Album pour enfants·Coups de coeur

Ne m’appelez plus Chouchou, Sean Taylor et Kate Hindley (2016)

Un album génial et plein d’humour

nemappelezpluschouchou

Je remercie Babelio ainsi que Little Urban pour l’envoi de ce livre. Depuis quelques temps, je découvre le monde fabuleux des albums avec ma petite fille. Elle n’a que sept mois alors je ne suis pas sûre qu’elle comprenne tout mais moi je m’éclate. D’ailleurs je serais enchantée d’en parler avec vous, si le coeur vous en dit? Je songeais à rédiger une série d’article sur les livres que j’aime beaucoup et elle aussi. Elle a beau être toute petite, madame a déjà ses préférences et sait ce qu’elle veut 😉 hihi

chouchou album little UrbanNe m’appelez plus chouchou, c’est l’histoire d’un petit chien qui en a marre qu’on le traite comme tel. Il voudrait être un chien et non le petit chouchou à sa maman. Les croquettes en coeur lui sortent par les yeux. Son rêve : être bien vu par les autres chiens et jouer avec eux.

Dès les premières pages, le ton est donné : Humour est le maître mot qui caractérise cet album. Chouchou, petit chien marron se livre et nous fait rire. Les illustrations sont magnifiques. J’ai beaucoup aimé cette incursion dans le monde fantastique des chiens.
Un album qui sous-couvert d’humour fait passer un message de tolérance et d’amitié. Un livre dont la conclusion pourrait être : Soyez-vous même et assumez-vous tel que vous êtes.

Un gros coup de coeur pour ce très bel album. 20160420_083412.jpg

Album pour enfants

Y’a plus de papier ! De Céline Claire illustré par Mademoiselle Caroline

Un album écologique (dé) culotté !

1540-1Y’a plus de papier! est un petit album fort sympathique sur un endroit que vous fréquentez forcément une fois par jour : Le petit coin, le pipiroom, le trône et autres petits noms affectueux pour designer les W.C.
Nous suivons donc une famille : le papa, la maman, le garçon et la petite fille dans une aventure rocambolesque et non sans humour à la recherche de papier car malheureusement, comme ça arrive bien souvent, Il n’y en a plus. Tout le monde à forcément connu cette situation un jour.
Dans la première partie de l’album, les petites manies de chacun aux toilettes sont dévoilées. Force est de constater que cette famille utilise bien trop de papier. La rupture de stock de papier n’est qu’un prétexte pour nous amener et amener l’enfant qui lira cet album à la conclusion qu’il faut faire attention à sa consommation de papier et que les toilettes écologiques c’est le top! Il s’agit donc d’un album écologique.

J’ai beaucoup aimé ce petit  pour tout un tas de raison. Premièrement, je trouve que les illustrations sont magnifiques, simples mais efficaces et avec un style très personnel. Le travail de mise en page est rondement mené et les textes font mouches. Le deuxième point qui m’a plu : l’humour. Vous n’êtes pas sans savoir que l’ humour occupe une place primordiale dans ma vie. Dis comme ça, ça fait un peu sérieux mais ceux qui me connaissent pourront en témoigner et j’espère faire passer le message également par écrit. C’est donc avec plaisir que j’ai refermé cet album qui fait réfléchir tout en faisant rire.

Note sur l’échelle livresque : 7/10

J’ai reçu cet album dans le cadre de l’opération Masse critique organisé par le site Babelio. Je tiens donc à remercier chaleureusement Babelio ainci que la maison d’éditions les p’tits Braques pour cet envoi.
masse_critique

Album pour enfants

Fraisie, la magie de la Pâtisserie, Rosalys (2012)

Un album à croquer

fraisie la magie de la patisserie rosalysGenre littéraire : Album/Première lecture

Thèmes abordés : Enfance, rêve, pâtisserie, magie

Histoire : Fraisie est une petite fille dont les parents sont les heureux propriétaires d’une pâtisserie. Passionnés par leur métier, ils souhaitent que tout comme eux, leur petite fille réalise ses rêves et exerce un métier qu’elle aime.

Mon avis : Avant de donner mon avis sur ce livre, je souhaite remercier  l’équipe de livraddict et l’Auteur Rosalys sans qui je n’aurais surement jamais découvert ce livre.

J’ai beaucoup aimé le thème de cet album, à savoir : réaliser ses rêves. Depuis que je suis enfant j’ai pour philosophie de réaliser mes rêves dans la mesure du possible bien entendu… Je sais que la vie n’est pas un rêve et qu’il faut faire avec, mais je trouve qu’il faut donner de l’espoir aux enfants. Cet album délivre donc un bien beau message : Tout est possible quand on est passionnée.
Je trouve que Rosalys a de bonnes idées, ses illustrations sont clairement son point fort. J’ai beaucoup aimé ses dessins. On aurait presque envie d’un livre grand format tellement ces illustrations acidulées sont magnifiques, On en mangerait ! Pour un album de pâtisserie c’est très réussie puisqu’il donne aux lecteurs envie de déguster aussi bien des yeux que de la bouche. J’aurais bien croqué dans tous ces petits gâteaux.

Son point faible : l’écriture, on sent bien un style mais il y a quand même quelques maladresses qui ont dérangé ma lecture.

Pour finir sur une note positive, cet album aux touches Kawaii (mignon en japonais) ravira les petits et grands enfants. Je vous laisse et surtout n’oubliez pas de réaliser vos rêves parce qu’on a qu’une vie et qu’en plus ça passe vite !

Note sur l’échelle livresque : 7/10

En lisant ce livre : j’ai retrouvé mon âme d’enfant