Coups de coeur·Feel-Good

La vie est belle et drôle à la fois, Clarisse Sabard (2018)

La vie est belle et drôle à la fois est le 4eme roman de Clarisse Sabard. Avant de la connaître en tant qu’Auteur, j’ai eu la chance d’être lectrice Charleston avec elle en 2015. Nous avons pu échanger virtuellement durant cette magnifique année, mon seul regret est de ne pas avoir pu la rencontrer en vrai ! (mais comme je sais qu’elle se déplace partout et fait souvent des dédicaces, je suis sûre qu’un jour nos chemins se croiseront 🙂 et puis c’est sur ma liste de souhait!!!

La vie est belle et drôle à la fois, c’est l’histoire de Léna qui est en quelque sorte le grinch de sa famille, elle est allergique à tout ce qui évoque de près ou de loin Noël. Cette année, elle reçoit un mystérieux mail de sa mère qui l’invite à passer Noël en famille. Piquée au vif, elle décide de se rendre dans le village de son enfance pour ces retrouvailles familiales. Tout ne va pas se passer exactement comme Lena l’attendait. Sa mère est introuvable, elle a disparu.

J’ai adoré cette histoire pour plusieurs raisons, bon en fait au début, je n’aimais pas trop car contrairement à Lena, j’adore la période de Noël. les pulls de Noël, les décorations, les films de Noël, les musiques etc… ça commençait donc plutôt mal ! enfin pas tellement car j’aime beaucoup le style de Clarisse et ce qui me plait aussi c’est qu’il y a beaucoup de dialogues, et des dialogues très drôles. Ce que j’aime aussi ce sont les comparaisons, j’en fait tout le temps et elles étaient souvent très drôles. ça paraitra peut-être tiré par les cheveux pour certains, mais je me suis reconnue là dedans.
Ensuite ce que j’ai adoré, c’est le suspense lié au départ de la mère qui est maintenu jusqu’à la fin. Il y a également du suspense lié à un secret de famille. Une thématique que j’aime beaucoup, mais qui finalement ne m’a pas trop passionné dans ce livre. J’ai préféré le côté comédie et humour. Puis bien sûr l’amour !!! C’est très réussi, j’en commande un autre pour Noël prochain 😉 (comme j’ai vu en début de livre et dans les remerciements qu’on pouvait commander hi hi ! )

C’est mon premier livre lu cette année et donc le tout premier coup de coeur 2019 !

Contemporains·Coups de coeur

Les lettres de Rose, Clarisse Sabard (2016)

Un Coup de coeur pour Lola !

Je remercie chaudement Elise des éditions Charleston pour l’envoi de ce roman.

couv7966455.pngJe l’attendais avec impatience pour plusieurs raisons.
Premièrement : ma huitième merveille du monde s’appelle Rose.
Deuxièmement : Clarisse était lectrice Charleston avec moi en 2015.
Troisièmement : ça parle de secret de famille et vous savez tous que j’en raffole.
Quatrièmement : Elle est la gagnante du prix du livre Romantique ! BIG UP ! STANDING OVATION LES AMIS ! félicitations Clarisse, tu le mérites x 10

Lola est une jeune-femme de 27 ans qui a été adopté. Aimée et choyée par ses parents adoptifs et ne souhaitant pas leur faire de peine, elle avait fait une croix sur son passé. Un jour, le passé refait surface. Elle reçoit un coup de fil d’un notaire qui risque bien de changer sa vie. Elle hérite d’une maison de sa grande mère maternelle. Une maison, où celle-ci a disséminé toutes les pièces du grand puzzle qu’est l’histoire de la famille biologique de Lola. 

Au fil des pages, l’auteur nous livre la vie de l’arrière grand-mère de Lola prénommée Louise, celle de Rose (sa grand-mère) et Nadège (sa mère).
Les chapitres s’enchainent nous entraînant tour à tour dans le passé et dans le présent de la jeune femme. J’ai beaucoup aimé le rythme de ce roman et j’ai autant apprécié l’histoire de notre jeune héroïne que celle de sa famille. Une histoire qui n’a rien de Rose contrairement au titre de ce roman. Je m’attendais à quelque chose de plus joyeux mais j’ai apprécié ce que j’ai trouvé : Une histoire de famille pleine de non-dits. Encore un livre qui semble dire : « les secrets de famille n’entraînent rien de bon », libérez-vous, parlez pour épargner les générations futures.
N’allez pas croire que ce soit un roman sombre, loin de là. Lola est un personnage pétillant et j’ai pris plaisir à faire sa connaissance. Elle partage avec moi un rêve fou : tout plaquer et ouvrir une librairie/salon de thé.

Dans « Les lettres de Rose » Clarisse fait de nombreuses références à des romans
Charleston de l’année 2015. L’histoire de Lola m’a fait penser à « Emma » de Fleurs Sauvages car comme Emma, Lola veut en apprendre plus sur son passé pour enfin pouvoir se construire. Tout comme Emma, par l’intermédiaire d’une maison héritée, elle va connaître son histoire familiale. Leslettresderoseclarissesabard.jpeg
Il est également question de mémoire génétique (je ne suis pas sûre que ce soit le terme exact) mais ce thème est également évoqué dans mon roman Charleston préféré de 2015 : La mer en hiver de Susanna Kearsley.
Le sosie de Clovis Cornillac m’a fait penser par certains côtés à Marc de la série de Debbie Macomber Retour à cedar cove. J’ai donc pris plaisir à retrouver ces ingrédients qui font un bon roman charleston. Chapeau l’artiste pour un premier roman.  Merci pour ces belles heures de lecture, si la suite est aussi savoureuse, je l’attends avec la bouche en coeur.
Peut-être pourrais-tu appeler un de tes personnages Joanna 😉 hihi je te taquine