Bd

Le retour à la terre Tome 3 et 4

Lors de mon initiation à la BD l’été dernier, j’ai découvert le retour à la terre Tome 1 et ce fût le coup de foudre ! J’ai donc pris plaisir à découvrir le tome 3 dans lequel Manu et Mariette deviennent parents. J’ai beaucoup aimé cette suite étant moi-même maman, je me suis reconnue dans bien des situations. Une suite toute aussi passionnante que le début de la série. Pas trop fan du dessin, j’aurais pu passer à côté de cette superbe BD pleine d’humour et de situations qui sentent le vécu. Je vais lire les tomes suivants avec plaisir

Bd·Coups de coeur

Les vieux fourneaux, Lupano et Cauuet (2014)

Les essayer, c’est les adopter ♥

97dbbb532638dc1df2acfce8f1f89Sur les conseils d’une amie, bibliothécaire comme moi, j’ai acheté les vieux fourneaux. Excellente idée ! j’ai adoré. Je peux enfin vous dire que j’ai eu un énorme coup de coeur pour une BD pour adulte !
Les vieux fourneaux, c’est l’histoire de 3 papis qui sont amis d’enfances et qui se retrouvent lors de l’enterrement de la femme d’un d’entre eux. Un secret va semer le trouble et nos compères vont se retrouver dans un road trip rocambolesque pour notre plus grand plaisir.

Les vieux fourneaux, c’est des dessins de toute beauté, un scénario génial et des personnages fantasques et fantastiques ! Et puis plein d’humour et d’amitié. Emportée par l’histoire j’ai lu les 4 tomes d’affilés sans pouvoir m’arrêter. J’attends le 5eme avec impatience !!!
coup de coeur

Mangas/Manhwa

Flying Witch, Ishizuka Chihiro (2012)

Un manga tout mignon et plein de douceur

Flying_Witch_T1

Makoto est une jeune fille étourdie qui a un sens de l’orientation qui laisse à désirer. Accompagnée de son chat et de (très) nombreux cartons contenant ses effets personnels, elle part vivre chez ses cousins Kei et Chinatsu. Kei a le même âge, Chinatsu est beaucoup plus jeune qu’eux. Sous ses airs de jeunes filles banales, Makato est en réalité une sorcière. 

Le premier tome de cette série a su me toucher particulièrement pour son personnage principal haut en couleur. Comme vous le savez déjà je suis allergique à la sorcellerie, Harry potter m’est tombé des mains, mais dans ce premier tome, la sorcellerie n’est clairement pas au premier plan. Je pense que cet aspect sera développé dans les prochains tomes. J’ai aimé le côté étourdi et gaffeuse de Makoto. Le dessin m’a également beaucoup plu, les traits sont fins et épurés. Des illustrations simples et pleines de douceur. L’histoire en elle-même n’est pas folle mais j’ai pris plaisir à suivre le quotidien de cette jeune-fille et son arrivée à la campagne chez ses cousins. Une histoire de vie qui se déguste plus qu’elle ne se dévore.