Mangas/Manhwa

Le sixième dalaï Lama Tome 1, Zhao Zé Guo Qiang (2016)

Un manga plein de poésie

le-sixieme-dalai-lamaDepuis plusieurs années et partout où je passe, je prends plaisir à partager ma passion pour l’univers manga. Depuis trois mois, j’ai la chance de travailler à nouveau en médiathèque. Après quelques années à officier dans des collèges, je dois avouer que les élèves me manquent un peu et ne sont pas nombreux à franchir la porte de la médiathèque municipale. Afin de les faire revenir, j’ai donc souhaité organiser un prix de lecture qui me tient à coeur : Le prix Mangawa. Ma nouvelle collègue, Aurélie rédige également un blog nommé « Flight of Swallow » et a écrit un article sur ce prix que vous pouvez consulter ici.

J’ai déjà lu un manga de la sélection : Arsène lupin qui a frolé le coup de coeur. Aujourd’hui je viens donc vous parler de ma seconde lecture : Le sixième dalaï lama.
L’histoire est entendue d’avance : nous suivons dans ce premier tome la nouvelle réincarnation du dalaï lama. Le point fort de ce manga sont ses magnifiques illustrations. J’ai également beaucoup aimé le côté poétique. à mi-chemin entre le conte et le manga historique le sixième dalaï lama est un livre à lire pour le plaisir des yeux plus que pour l’originalité de son histoire. 

à noter que ce manga n’est pas un manga mais un Manuah (une bande-dessinée Chinois). Je remercie jujugribouille pour la précision. Ce livre est en couleur et se rapproche donc plus de la bande-dessinée à l’occidentale que nous connaissons.

Coups de coeur·Mangas/Manhwa

Un ciel Radieux, Jiro Taniguchi (Manga)

Une petite merveille !

un ciel radieuxGenre littéraire : manga

Thèmes abordés : accident, mort, vie, réincarnation

Histoire : Un jeune motard (Takuya Onodéra) se fait renverser par un père de famille conduisant un camion et effectuant une dernière livraison.

Kazuhiro Kubota, le conducteur du camion est un employé qui ne compte pas ses heures, il est surmené au travail et délaisse sa famille.
Suite à l’accident ces deux hommes se retrouvent dans le coma. Les jours se suivent et se ressemblent. Leurs états ne semblent pas s’améliorer. Le jour ou Kazuhiro décède, le jeune homme sort de son coma.
Un phénomène étrange se produit ce jour-là. (pour en savoir plus vous devrez donc vous procurez ce livre)

Mon avis : J’ai adoré. C’est un gros coup de coeur. Un livre qui fait réfléchir sur la vie. On parle beaucoup de « Quartier lointain » quand il est question de Taniguchi mais je n’ai pas honte de dire que c’est à « un ciel Radieux » que va ma préférence. Je l’ai trouvé beaucoup plus profond et pleins de sentiments.
Un livre dont on ne ressort pas indemne mais à lire absolument et de toute urgence. Foncez !

Note sur l’échelle livresque : 10/10 COUP DE COEUR

En lisant ce livre j’ai pensé : que c’était un chef-d’oeuvre