Contemporains·Coups de coeur

Dérangé que je suis, Ali Zamir (2019)

J’avais beaucoup aimé Mon étincelle d’Ali Zamir. J’ai adoré Dérangé que je suis. Ce titre m’a tout de suite plu ! Tout un programme.
Dérangé est un docker et nous savons dès le début que ça va mal finir pour lui. Tout au long du roman, nous attendons donc de savoir le fin mot de l’histoire. Une histoire riche en jeux de mots et mots improbables. Une histoire pleine d’humour. Une histoire unique. Une plume inimitable et reconnaissable entre mille. On ne sait pas où on va, mais on y va avec délice de surprises en surprises. Nous suivons le quotidien dérangé de ce pauvre Docker qui aspirait à la paix et qui se retrouve embringué par les trois P… dans une folle aventure.

Et c’est un gros coup de coeur !!!!

Coups de coeur·Feel-Good·Humour·Romance

Qui veut la peau d’Anna C ? de Sophie Henrionnet (2017)

Un roman complètement déjanté, j’ai plus qu’adoré !!!


Qui veut la peau d'anna C. ? Sophie HenrionnetAprès avoir lu et adoré « Drôle de Karma » je me suis vite procuré un autre roman de Sophie Henrionnet.
J’avais besoin de ma dose. Mon dévolu s’est jeté sur Qui veut la peau d’Anna C car l’héroïne est une bibliothécaire, étant moi même bibliothécaire et ayant une soeur qui s’apelle Anna, ça m’a inspiré. Un détail m’a fait rire car au début de ce roman une personne se tue en mangeant un donuts et j’ai lu ce livre juste après avoir lu « Tout un été sans facebook » de Roman puértolas dans lequel les donuts sont également présents. Coeïncidence ? je ne crois pas !!! En ce qui me concerne, je déteste les donuts, Beurk ! Mais j’ai adoré ces deux livres et l’humour de leurs auteurs respectifs.

L’héroïne (Marie) doit se rendre à un rendez-vous arrangé le soir de la saint patrick avec un certain épaminondas. Malheureusement celui-ci ne semble pas pressé et la jeune femme se fait draguer par un adolescent boutonneux. Pour l’envoyer bouler, elle lui donne un faux nom : Anna Costello. Un faux nom qu’elle a entendu quelques minutes plus tôt au détour d’une conversation et qui va la mettre dans un sacré pétrin. Elle manque de se faire kidnapper mais est sauvée par un jeune SDF. La jeune bibliothécaire est curieuse de savoir qui est cette Anna Costello et qui sont ces gens qui en ont après elle, s’en suivent des rebondissements, des quiproquos et des gags à la pelle ! j’ai adoré !

Un roman plein d’humour et d’action que j’ai dévoré en deux jours. Je n’ai qu’une hâte : lire un autre roman de l’auteur. Merci pour cette folle aventure en compagnie de Marie, j’ai adoré.

enorme-coup-de-coeur