Aventure

Vol au dessus de l’Himalaya, Jean-Yves Fredriksen (2018)

Jean-Yves Fredriksen retrace ici son voyage en Parapente au dessus de l’Himalaya.
Jour après jour, il nous livre son quotidien. J’ai bien aimé ce livre. Surtout au début, mais ensuite j’ai trouvé le récit un peu trop répétitif, décollage tous les jours au environ de 10h etc. Après, je ne peux pas en vouloir à Jean-Yves Fredriksen qui décrit parfaitement son quotidien. J’ai trouvé que ça ressemblait un peu trop à un carnet de voyage personnel qu’à un récit de voyage. Outre ce petit bémol, j’ai beaucoup aimé la personnalité de l’auteur et sa vision de la vie, de la famille et du voyage.


Ce livre fait partie de la Sélection du Prix Terres d’ailleurs 2019. C’est un prix qui récompense le meilleur récit de voyage, d’aventures ou d’explorations. Il est organisé par l’association Délires d’encre
Dans le cadre de mon travail, je participe avec un groupe de lecteurs au Prix du public.


Feel-Good

Hâte toi de vivre, Laure rollier (2018)

l

Léo est professeur de philosophie, dans une ville de campagne du Sud-Ouest de la France. Elle vit en colocation avec une collègue et sa petite fille. Un matin, Léo est à la bourre, elle se dépêche et dans sa précipitation, elle a un accident de voiture. Plongée dans le coma, elle finit par se réveiller, mais tout ne sera pas comme avant. Avec elle, s’est également réveillée sa grand-mère au caractère bien trempé qui se mêle de sa vie. Personne ne semble la voir, sauf la petite fille.

Un roman qui se dévore, je me suis régalée et je n’en ai fait qu’une bouchée. C’est un vrai Feel-good book avec mention spéciale pour la mamie qui m’a bien fait rire ! L’action se déroule en partie à Toulouse, ça m’a fait plaisir puisque j’habite dans le coin.

Coups de coeur·Jeunesse

La tête sous l’eau, Olivier Adam (2018)

CVT_La-Tete-Sous-lEau_7949Quand j’ai ouvert « La tête sous l’eau » je m’apprêtais à verser un océan de larmes comme ce fût le cas avec « Je vais bien ne t’en fais pas » du même auteur. Je me suis tellement bien préparée psychologiquement que finalement je n’en ai pas versé une seule (de larme). J’ai passé un excellent moment la tête sous l’eau car une fois ouvert, impossible de le reposer. Trop de suspense les amis !

La tête sous l’eau, c’est l’histoire d’une famille qui en a ras le bol de Paris et qui part vivre en Bretagne. Enfin, ce sont les parents qui décident, car leur deux enfants ne semblent pas partager leur enthousiasme. Plus particulièrement, Léa qui est amoureuse et vit ce départ comme un déchirement. Au fil des pages, le lecteur découvrira des lettres d’amour de cette jeune fille adressé à un destinataire inconnu dont on présume qu’il s’agit de son premier amour laissé à Paris. Jusqu’au jour où Léa disparait. La famille est anéantie. Son frère semble avoir trouvé une échappatoire dans le surf et passe tout son temps libre à écumer les vagues. (bon je ne sais pas si ça se dit comme ça étant donné mes piètres prouesses en surf, voir article précédent)

J’ai adoré la construction de ce roman, l’intrigue entrecoupée par les lettres de Léa donne  de la force au récit et surtout l’envie folle de tourner les pages pour en savoir plus. J’aime beaucoup le style d’Olivier Adam et j’ai pris plaisir à le retrouver. Il s’agit d’un roman jeunesse, mais je vous encourage à le lire pour abolir la frontière entre roman pour ados et roman pour adulte. D’ailleurs, les ados peuvent tout à fait lire je vais bien ne t’en fais pas ! Non mais !!!

C’est un coup de coeur et ma 3eme lecture pour les 1% de Rentrée littéraire

coup-de-coeur

38798366_10216371990323266_162096004236050432_n

 

Coups de coeur·Mangas/Manhwa

Le bonheur c’est simple comme un bento de Yuzu, Aoi Umetero Tome 1 (2018)

Le_bonheur_cest_simple_comme_un_bento_de_yuzu-nobiLe temps, le travail, tout ça, ça me déprimait un peu. J’ai flashé sur ce petit manga. La petite-fille sur la couverture m’a fait sourire et je suis donc repartie avec sous le bras ! Quelle excellente idée. Les bento de Yuzu, c’est le remède anti-déprime, un concentré de bonne-humeur qui fera renaître votre beau sourire, du soleil, une vraie cure de luminothérapie !

Yuzu est une petite fille qui adore cuisiner, mais elle a un pouvoir magique. Elle est capable grâce à sa cuisine de faire renaître des sentiments oubliés. Quand elle rencontre des clients, un petit coup de boule, lui permet d’entrer dans l’esprit de la personne et de lui cuisiner un repas sur mesure. Je sais que dit comme ça, vous allez vous dire ? mais qu’est-ce qu’elle me raconte la joanna ? Je vous promets que c’est super ! Pour finir de vous convaincre, la série ne compte que deux tomes ! ça ne va pas vous ruiner 😉

Je vous conseille d’acheter les deux parce que voilà, le tome 2 manque à ma vie, car comme je ne savais pas trop si j’allais aimé, je n’ai pris que le 1. Une erreur ! J’ai hâte de mettre la main sur le deux.

enorme-coup-de-coeur

la-banane