Challenges/Swap·Contes·Jeunesse

Les Chroniques de Narnia,Tome 2, le lien, la sorcière blanche et l’armoire magique, C.S Lewis

« Toujours l’hiver mais jamais Noël »

Genre littéraire : Roman Jeunesse/Fantastique/Conte

Thèmes abordés : Mondes magiques, Autre-monde, féerie, magie

Histoire : Pendant la seconde guerre mondiale, quatre frères et soeurs (Lucy, Susan, Edmund et Peter) sont envoyés chez un professeur afin de se mettre à l’abri des raids aériens. Il habite une grande demeure et  les enfants en font vite leur aire de jeux. Lors d’une partie de Cache-cache Lucy fera une étrange découverte : Une pièce de la maison est vide et sans décoration, au fond de la pièce trône une vieille armoire. Lucy vient de trouver la cachette idéale mais est loin de se douter que celle-ci mène vers un autre monde… Un monde où c’est toujours l’hiver mais jamais Noël !

Mon avis : J’ai pris grand plaisir à lire ce conte. J’ai lu le tome 1 et j’ai enchaîné immédiatement sur le second. J’ai trouvé qu’il y avait moins d’humour que dans le premier volume et ça m’a un peu attristé… Rassurez-vous de nombreux passages m’ont quand même fait sourire.
Un deuxième opus plus sérieux donc !
à noter que ce livre peut être lu indépendamment du premier puisqu’il s’agit d’une toute autre histoire. Bien sur vous retrouverez certains personnages du premier tome tel que Aslan, le lion ou encore la sorcière Blanche.
Même si ma préférence va au tome 1 de Narnia, je lirai avec grand plaisir les autres épisodes 😉 parce qu’on a tous un enfant qui sommeille en nous et qu’il est très agréable d’entrer dans des mondes magiques.

Ce livre s’adresse : aux petits et grands enfants

Note sur l’échelle livresque : 7/10 parce que j’ai nettement préféré le premier

En lisant ce livre j’ai pensé : que c’était un joli conte de Noël

Livre lu dans le cadre du challenge un mot, des titres organisé par Calypso. Le mot était blanc donc blanche pour moi 😉

Contes·Coups de coeur·Jeunesse

Les chroniques de Narnia, le neveu du magicien, Tome 1, C.S Lewis (1955)

Entrez dans l’univers magique des mondes de Narnia

Genre littéraire : Roman jeunesse/ Fantastique/ Conte

Thèmes abordés : mondes magiques, magie, magicien, sorcière, enfants,

Histoire : Digory part vivre chez son oncle et sa tante parce que sa mère est gravement malade. Ils habitent tous les quatre ensemble. Son oncle est un homme mystérieux et solitaire qui passe son temps cloîtré dans sa chambre. Un jour, Digory fait la rencontre de Polly, sa petite voisine. Celle-ci lui apprend qu’il y a un passage qui relie toutes les maisons de la rue entre elles. Les enfants décident donc de partir à l’aventure dans ce couloir. Ils ont pour but de se rendre dans une maison qui semble inhabitée. Ils font une erreur de calcul et arrivent dans la chambre de l’oncle de Digory. Celui-ci les prend à parti et à l’aide de bagues magiques, il les envoie dans un monde magique.

Mon avis : J’ai beaucoup aimé cette lecture. Tout d’abord parce que c’est très bien écrit et ensuite parce que monsieur C.S Lewis a beaucoup d’imagination. J’ai donc pris grand plaisir à découvrir aussi bien le monde réel que les différents mondes magiques. J’ai apprécié le sens de l’humour et je me suis prise à rire à de nombreuses reprises. Je trouvais à certains moments que ça ressemblait à du Tolkien. Je me suis renseigné sur l’auteur et j’ai eu la surprise de lire qu’ils étaient amis. Ceci explique peut être cela… je ne sais pas soit, le style est quand très même différent.

Certains passages évoquent clairement la religion chrétienne. Ce qui sont réfractaires aux références religieuses ne doivent donc pas ouvrir ce livre… Il y a de nombreux passages très moralisateurs mais je trouve que c’est bien. Ce sont pour moi les bons côtés de la religion. être humble, prendre soin de son prochain, ne pas penser qu’à soi etc…

Ce livre s’adresse : aux petits et grands enfants

Note sur l’échelle livresque : 8/10 Coup de coeur

En lisant ce livre j’ai pensé : que je lirai avec plaisir les tomes suivant si l’occasion se présente. à savoir que chaque tome raconte une histoire différente.