Aventure

La montagne en moi, d’Hervé Barmasse (2017)

la montagne en moi.pngDans le cadre de mon boulot, j’ai pu découvrir ce livre et surtout la vie fascinante d’Hervé Barmasse. Dans la médiathèque où je travaille, J’ai participé au prix « Terres d’ailleurs » organisé par l’association Délires d’encre et le Muséum de Toulouse. J’ai donc pu découvrir cinq récits d’aventure. Si vous voulez découvrir la sélection, voici le lien.

Aujourd’hui, je voulais donc partager avec vous mon coup de coeur de cette sélection : La montagne en moi, une vie d’alpiniste sous le signe du cervin. Un récit d’aventure très bien écrit et qui se lit comme un roman.  Hervé Barmasse se livre et nous explique comment l’alpinisme est venu à lui. Suite à un accident lors d’une compétition de ski, son avenir vole en éclat et petit à petit l’alpinisme prend de plus en plus de place dans sa vie. Son père a voulu en faire un skieur professionnel pour ne pas faire endurer à sa mère d’avoir deux alpinistes dans la famille car la montagne prend des vies. Malheureusement l’appel de la montagne sera plus fort et Hervé sera lui aussi alpiniste.
Le portrait d’un homme au destin brisé qui a su rebondir grâce à sa force mentale et son amour pour sa montagne. Un livre qui prouve que le bonheur est à la portée de tous.

Mangas/Manhwa

Ascension Tome 11, Shin’ichi Sakamoto (2010)

Une série au sommet !

Attention ce manga est le 11eme Tome de la sériePour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents, c’est par ici !

ascension tome 11Les retrouvailles entre notre héro Buntâro Mori et ses anciens camarades ne vont pas être reluisante. En effet Miyamoto a menti à son ancien copain de grimpe. Il a menti sur sa vie passé mais a également triché pour gagner le défi qu’il avait proposé à Morî. Yumi continue ses frasques mais c’est elle qui fera comprendre à notre personnage principal qui est véritablement Miyamoto. Morî qui semblait enfin prêt à renouer des liens avec le genre humain repart donc dans la montagne (plus précisement au Mont-Fuji), fuir le genre humain qui n’est vraiment pas à la hauteur de ses espérances. Pourtant à la fin de ce tome, il sauve un ange urbain. Une jeune femme (Hana) qui n’avait rien à faire dans la montagne et qui a bien failli avoir raison d’elle.

J’ai beaucoup aimé ce tome parce qu’il partait plutôt mal et fini par une note positive. Buntâro Morî heureux de retrouver ses anciens camarades est encore une fois de plus déçu par les comportements humains. Dégouté, il décide de repartir dans son refuge : La montagne. Son amour pour la montagne est le seul qui vaille. Il n’y a qu’en montagne qu’il semble épanoui et véritablement heureux. à la fin de ce tome, il sauvera une jeune-fille : un ange égaré dans la montagne qui parfois prend des vies.
Je suis toujours aussi fan de cette série et j’ai hâte de lire la suite.

Mangas/Manhwa

Ascension Tome 10, Shin’ichi Sakamoto (2010)

Le retour d’un ancien compétiteur !

Attention ce manga est le 10eme Tome de la sériePour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents, c’est par ici ! 

ascension,-tome-10-3498132-250-400Dans le tome précédent, Morî devait se rendre en ville pour un rendez-vous professionnel. En effet un poste venait de se libérer dans l’équipe de météorologue. Un poste qui lui permettrait de voyager et en même temps de pratiquer l’alpinisme. Il se rendrait en Europe mais également dans l’Himalaya. En allant acheter du matériel d’escalade il va découvrir qu’Hajime Myamoto est de retour. Hajime est un ancien du club d’escalade du lycée. Il est parti faire carrière en France à Ceüse où se trouve la voie la plus difficile du monde Réalization de niveau 9A+
Celui-ci, va lui donner rendez-vous pour lui montrer qu’il est toujours aussi bon grimpeur.

J’aime toujours autant cette série. Il faut dire, que ce tome est riche en action et rebondissements.
J’avais vite envie de lire la suite. Malheureusement je ne l’ai pas encore sous la main.

Riche en rebondissement, en effet je ne m’attendais pas à retrouver Hajime Myamoto et encore moin Shiraï qui s’est mariée et s’apelle désormais Yumi Andô. Shiraï et Myamoto semblent préparer un mauvais coup pour Morî. Je pense qu’ils veulent se venger. Surtout Shiraï parce que Morî a brisé sa réputation au lycée. J’ai donc hâte de savoir comment va évoluer la situation.
Un tome riche en émotion également puisqu’au début de celui-ci, nous constatons que Morî héberge Momo, la compagne de Nîmi. Momo qui était enceinte et est désormais la maman d’un petit garçon qu’elle ne supporte pas. En effet, elle dit qu’elle aurait mieux fait d’avorter. Avec son frère, elle cherche à prouver que Nïmi est le père du garçon pour toucher de l’argent. En attendant, elle profite de Morî… J’ai trouvé ça cruel et ignoble.

Note sur l’échelle livresque : 10/10 toujours aussi bien !

Mangas/Manhwa

Ascension Tome 9, Shin’ichi Sakamoto (2010)

Un Buntaro Morî plus seul que jamais

Attention ce manga est le 9eme Tome de la sériePour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédentsc’est par ici ! 

ascension-tome-9---9-16601Dans le tome précédent Morî était redescendu seul en ville. Des policiers menaient une enquête et avaient interrogé notre héro. Le tome 9 est donc la suite de cet interrogatoire. Le début d’une nouvelle vie commence pour Buntarô Morî qui semble être voué à la solitude. En effet, toute son équipe est morte lors de l’ascension. Celui-ci a fini l’ascension seul et est revenu 10 jours plus tard en ville. D’où les nombreuses questions des policiers et l’incompréhension de ceux-ci face à un tel comportement. Une conférence de presse est donnée mais Morî ne souhaite pas s’expliquer.

J’ai encore une fois dévoré ce tome. Je suis encore sous le choc de la mort de Nîmi, je l’aimais bien ce bougre. Je voyais déjà l’ami qu’il était et pourrait être pour Morî. Un ami qui aurait pu l’aider à se sociabiliser. Malheureusement Morî doit encore une fois de plus faire face à la solitude. Finalement sa seule amie, c’est la montagne. Une amitié houleuse mais qui finalement le comble. En effet, Morî a trouvé un emploi en relation avec sa passion. Il fait des relevés climatiques en hiver sur le mont Fuji. Tous les jours, il inspecte les différentes couches de glaces et envoie un topo.

Note sur l’échelle livresque : 10/10

Coups de coeur·Mangas/Manhwa

Ascension tome 8, Shin’ichi Sakamoto (2011)

Un Tome 8 bouleversant ! 

Attention ce manga est le 8eme Tome de la sériePour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents, c’est par ici ! 

ascension-tome-8Morî est redescendu seul en ville. Qu’est-il arrivé à l’équipe ? Des enquêteurs vont l’interroger. Ce tome est donc un flashback qui retrace tout ce qui s’est passé, comment et pourquoi Morî redescend seul.
J’ai beaucoup aimé ce tome qui est quand même horriblement difficile à lire, pleins de forts sentiments. Vous aurez le coeur qui se serre et la larme à l’oeil tout le long car on connait l’issu dès le début. Morî est le seul survivant. Il est donc plus seul que jamais. Il s’est fait un ami mais celui-ci l’a quitté bien vite.
J’aime toujours autant ce manga mais je le trouve très dur à supporter psychologiquement. âme sensible et coeur fragile s’abstenir.Je me demande comment les choses vont évoluer.

Note sur l’échelle livresque : 10/10

Mangas/Manhwa

Ascension tome 7, Shin’Ichi Sakamoto (2011)

Ascension, l’alpinisme confortablement installé dans votre canapé

Attention ce manga est le 7eme Tome de la sériePour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents, c’est par ici ! 

ascension-tome-7-16339

Voici la suite de l’expédition de l’équipe 14 Moutain, toujours des dessins à couper le souffle. Nous retrouvons l’équipe 14 moutain en pleine expédition. Il y a de plus en plus de tensions au sein de l’équipe. Un personnage féminin fait son apparition au début de ce tome. Une blonde sulfureuse qui fera du gringue à notre pauvre Morî qui ne sait plus ou se mettre et sèmera la tempête.

Une bien brève apparition. J’espère la revoir dans les prochains tomes.
Difficile de décrire ce tome par des mots. C’est un tome très visuel. L’intrigue n’avance pas tellement. Les personnages continuent l’ascension et nous suivons donc les différentes étapes. C’est un tome de pur alpinisme.
J’aime toujours autant cette série et compte très vite poursuivre ma lecture.

Note sur l’échelle livresque : 10/10