Romance

Le temps n’est rien, Audrey Niffeneger (2003)

Une histoire d’amour et de voyages dans le temps

couv58507272J’ai choisi de lire Le temps n’est rien d’Audrey Niffenegger pour la 36eme session du Challenge un mot, des titres parce que c’est un livre sur les voyages dans le temps et que c’est une thématique qui me passionne. J’ai également choisi ce livre car il figurait dans une liste des livres qu’il faut avoir lu dans sa vie. Malheureusement je ne pense vraiment pas que ce livre soit un indispensable à lire avant de mourir. J’ai trouvé l’histoire sympathique mais sans plus.

J’ai également lu ce livre parce que le personnage principal Henry est bibliothécaire, étant moi-même de la profession je pensais m’identifier à ce personnage. Malheureusement l’auteur ne se sert pas tellement de cette profession, Ce n’est qu’un détail on se dit même qu’il fallait lui donner un métier alors elle a choisi celui-ci par hasard.

Le temps n’est rien, nous conte l’histoire d’amour tumultueuse d’Henry et Claire. Henry est un voyageur spatio-temporel. Un problème pour Claire qui ne sait jamais quand elle va le revoir. Un problème également pour lui qui voyage à tout va dans le temps sans vraiment le choisir. Ils tentent de mener une vie de couple normale avec ce problème.

J’ai bien aimé le personnage de Claire et j’ai eu beaucoup de peine pour elle car elle est constamment dans l’attente d’Henry et quand enfin il est là, elle vit avec la peur qu’il disparaisse à nouveau.
J’ai trouvé le personnage d’Henry un peu antipathique et je ne me suis pas trop attaché à lui. J’ai pris plaisir à lire ce roman malgré quelques longueurs et passages qui auraient pu être raccourcis. Ce n’est clairement pas un roman à lire absolument selon moi. C’est un page-turner qui se lit sous sa couette ou devant un bon feux l’hiver.

Livre lu dans le cadre du Challenge un mot, des titres.
Récapitulatif des participations

logo

Challenges/Swap

Challenge Mille bornes organisé par Ladychouux jusqu’au 31 mars

Challenge des Mille Bornes, Le Bilan et la réédition

milleborneslivresqueComme vous le savez, je me suis inscrite au Challenge de Ladychouux sur Livraddict. Voici mon billet à ce sujet. (vous y trouverez le règlement) Le challenge se terminait hier, malheureusement mon tacot a cahoté en cours de route, je n’ai pas réussi à faire les 1000 bornes. Le moteur a laché à 625km. C’est l’échec. J’arrive 56 sur 68 Participants.

Ma feuille de route :

La rose écarlate T.1 : Patricia Lyfoung = 25 km
Un jardin au clair de lune : Corina Bomann=75km
Daisy Lycéennes à Fukishima : Reiko Momochi = 50km
Trompe-la-mort : Jean-Michel Guenassia = 75km
Un jour on se rencontrera : Lizzie Doron=50km
Les virevoltants : Leila Meacham= 75km
Les jumeaux de l’île rouge : Brigitte Peskine= 50km
 La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel : Romain Puértolas= 75km
Le passeur : Lois Lowry 75km
Baby blues : Lana Calzolari75km

Total = 625 Km

Ladychoux nous propose de remettre le couvert pour une deuxième session du Mille bornes Livresque, j’ai roulé des mécaniques et j’ai accepté avec plaisir ce nouveau Défi. Cette fois-ci, ça va le faire ! Vous pouvez vous inscrire sur Livraddict

La deuxième session débute le 1er Avril 2015, je vous attend sur la ligne de départ 😉  Cette course folle s’achèvera le 30 juin 2015

Challenges/Swap

Le challenge des mille bornes livresque

Bonjour, 

Pour commencer l’année sur des chapeaux de roues, je me suis inscrite à un challenge : Le challenge milles bornes livresque organisé sur livraddict par LadyChooux

milleborneslivresque Quesako? 

C’est bien simple, il ne ne faut pas engloutir le bitume mais bien engloutir des pages. Jusque là tout bon blogueur littéraire qui se respecte en est capable et plutôt deux fois qu’une. Voici comment procéder pour le comptage des kilomètres.
Ce défi s’inspire du jeu de société le mille bornes, un jeu de société que j’adorai et auquel je n’ai pas joué depuis plus de 15 ans.
Les Kilomètres :
 Livres de – de 100 pages = 25 Km ?  Livres de 101 à 200 pages = 50 Km ?  Livres de 201 à 500 pages = 75 Km ?  Livres de 501 à 700 pages = 100 Km ?  Livres de + de 700 pages = 200 Km

Alors ? prêts à faire crisser vos pneus ? Venez-vite vous inscrire avant qu’il ne soit trop tard 

Mon avancée :

La rose écarlate T.1 : Patricia Lyfoung = 25 km Un jardin au clair de lune : Corina Bomann=75km Daisy Lycéennes à Fukishima : Reiko Momochi = 50km Trompe-la-mort : Jean-Michel Guenassia = 75km  Un jour on se rencontrera : Lizzie Doron=50km Les virevoltants : Leila Meacham= 75km Les jumeaux de l’île rouge : Brigitte Peskine= 50km La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel : Romain Puértolas= 75km Baby blues de Lana Calzolari = 75km Le passeur de Lois Lowry = 75km
Total = 625 Km

Challenges/Swap·Contemporains

Chansons populaires de l’ère Showa

Une chanson (pas) douce (du tout)

Chansons-populaires-de-l-ere-Showa-de-Ryu-MurakamiVoici un roman lu dans le cadre du challenge un mot, des titres organisé par Calypso rédactrice du blog Aperto Libro
Il fallait lire un livre contenant le mot chanson. Comme j’aime beaucoup Ryû Murakami, j’ai choisi de découvrir un de ces romans que je n’avais pas encore lu.

Comme à son habitude, Ryû Murakami nous embarque dans un univers sombre, glauque au possible.
Le pays des bisounours est bien loin. Il faut avoir les nerfs solides pour lire ce roman du début à la fin.
Six jeunes asociaux se retrouvent le soir pour passer des soirées ensembles. On ne peut pas vraiment parler d’amitié, ils se retrouvent pour ne pas être seul mais finalement font peu de choses ensembles. Ils ricanent compulsivement. Ensuite, un rituel s’installe, ils font des soirées karaokés. En rentrant d’une de ces soirées. Un des jeunes tue sauvagement une femme dans une ruelle sous seul prétexte qu’il n’aime pas l’odeur de transpiration qu’elle dégage.
Cette femme fait partie d’une association de femmes. Des femmes qui se sont regroupées sous seul prétexte qu’elles portent toutes le même prénoms: Midori.
Les femmes ne pensent qu’à une chose : Venger leur amie.Une guerre est alors déclarée entre les deux groupes.
Ce roman est un enchaînement de violence qui finit en un terrible bouquet final.

J’ai moyennement aimé ce livre tellement j’ai trouvé le comportement des différents personnages idiots. Il y a de nombreuses scènes insupportables à lire. J’ai du mal à me faire un avis sur ce livre. Je reste un peu dans
l’expectative.

Note sur l’échelle livresque : 6/10

Pour ceux qui sont curieux de découvrir l’auteur je recommande Love and pop que j’ai beaucoup aimé.

Challenge-Un-mot-des-titres

Bd·Challenges/Swap

Zombillénium Tome 1, Arthur De Pins (2010)

Zombies,Vampires, Monstres, Squelettes et Humour à gogo !

Zombillénium Arthur de Pins Tome 1Genre littéraire : BD

Thèmes abordés : Zombies, Monstres, Sorcière, Fantômes, Parc à thème, Humour

Histoire : Un homme s’apprête à braquer un bar, une jeune fille présente parmi les clients transforme son arme en banane. Fin du braquage… En sortant du bar et manque de bol pour lui, il se fait renverser par une voiture. Le conducteur du bolide n’est autre qu’un vampire qui travaille à Zombillénium, un parc à thème qui emploie Zombies et autres créatures horrifiques (vampires, loups-garous, fantômes et même une momie). Aurélien (l’homme qui s’est fait renversé) se fait donc changer en vampire par celui-ci et devient de ce fait un employé de Zombillénium contraint et forcé.

Avis : Raconté comme ça, ça parait un peu du grand n’importe quoi ! C’est un peu ça mais c’est génial ! Encore une fois je ne m’étais pas trop renseignée sur cette Bd. Je savais seulement qu’elle avait eu un Fauve Jeunesse à Angoulême. (ce qui n’est pas rien !)

Il faut dire qu’au début  je n’aimais pas trop les dessins. Ils sont fait entièrement à l’ordinateur, je trouvais que ça manquait de charme. Finalement, mon oeil s’est habitué et j’ai littéralement dévoré cette BD. C’est un petit bonheur.
L’idée de départ est juste géniale. Il fallait y penser et puis c’est quand même un Auteur français ! Soyons patriotes Soutenons la France et nos talents.

Note sur l’échelle livresque : 7/10

Ce livre s’adresse : aux jeunes. c’est une BD jeunesse.

En lisant ce livre j’ai pensé : Que c’était cool et que l’idée était bien trouvée.

Livre lu dans le cadre du challenge Zombie attackZombie-attack-1