Mangas/Manhwa

L’enfant et le maudit, Nagabe tome 1

 

enfant-et-le-maudit-1-komikkuL’enfant et le maudit, c’est l’histoire d’une petite fille et d’une créature qui vivent ensemble. La petite fille attend le retour de sa tante en compagnie du professeur, une étrange créature noire avec des cornes. La petite fille ne peut pas toucher la créature sous peine d’en devenir une à son tour. Le professeur n’ose pas révéler la vérité à la fillette pour ne pas briser sa joie de vivre. De nombreuses questions nous traversent l’esprit, que fait cette créature avec cette enfant ? qu’est devenue la tante ? Où sont-ils ? Ce premier tome répond à quelques unes de ces questions.

J’ai beaucoup aimé les dessins et particulièrement la petite fille qui est vraiment très mignonne et très expressive. J’ai bien accroché à ce premier tome mais difficile de se faire une idée, c’est trop court. J’ai envie de lire le tome 2 pour en savoir plus.

Mangas/Manhwa

Le courrier des miracles

Vous avez demandé un miracle ? Makoto est là!

courrier-des-miracles-1-komikku

Le courrier des miracles, c’est l’histoire de Makoto qui trouve sa vie plate et incipide. il a une copine , mais ses journées se suivent et se ressemblent. Un jour, il sauve un pigeon. Il en parle à sa copine et suite à cette révélation, elle met un terme à leur histoire. Elle ne se sent pas écouté par Makoto et croit que celui-ci se moque d’elle avec cette histoire de pigeon. Furieux, le jeune-homme sort en moto en pleine nuit et est victime d’un accident. Il est envoyé au paradis ? ou enfer ? en tout cas, il arrive dans l’au delà et un marché lui est proposé. Il pourra revenir à la vie à une condition : Distribuer des courrier et colis qui contiennent des miracles.

Ce premier tome pose les bases d’une histoire qui parait prometteuse. J’ai beaucoup aimé le dessin. Certaines cases sont plus grandes et c’est appréciable d’avoir de grandes illustrations.  Un manga qui fait réfléchir sur la vie et le sens que nous lui donnons, sur les moyens à mettre en oeuvre pour être heureux plutôt que de subir les évènements. Un beau message qui donne envie de connaître la suite des aventures de Makoto.

Un coup de coeur pour le premier tome de cette série !!

coup-de-coeur

 

Coups de coeur·Mangas/Manhwa

Le maître des livres Tome 5, Umiharu Shinohara (2014)

Mon coeur va droit à la bibliothèque de la Rose Trémière

le maître des livres tome 5C’est toujours un plaisir d’ouvrir un tome du « maître des livres« , j’avais prêté la série à une amie et elle a tellement aimé qu’elle a acheté le tome 5, j’en ai donc profité pour le lire. Merci Julie 😉
Tout comme les précédents, j’ai beaucoup aimé. Une série que je recommande donc à tous les passionnés de livres et bien sûr à tous les bibliothécaires !
Retrouvez mon billet sur le tome 1 ici

La première partie de ce tome est consacré à un sujet qui m’a beaucoup plu : « les bébés et la lecture« . Etant moi même maman d’une petite fille de huit mois, j’ai pris plaisir à lire ce chapitre. Il est conseillé de lire des livres aux bébés, moi qui adore les livres, je ne peux qu’approuver.


2016-04-17-20.40.54.jpg.jpeg
La bibliothécaire conseille plutôt de les acheter pourquoi? la réponse en image :

20160417_202758.jpg
Les chapitres suivant sont consacrés à la fondatrice de la bibliothèque de la Rose trémière. Celle-ci revient sur sa jeunesse et sur le premier roman qui lui a fait aimer la littérature jeunesse. (à vous de lire le manga pour connaître quel est ce titre !) Enfin, les derniers chapitres sont consacrés à Mikoshiba le bibliothécaire et son passé. Un ancien camarade de classe va refaire surface, les retrouvailles sont glaciales.

Dans ce tome, nous en apprenons toujours d’avantage sur les bibliothèques, le métier de bibliothécaire. J’apprécie toujours autant cette série et j’ai hâte de lire la suite.

Mangas/Manhwa

Le maître des livres Tome 3, Umiharu Shinohara (2014)

Un retour à la bibliothèque de la Rose Trémière toujours aussi agréable

Le_Maitre_des_Livres_tome_3Le maître des livres, c’est un manga qui décrit parfaitement les métiers du livres, des histoires touchantes à chaque nouveau volume et une quantité de références en littérature jeunesse à découvrir ou redécouvrir.
Amoureux des livres, des bibliothèques, ce manga n’attend plus que vous, je vous invite à pousser la porte de la Rose Trémière : Coup de coeur garanti.

Pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents :
Mon avis sur le tome 1
Mon avis sur le tome 2

Dans ce troisième volet, nous faisons la connaissance d’un nouveau personnage et par son intermédiaire nous découvrons la lecture en V.O. Nous assistons à un petit cours de Mikoshiba (le bibliothécaire) sur la question. Une animation sur le thème est proposé aux enfants et j’ai beaucoup aimé le principe. Deux enfants ont lu le livre chacun dans sa langue maternelle et ils décident de créer des illustrations au livre d’images sans images d’Andersen. Le livre est disponible sur gallica : Livre d’images sans images. Une idée à appliquer dans nos bibliothèques et qui ravira nos chères petites têtes blondes.

Dans ce Tome, nous en apprenons d’avantage sur Mikoshiba et son histoire familiale.Sa soeur va se confier à Myamoto. Nous apprenons également pourquoi Isaki (le jeune libraire et dessinateur) a souhaité devenir dessinateur de livre pour enfant. Nous faisons plus ample connaissance d’Itaya, une des bibliothécaires. Celle-ci n’a pas de diplôme de bibliothécaire et envisage de reprendre des études pour l’obtenir. Mikoshiba fait donc le listing des possibilités qui s’offrent à elle. La révélation finale est incroyable. Il me tarde d’en savoir plus.

Un tome riche en découverte donc et qui permet de mieux cerner les personnages. Un peu moins de références littéraires donc mais plus de révélations que dans les tomes précédents. J’ai hâte de lire la suite et de continuer à découvrir les personnages mais aussi d’enrichir ma culture personnelle avec de nouvelles références en littérature jeunesse. (bon je dois avouer que j’en connais la majorité mais je fais quand même des découvertes.)
Umiharu Shinohara a soit un bonne culture générale, soit fait beaucoup de recherches, soit connait un très bon Bibliothécaire. C’est peut être et surement un mélange de ces trois propositions, une chose est sûre, l’auteur a le virus de la littérature jeunesse et sait le transmettre.

Note sur l’échelle livresque : 10/10 Gros Coup de coeur pour cette série