si ce n’est pas déjà fait !

Blog/Informations

Le métier de bibliothécaire #Saison 1

Chose promise, chose due, je prends enfin le temps dans ma vie sulfureuse de bibliothécaire d’écrire un petit article sur ce métier.
Le 13 février, je vous ai posé des questions sur les clichés qui vous viennent à l’esprit quand on évoque ce métier.
Voici quelques unes de vos réactions :

Les bibliothécaires sont toujours habillés « vintage » .. mais que fait cristina cordula ?

mon bibliothécaire me fait penser au paresseux dans Zootopia… un grand corps un peu voûté. Il ne faut pas être pressé quand on s’adresse à lui mais il est très serviable et dévoué.

Avec les nouvelles technologies le livre va-t-il survivre ?

Est ce qu ils ont lu tous les livres de la bibliothèque ?

Tout d’abord je tiens à vous remercier d’avoir évité le cliché du chignon, du cardigan en laine et des lunettes. Je suis sûre que vous y avez tous pensé. Ensuite il y a aussi également très souvent le fameux « CHUUUT » qui revient en tête de liste quand on évoque notre profession. Et pour tout vous dire après avoir travaillé 2 ans dans un CDI de collège, je le maîtrise à la perfection. Cependant, ce n’est pas ma fierté car maintenant les Médiathèques sont des lieux vivants et de convivialité où il est permis et même conseillé de parler. Le chut n’a donc plus toute sa place dans cet ambiance plus décontractée.

Maintenant, je vais donc répondre à vos interrogations.

Les bibliothécaires sont toujours habillés « vintage » .. mais que fait cristina cordula ?
En ce qui me concerne, j’aime beaucoup la mode. Comme vous le savez déjà où allez le découvrir, si je n’avais pas été bibliothécaire, je serais Styliste. Durant mes études de mode, je passais beaucoup de temps à la bibliothèque à la recherche d’inspiration, j’en ai trouvé, mais pas pour la mode. Enfin, si j’aime toujours la mode mais l’appel des livres a été plus fort !!!

mon bibliothécaire me fait penser au paresseux dans Zootopia… un grand corps un peu voûté. Il ne faut pas être pressé quand on s’adresse à lui mais il est très serviable et dévoué.
Je suis petite et plutôt pleine d’énergie. Bon, je ne me tiens pas toujours très droite, ça doit être parce qu’on est souvent penché au dessus d’un livre ? non ?
Comme ton bibliothécaire, j’aime prendre soin des lecteurs.

Avec les nouvelles technologies le livre va-t-il survivre ?
Avec tous les blogueurs lecteurs, je pense que le livre a encore de belles heures devant lui. Les gens sont très attachés au livre. Jeter un livre est quelque chose d’intolérable pour de nombreuses personnes. La symbolique du livre est encore très forte.
Les murs de la bibliothèque n’étant pas extensibles, le bibliothécaire est amené à jeter des livres. Ce n’est pas toujours évident, même pour le bibliothécaire chevronné. ça s’appelle le désherbage. Certaines bibliothèques organisent des ventes avec les livres désherbés. Personnellement je ne trouve pas ça correct. Dans ma petite Médiathèque (qui n’est quand même pas si petite !) je donne les livres désherbés sauf ceux qui sont déchirés, abîmés ou obsolètes bien sûr.

Pour le côté sacré du livre, je pense qu’il serait temps que les mentalités changent. Surtout quand certaines personnes apportent des cartons de dons et que ce ne sont que des vieux livres avec les pages pleines de champignons qui sentent le moisi, moi je n’ai aucune pitié, tout part à la poubelle. Franchement les gars ! économisez-nous ce travail, faites ça vous-même, vous n’irez pas en enfer car vous avez jeté un livre. Et on en revient au bibliothécaire vouté ! vous nous bousillez le dos avec vos cartons de dons moisis 🙂

Est-ce qu ils ont lu tous les livres de la bibliothèque ?
Alors celle-ci est la question la plus posée quand on travaille en bibliothèque. Souvent sur le ton de la blague, mais parfois également en toute innocence. Parfois ça passe moins bien quand on te sort : « ça doit être super votre boulot, être payé à lire toute la journée. »
Qu’on se le dise tout de suite, le bibliothécaire lit principalement le soir chez lui sur son canapé, dans son lit comme tout le monde, ou le week-end et pendant ses vacances. Je lis en moyenne 50 romans par an, donc je vous laisse faire le calcul. je travaille depuis 2010 en bibliothèque, ça fait presque 10 ans donc 500 romans. J’ai 30 ans donc si on compte que j’ai commencé à lire des romans à 7 ans, je suis à 1150 grand maximum. Je lis également beaucoup de Mangas. D’ailleurs, j’ai presque lu tous ceux de ma Médiathèque. C’est rigolo ! la prochaine fois qu’on me posera la question je pourrais donc répondre fièrement : j’ai lu tous les mangas !

Voilà voilà c’est fini ! J’espère que cet article en amènera un autre. Il n’y a pas de questions bêtes et j’y réponds avec plaisir 😉 (Plus elles sont bêtes et plus c’est drôle en fait ! )

Qu’avez-vous toujours voulu savoir sur les bibliothèques sans oser le demander ? Rendez vous prochainement pour Le métier de bibliothécaire #saison2